Les bienfaits du Zinc contre le rhume ?

Posted on 17 février 2011 par

1


Du zinc dans le sirop d'érable

Le Zinc (Zn) pourrait "dézinguer" le rhume !

Le Zinc (Zn) : arme contre les symptômes du rhume ?

Zinc © fr.wikipedia.org/wiki/Zinc

Généralités sur le zinc

L’organisme humain adulte contiendrait 2 à 3  grammes de zinc. Il joue un rôle dans le stockage de la pro-insuline (à l’état de polymères), il serait nécessaire à la croissance pondérale et au développement pubertaire, mais joue en particulier un rôle important dans l’immunité. Sa carence laisserait observer une perturbation assez grave des défenses immunitaires dépendantes des lymphocytes T. Les apports conseillés en zinc sont de l’ordre de 5mg par jour chez le nourrisson, 10mg chez l’enfant, 15mg chez l’adulte, 20 à 25 mg chez les femmes enceintes ou allaitantes.

Retrouvé dans des "enzymes antioxydantes" telles que la "superoxyde dismutase", le zinc est un constituant de la gustine , une hormone présente dans notre salive et responsable de notre "goût". Le zinc peut aussi être impliqué dans les fonctions de la reproduction humaine, puisqu’il est présent dans le sperme et dans la prostate. Le rôle du zinc est  aussi important en dermatologie dans l’intégrité des phanères (la peau, les cheveux et les ongles). Enfin, son rôle important dans les processus infectieux et ces  nombreuses propriétés expliquent l’action qu’il peut avoir dans les problèmes de l’acné et des infections ORL.

Dans l’alimentation, on retrouve le zinc dans les noix, le sirop d’érable, la viande et surtout les huîtres…

Le Zinc : un remède contre le rhume ?

Le virus du rhume

Prendre du zinc sous forme liquide (sirop, ampoule), de comprimés ou de pastilles pourraient réduire la gravité et la durée d’un rhume, selon plusieurs experts. Une étude sur les preuves scientifiques vient de suggérer de prendre du zinc dès le premier jour de l’apparition de symptômes d’un rhume. Cela permettrait une récupération plus rapide dès qu’une personne serait affaiblie par un coup de froid.

Le zinc aiderait également à éviter les rhumes, expliquent les auteurs de la Cochrane Systematic Review qui viennent de rendre le rapport de leur étude, qui comprenait l’étude sur des données de 15 essais portant sur 1 360 personnes. Les auteurs expliquent que le zinc ne peut pas être utilisé à long terme en raison de problèmes de toxicité. Une quantité excessive peut provoquer des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales et la diarrhée. Aujourd’hui, plus de travail est nécessaire pour déterminer le dosage exact et nécessaire, soulignent les mêmes experts.

Le rhume est une des maladies les plus répandues et est une des principales causes de visites chez le médecin et de l’absentéisme à l’école et au travail. Les essais réalisés depuis 1984 portant sur le rôle du zinc pour les symptômes du rhume ont eu des résultats mitigés. Le masquage d’un traitement inadéquat et la biodisponibilité réduite de zinc à partir de certaines formulations ont été cités comme influençant les résultats.

Pour cette étude (télécharger l’étude intégrale en PDF via, version anglaise), l’objectif devait évaluer l’effet du zinc sur les symptômes du rhume, la recherche se basait sur des critères de sélection randomisés, contrôlés et utilisant aussi un placebo et du zinc pendant au moins cinq jours consécutifs de traitement, ou pendant au moins cinq mois pour prévenir le rhume (cure préventive).

La collecte des données et l’analyse a été réalisé par deux auteurs qui ont indépendamment extrait les données et évalué la qualité des résultats.  Ils ont inclus 13 essais thérapeutiques (avec 966 participants) et deux essais de prévention (avec 394 participants). Le résultat montre que l’apport de zinc est associé à une réduction significative de la durée et la gravité des symptômes du rhume.

Les virus du rhume

Les chiffres du rhume signalés par les auteurs indiquent que les adultes peuvent être atteints de deux à quatre rhumes par an et les enfants jusqu’à 10 par an. Une personne peut faire plusieurs choses pour éviter ces infections, car les virus responsables sont tellement banal. Les virus du rhume peuvent être transmis de personne à personne, non seulement par la toux et les éternuements, mais aussi en touchant des surfaces contaminées, comme les poignées de porte.

Se laver les mains contre les virus

Il n’existe aucun traitement éprouvé pour le rhume, mais les experts estiment que les médicaments à base de zinc peuvent aider à prévenir et à réduire les infections du rhume et de les empêcher de pénétrer dans le corps à travers la fine membrane du nez. Il semble également empêcher le virus de se reproduire, du moins dans les tests de laboratoire. Il y a aussi la suggestion que le zinc aide le système immunitaire à se renforcer et peut freiner ainsi la baisse certaine des réactions désagréables de l’organisme causées par un virus envahisseur.

Le zinc est en or ? : Des avis variés

Le chercheur  Meenu Singh, de l’Institut d’études supérieures de l’éducation médicale et de la recherche à Chandigarh, en Inde (Post Graduate Institute of Medical Education and Research), a déclaré : "Cet examen renforce les éléments de preuve pour le zinc comme traitement pour le rhume. Toutefois, pour le moment, il est encore difficile de faire une recommandation générale, parce que nous ne savons pas grand-chose sur la dose, la formulation optimale ou la durée du traitement."

Du zinc dans le sirop d'érable

Rédacteur en chef de la The Cochrane Library, David Tovey, a déclaré: "C’est un traitement qui est assez prometteur, lorsque le rhume est concerné, est inhabituelle. Bien qu’il existe de nombreux remèdes contre le rhume, nous ne sommes pas inondés de choses qui peuvent arrêter les symptômes du rhume ou de réduire considérablement leur gravité. Mais il y a encore des incertitudes au sujet des formulations et d’autres études supplémentaires seront nécessaires pour examiner la situation."

Enfin, le Professeur Ronald Eccles, directeur du Common Cold Centre at Cardiff University, reste plutôt dubitatif sur les avantages et la potentialité du zinc en tant que traitement contre le froid dans les formulations actuelles. Il a signalé que la toxicité du zinc serait également un problème potentiel si elle est prise sur de longues périodes.

Si vous souhaitez donc vous prémunir ou vous soigner contre le rhume, prenez obligatoirement les conseils d’un professionnel de la santé. Par ailleurs, on peut retrouver du zinc naturellement dans notre alimentation entre autre dans le son d’avoine ou le sirop d’érable, connu aussi comme antioxydant naturel.

© Blog Nutrition Santé

Sources : via Cochrane Systematic Review / in P. 353 §1/2, « Alimentation et nutrition humaines » par H.Dupin, 1992, ESF Ed. (ISBN 2710108925). / photo via

About these ads