Les bienfaits des noisettes pour améliorer les niveaux de micronutriments

Les bienfaits des noisettes pour améliorer les niveaux de micronutriments

La noisette est un fruit à coque (fruit à écale) délicieux. Savoureuse nature, la noisette s’incorpore aussi facilement à de nombreuses recettes et dans des mélanges de muesli ou de fruits secs pour faire le plein d’énergie.

Elle est reconnue pour être une source de manganèse, de cuivre, de vitamine E, de magnésium, de fer, ou encore de vitamine B1.

La noisette s’avèrerait pleine de bienfaits pour la santé tels qu’un effet sur une diminution du risque de maladies cardiovasculaires, ou de diabète de type 2.

Dans une étude publiée le 1er décembre 2018 dans Journal of Nutrition, des chercheurs révèlent que les noisettes améliorent les niveaux de micronutriments chez les adultes plus âgés.

Noisettes et niveaux de micronutriments

Noisettes et niveaux de micronutriments


Les adultes plus âgés qui ont ajoutés des noisettes à leur régime alimentaire pendant quelques mois ont considérablement amélioré leurs niveaux de deux micronutriments essentiels.

Dans cette étude, 32 personnes âgées de 55 ans et plus ont mangé environ 57 grammes de noisettes par jour pendant 16 semaines.

Les résultats ont montré une augmentation des concentrations sanguines de magnésium et des taux urinaires élevés d’un produit de dégradation de l’α-tocophérol (alpha tocophérol), communément appelé vitamine E.

Le pouvoir des noisettes

Le pouvoir des noisettes


Les résultats de cette nouvelle étude sont importants car de nombreuses personnes ne consomment pas des quantités suffisantes de micronutriments.

Les personnes âgées sont particulièrement à risque, et des concentrations plus basses en micronutriments sont associées à un risque accru de problèmes de santé liés au vieillissement, notamment la maladie d’Alzheimer.

La coexistence de la sous-alimentation, de l’obésité et de carences en micronutriments, ce que nous appelons le triple fardeau de la malnutrition, se répand et touche maintenant tous les pays du monde. La communauté internationale doit régler de manière urgente cette situation, en encourageant un changement radical de nos systèmes alimentaires. José Graziano da Silva, directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Communiqué de presse, décembre 2018.

La noisette est une multivitamine naturelle

La noisette est une multivitamine naturelle


Les chercheurs soulignent que c’est l’une des premières fois qu’une étude de ce type se concentre sur les personnes âgées.

Pour obtenir ces résultats, les chercheurs ont utilisé une variété de noisettes provenant de l’Oregon (États-Unis), et indiquent qu’elles ne sont pas très différentes des autres variétés de noisettes. Ces noisettes font partie de la filière de la noisette mondiale, avec la Turquie et l’Italie.

A l’heure actuelle, la filière française ne pèse qu’1 % sur le marché des noisettes pour l’industrie, dominée par la Turquie (75 %), l’Italie (10-15 %). via businesscoot

Variété de noisettes provenant de l'Oregon
Les noisettes de l’Oregon

Dans cette étude les chercheurs ont utilisé un nouveau biomarqueur, un métabolite alpha-tocophérol, pour déterminer si les noisettes avaient amélioré les niveaux de vitamine E des sujets de recherche.

Bien qu’il soit difficile de déterminer les changements dans les taux de l’alpha-tocophérol dans le sang des adultes âgés, car ils tendent à augmenter le taux de cholestérol, ce qui conduit à une plus grande quantité de tocophérol dans le sang, ils ont plutôt cherché à examiner l’urine pour voir la quantité de catabolite à la vitamine E. Le catabolite ne devrait augmenter que si le corps reçoit suffisamment de vitamine E.

Le catabolite est l’alpha carboxyéthyl hydroxychromanol, abrégé en α-CEHC. C’est fondamentalement une molécule de vitamine E dont la queue n’a pas été mâchée, ce qui fait partie du processus naturel de dégradation de la vitamine E telle que l’utilise le corps. Les chercheurs précisent qu’ils ont vu des niveaux urinaires de α-CEHC qui augmentent chez presque tous les participants.

En outre, les analyses de sang ont montré une diminution du glucose et des lipoprotéines de basse densité, également appelé « mauvais » cholestérol, en plus d’une augmentation du magnésium.

Enfin, les auteurs concluent en indiquant que ces découvertes témoignent que les noisettes sont bonnes pour la santé. « Les résultats démontrent le pouvoir d’ajouter des noisettes à votre régime alimentaire. La vitamine E et le magnésium sont deux des micronutriments les plus sous consommés dans nombreuses populations. C’est aussi une excellente source de graisses saines, de cuivre et de vitamine B6. Les noisettes sont une alternative parfaite aux multivitamines, puisqu’elles représentent une multivitamine sous une forme naturelle. »

N’attendez plus pour avoir des noisettes dans votre placard, seules ou avec d’autres fruits secs. Notons que l’industrie s’empare de la majeure partie du marché de la noisette, puisque 1/3 du marché de la noisette est consommé uniquement par Ferrero, le producteur d’une pâte à tartiner très célèbre et devenue très peu saine pour la santé.

Mon alternative à cette pâte à tartiner est de ne plus en consommer (limiter le sucre), ou d’en cuisiner une « maison », ou quand l’occasion se présente de me procurer l’une de mes pâtes à tartiner bio préférées : Chocolinette par Noiseraie Productions (la version noisette et cajou est délicieuse), Nocciolata par Rigoni di Asiago (bluffant comme sevrage au célèbre poison, en plus c’est italien), Chokénut par Noiseraie Productions, Chocolade crunchy par Jean Hervé.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Décembre 2018

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Sources externes

2 réflexions sur “Les bienfaits des noisettes pour améliorer les niveaux de micronutriments

  1. Ah! Que Ferrero consomme un tiers des noisettes mondiales me donne envie d’hurler ! Mais après tout, le pouvoir est du coté du consommateur pour faire changer les choses… Si on consommait autrement?

    Vive la pâte à tartiner maison ou bio !
    Marie, du blog secrets de nutritionniste

    1. Merci Marie pour votre commentaire. Effectivement, il faut consommer « autrement » pour faire changer les choses. Et tout commence par soi-même avant de vouloir changer les autres.

Répondre à Jimmy BRAUN Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.