Quels sont les avantages d'un régime alimentaire faible en gluten ?

Quels sont les avantages d’un régime alimentaire faible en gluten ?

L’adhésion à un régime alimentaire faible en gluten est devenue de plus en plus populaire, et l’industrie de l’agroalimentaire inonde aujourd’hui les rayons de supermarchés avec une large gamme de produits sans gluten.

Cependant, les effets de la réduction des aliments riches en gluten, notamment les céréales de blé, d’orge et de seigle chez des adultes en bonne santé ne sont pas clairs.

Pour répondre à cette zone d’ombre, des chercheurs ont entrepris un essai portant sur 60 adultes danois d’âge moyen ne présentant pas de troubles connus.

Les résultats montrent que, comparé à un régime riche en gluten, un régime faible en gluten induit des modifications modérées du microbiome intestinal. Ce type de régime alimentaire réduit le dégagement d’hydrogène à jeun et postprandial et conduit à une amélioration des ballonnements.

Ces observations suggèrent que la plupart des effets d’un régime alimentaire faible en gluten chez des adultes non cœliaques pourraient être dus à des modifications qualitatives des fibres alimentaires.

Devriez-vous avoir un régime alimentaire faible en gluten ?

Devriez-vous avoir un régime alimentaire faible en gluten ?


Lorsque les personnes en bonne santé ont un régime alimentaire pauvre en gluten et riche en fibres par rapport à un régime riche en gluten, elles ressentent moins de malaises intestinaux, notamment des ballonnements qui, selon les chercheurs, sont dus à des modifications de la composition et de la fonction des bactéries intestinales.

Cette étude montre également une perte de poids modeste après un régime amaigrissant à faible taux de gluten.

Les chercheurs attribuent davantage l’impact du régime alimentaire sur des adultes en bonne santé au changement de composition des fibres alimentaires que le gluten lui-même.

Un nombre croissant de personnes choisissent un régime alimentaire faible en gluten, même si elles ne sont pas allergiques à la substance diététique.

Cette tendance a suscité un débat public sur le point de savoir si les régimes sans gluten sont recommandés pour les personnes ne souffrant pas d’allergies.

Régime alimentaire pauvre en gluten et riche en fibres

Régime alimentaire pauvre en gluten et riche en fibres


Dans une étude portant sur des adultes danois en bonne santé, rapportée le 13 novembre 2018 dans la revue Nature Communications, une équipe internationale de scientifiques a montré qu’un régime alimentaire pauvre en gluten, mais riche en fibres, modifiait la communauté des bactéries intestinales et diminuait les malaises gastro-intestinaux tels que ballonnements perte de poids.

Les modifications du confort intestinal et du poids corporel sont liées aux modifications de la composition et de la fonction des bactéries intestinales.

Les chercheurs démontrent que, comparé à un régime riche en gluten, un régime pauvre en gluten et riche en fibres induit des modifications de la structure et du fonctionnement de l’écosystème complexe de bactéries intestinales, réduit l’expiration d’hydrogène et conduit à une amélioration des comportements auto-déclarés.

De plus, ils ont observé une perte de poids modeste, probablement due à une augmentation de la combustion corporelle provoquée par une altération des fonctions bactériennes de l’intestin.

La modification de la composition en fibres alimentaires semble en être la cause

La modification de la composition en fibres alimentaires semble en être la cause


Les chercheurs ont entrepris un essai comparatif randomisé et croisé portant sur 60 adultes danois en bonne santé et en bonne santé, avec 2 interventions de 8 semaines comparant un régime alimentaire faible en gluten — soit 2 g de gluten par jour — et un régime alimentaire riche en gluten — soit 18 g de gluten par jour — séparés par une période d’élimination d’au moins 6 semaines avec un régime habituel — environ 12 g de gluten par jour.

Les deux régimes étaient équilibrés en nombre de calories et d’éléments nutritifs, y compris la même quantité de fibres alimentaires. Cependant, la composition en fibres différait nettement entre les deux régimes.

A low-gluten diet induces changes in the intestinal microbiome of healthy Danish adults
Fig. 1 © Nature Communications (2018)

Les chercheurs ont conclu, à partir de leurs observations, à une modification des schémas de fermentation des bactéries intestinales dans l’alimentation, que les effets d’un régime amaigrissant à faible taux de gluten sur des personnes en bonne santé ne sont pas dus principalement à une réduction de l’apport en gluten, mais plutôt à une modification de la composition en fibres alimentaires, en fibres de blé et de seigle, et les remplacer par des fibres de légumes, de riz brun, de maïs, d’avoine et de quinoa.

Aucune base pour la recommandation de changement de régime pour l'instant

Aucune base pour la recommandation de changement de régime pour l’instant


Un régime à faible taux de gluten a déjà été proposé pour réduire les symptômes gastro-intestinaux chez les patients atteints de maladies inflammatoires de l’intestin et du syndrome du côlon irritable — des troubles qui affectent jusqu’à 20% de la population générale occidentale.

La présente étude suggère que même certaines personnes en bonne santé pourraient préférer un régime alimentaire faible en gluten pour lutter contre les malaises intestinaux ou l’excès de poids.

Les chercheurs insistent sur le fait qu’il faut absolument davantage d’études à long terme avant de pouvoir donner des conseils de santé publique à la population en général.

Surtout parce que les fibres alimentaires — et non l’absence de gluten seul — sont la principale cause des modifications de l’inconfort intestinal.

Enfin, les auteurs soulignent que leur étude est avant tout un rappel à l’industrie de l’alimentation.

En effet, le sans gluten n’est peut-être pas le choix santé que beaucoup de gens pensent, car la plupart des produits alimentaires sans gluten sur le marché à l’heure actuelle sont massivement dépourvu de fibres alimentaires et d’ingrédients nutritionnels naturels.

Il existe donc un besoin évident de disposer d’aliments sans gluten enrichis en fibres et de haute qualité sur le plan nutritionnel, frais ou peu transformés pour les consommateurs qui préfèrent un régime alimentaire faible en gluten.

Les initiatives peuvent s’avérer essentielles pour soulager la gêne gastro-intestinale et contribuer à faciliter le contrôle du poids dans la population en général via la modification du microbiote intestinal.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Décembre 2018

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.