9 leviers de motivation pour atteindre vos bonnes résolutions

9 habitudes saines pour atteindre vos bonnes résolutions

Les bonnes résolutions. Si vous en avez c’est bon signe. C’est que vous voulez changer votre vie et l’améliorer sur le long terme.

Cependant, la plupart du temps, on se fixe la barre trop haut. 9 fois sur 10 les bonnes résolutions s’envolent rapidement.

Des recherches ont montré que près de la moitié des adultes prennent les résolutions du Nouvel An.

De nombreuses études montrent qu'exprimer et éprouver de la gratitude augmente la satisfaction de la vie, la vitalité
Moins de 10% des gens parviennent à conserver leurs bonnes résolutions plus de quelques mois.

Au moindre obstacle on baisse les bras. Faites le bilan des bonnes résolutions des années passées et regardez celles que vous avez véritablement menées jusqu’à leur terme.

Pourtant prendre une bonne résolution, c’est notamment accepter de persévérer et s’inscrire dans la durée.

Progresser rend heureux et si vous multipliez les chances de progresser vous serez plus fort mentalement et physiquement.

En prenant compte que tout change continuellement et qu’une liste d’imprévus arrive, il est préférable de se fixer des bonnes résolutions simples, être déterminé et ne pas lâcher jusqu’au succès.

Pour changer de manière durable, il faut donc avoir une vision à long terme de ce que l’on veut.

Ne pas hésiter à en parler et à confronter vos bonnes résolutions à votre entourage est une recette pour ne pas sombrer rapidement.

Vos amis ou votre famille pourront vous donner parfois un « coup de fouet » pour vous remonter le moral et tenir le cap dans les moments difficiles et éviter de lâcher les bonnes résolutions en chemin.

Une résolution doit être inspirante et nous tirer vers l'avant.
Une résolution doit être inspirante et nous tirer vers l’avant.

Il est donc nécessaire d’avoir une vision attractive, des raisons suffisantes pour continuer pendant les moments difficiles, et une motivation puissante, pour atteindre les bonnes résolutions que l’on se fixe.

Mais pour atteindre cet état d’esprit et opérer des changements, il est primordial de prendre soin de sa santé, de préserver et augmenter son énergie. Sans énergie tout sera vain.

Pourquoi les bonnes résolutions sont-elles difficiles à tenir ?
Penser en dehors du cadre. Muscler la motivation.

Pourquoi les bonnes résolutions sont-elles difficiles à tenir ?

La région du cerveau largement responsable de la volonté, le cortex préfrontal, a généralement un peu plus de choses à s’inquiéter que nos résolutions du Nouvel An.

Il est chargé de nous garder concentrés, de gérer la mémoire à court terme et de résoudre des problèmes abstraits. Pas étonnant qu’il ne puisse pas toujours nous tenir sur la bonne voie avec nos résolutions.

Les scientifiques suggèrent que la volonté est intrinsèquement limitée.

Pensez à la volonté comme à n’importe quel muscle de notre corps. Faites-le trop et notre « muscle de la volonté » sera fatigué. Notre cortex préfrontal peut devenir fatigué et a besoin de temps pour récupérer.

Par contre, notre force de volonté peut être renforcée par l'exercice.
Notre force de volonté peut être renforcée par l’exercice.

De la sorte, le pouvoir demande de l’énergie réelle. Effectuer des tâches de maîtrise de soi fait notamment baisser notre taux de glucose.

De préférence, ne prenez qu’une résolution du Nouvel An. Notre cortex préfrontal a du mal à supporter une charge supplémentaire, surtout si vous n’avez pas encore réussi à tenir celles de l’année passée.

Selon les chercheurs en neurosciences, 40% de nos vies quotidiennes sont absorbées par les habitudes et il faut compter entre 28 et 254 jours pour changer d’habitude

Mais lorsque vous vous trouvez esclave d’une habitude malsaine, il est probable que vos ganglions de la base (noyaux gris centraux) sont à blâmer.

Vos ganglions de la base sont une région cérébrale plus primitive et inconsciente, chargée de stocker les habitudes, les routines et les réponses automatiques.

Lorsque des comportements, tels que conduire une voiture et se brosser les dents, deviennent ancrés dans la région des ganglions de la base plus inconscients, nous sommes libérés pour utiliser des fonctions cognitives plus conscientes et de niveau supérieur qui vivent dans le cortex pré-frontal.

Par contre, notre force de volonté peut être renforcée par l'exercice.
Imaginer autrement.

Mais que se passe-t-il lorsque nos habitudes ne nous conviennent pas ?

Le seul moyen pour nous de changer une mauvaise habitude consiste pour le cortex préfrontal à neutraliser l’activité des ganglions de la base.

Pour ce faire, des chercheurs ont constaté que l’affirmation de soi était la clé.

Lorsque nous sommes gentils avec nous-mêmes, notre cerveau libère de la sérotonine, essentielle au bon fonctionnement du cortex pré-frontal.

Qu’est-ce que tout cela signifie ?

En passant du temps à réfléchir sur les qualités que vous aimez chez vous, votre cerveau est mieux préparé pour se débarrasser de cette mauvaise habitude en faveur d’une habitude plus saine.

Chacun de nous a certaines habitudes de base, et si nous en prenons l’habitude, cela nous aide à développer des habitudes positives dans d’autres parties de notre vie.

Identifions nos habitudes de base pour mieux comprendre comment nous pouvons changer les choses.

Étant donné que les résolutions et les habitudes du Nouvel An reposent sur la volonté, tout ce que nous pouvons faire pour la renforcer est un bonus.

Les recherches suggèrent que le meilleur moyen de renforcer la volonté est de mettre en place un régime d’exercice physique discipliné.

Fixez de petits objectifs pour débuter.
Fixez de petits objectifs pour débuter.

Nous échouons souvent parce que nous sommes trop ambitieux et que nous prenons des résolutions qui deviennent décourageantes et impossibles à réaliser.

Il est plus facile de changer d’environnement que de changer de comportement. Il est plus facile de ne pas acheter des gourmandises sucrées et chimiques que de leur résister quand elles vous regardent depuis le garde-manger.

Comment modifier notre comportement face à ces bonnes résolutions que nous ne tenons jamais ?

Pour certaines personnes, il leur faut quelque chose de radical pour changer leurs habitudes.

Un diagnostic médical peut suffire pour vous faire renoncer à l’alcool, une grossesse peut vous pousser à arrêter de fumer, etc.

Pour changer votre comportement quotidien, vous devez également changer votre façon de penser.

Il existe des moyens éprouvés qui peuvent aider les gens à respecter leurs résolutions.

D’abord, et j’insiste, il faut être réaliste. Vous devez commencer par prendre des résolutions que vous pouvez conserver et qui sont pratiques.

L’un des moyens les plus faciles d’échouer est d’avoir trop de résolutions.

Soyez SMART !

Vos objectifs doivent être SMART, c’est-à-dire spécifiques, mesurables, actionnables (réalisables), réalistes et temporellement définis (limités dans le temps).

Le but est d’être plus précis, de savoir quand est-ce que votre objectif serait accompli, de savoir quoi faire ensuite, de le réaliser sans risquer d’être déçu parce que l’objectif est à votre niveau et de fixer une échéance pour clarifier votre objectif.

Psychologie de la motivation et des émotions
Être créatif.

Ne vous limitez pas.

Changer votre comportement, ou un aspect de celui-ci, ne doit pas nécessairement être limité au début de la nouvelle année. Cela peut être n’importe quand.

Acceptez les défaillances dans le cadre du processus. Il est inévitable qu’il y ait des défaillances.

Vous ne devriez pas vous sentir coupable de céder, mais accepter que cela fasse partie du processus d’apprentissage.

Ce sont peut-être des clichés mais nous apprenons par nos erreurs et chaque jour est un nouveau jour, et vous pouvez recommencer chaque jour.

Pour vous accompagner et mieux définir, enrichir et atteindre votre bonne résolution (ou vos bonnes résolutions), voici une liste de 9 points cruciaux pour vous épanouir et trouver les ressources nécessaires.

9 habitudes saines


Dormir
Bien dormir et assainir votre chambre

Dormir

1.

Plutôt que de perdre son temps à écouter et subir les bêtises qui font la Une des actualités, des émissions de TV et des fils d’actualités des réseaux sociaux, il est préférable de garder ce temps pour dormir, se reposer.

La qualité de votre sommeil, la durée du sommeil et le respect du rythme circadien permettent d’être en meilleure santé physique et mentale. Les effets d’un sommeil de qualité sont innombrables. Par exemple, dormir suffisamment conduit à une alimentation plus saine.

Rendre son lieu de repos minimaliste participe aussi à réduire le stress et à faciliter l’endormissement.

Trop de décorations ou d’objets dans une chambre ne font que perturber votre nuit. Inutile de transformer votre chambre en musée,

En dormant mieux, vous pourrez ainsi vous réveiller plus tôt et faire vos routines matinales.

Lorsque vous vous réveillez n’oubliez surtout pas de faire quelques étirements afin de réveiller votre corps.

Ensuite, faite votre lit en aérant votre chambre. Le bonheur de retrouver une chambre prête à nous accueillir est bénéfique pour l’épanouissement.

Les bienfaits du thé pour stimuler la créativité et la concentration
S’hydrater régulièrement

Boire

2.

L’hydratation est une pierre angulaire pour être en bonne santé.

Boire de l’eau au réveil stimule le métabolisme et aide le corps à éliminer les toxines.

D’ailleurs, au réveil, avant de boire de l’eau, il est possible de commencer la journée par un bain de bouche avec une huile végétale (sésame ou olive).

Ce bain de bouche ayurvédique (le gandush) nettoie la cavité buccale des bactéries qui apparaissent pendant le sommeil.

Les régimes pauvres en glucides sont dangereux pour la santé
Se nourrir sainement

Manger

3.

En prenant soin de manger des aliments équilibrés dès le matin, vous pourrez améliorer votre bien-être et votre santé.

Évitez la malbouffe et le grignotage.

Bien que les dérapages puissent se commettre (personne n’est parfait), restez attentif sur la qualité de votre alimentation et de celle de vos enfants.

Manger équilibré c’est aussi savoir poser des limites, comme éviter de trop manger et respecter des heures fixes pour vos repas.

Par ailleurs, le jeûne peut être une pratique intéressante pour dynamiser son corps et son esprit.

Exercice d'endurance et microbiote intestinal
Pratiquer une activité physique

Bouger

4.

Commencer la journée par une activité physique, même une mini-séance. Ce rituel va permettre de créer une habitude saine pour rester motivé, faire fuir le mauvais stress et renforcer vos immunités.

Étirements, séance de musculation, footing ou yoga, quel que soit votre choix (adapté à votre capacité), la régularité de votre activité va créer un rituel sain.

Si vous avez des enfants, vous remarquerez aussi qu’une pratique en famille est épanouissante, ne serait-ce que quelques minutes d’exercices physiques ensemble avant de passer à la toilette du matin et des activités plus intenses le week-end.

Pendant la journée, toutes les occasions de marcher doivent être prises. Si vous travaillez dans une position statique, profitez de votre pause pour faire des étirements. En rentrant chez vous, prenez le temps de faire une promenade chaque soir.

Les gains cognitifs de la méditation sont maintenus chez les méditants réguliers
Méditer et travailler la respiration

Méditer

5.

Les effets de la méditation sont reconnus et de plus en plus présents comme soins de support.

En prenant le temps de méditer (même quelques minutes) chaque jour vous pourrez accroître facilement votre capacité de concentration, réduire le mauvais stress et mieux écouter votre corps.

Il existe de nombreuses méthodes et outils pour méditer. Choisissez ce qui est le plus simple pour vous.

Le seul but est de tenir le défi de ce rituel méditatif quotidien, en l’adaptant à votre capacité et votre activité.

La méditation va aussi permettre de créer un instant pour travailler votre respiration profonde et vous apaiser.

Votre séance de méditation est aussi un instant de tranquillité pour apprécier le silence et retrouver une paix intérieure.

Même pendant quelques minutes, l’effet sera positif rapidement si vous pratiquez de façon quotidienne.

Écrire tous les jours
Écrire tous les jours

Écrire

6.

Une petite séance d’écriture quotidienne peut être d’une grande utilité pour se recentrer et se concentrer.

Il existe de nombreuses méthodes pour écrire au quotidien, comme un carnet de gratitude, ou un journal de bord.

Le plus profitable est de rester simple et de faire le choix d’une méthode que vous serez certain de pouvoir faire au quotidien.

Si vous fixez la barre trop haute, vous allez être rapidement démotivé.

Pour réussir, il faut d’abord vous procurer un carnet facilement transportable et un style. Choisissez ce qui vous convient et vous donne envie.

Ensuite, dans ce carnet, notez chaque jour tout ce qui vous passe par la tête, prenez des notes de vos lectures, décrivez votre journée ou graver des moments importants de votre journée à venir.

En écrivant le soir vous pouvez anticiper ce que vous devrez faire le lendemain, et en écrivant le matin vous pouvez par exemple décrire ce qui rendrait votre journée surprenante et positive.

Ce carnet doit être un terrain de jeu, sans limite, une sorte de carnet de voyage intérieur pour visualiser et vous conditionner à réussir vos résolutions et objectifs.

Dans ce carnet, vous pouvez par exemple noter vos leçons apprises et prendre conscience des erreurs récurrentes afin d’arrêter de les reproduire ; noter vos engagements pour améliorer votre vie, etc.

Lire, écrire, écouter et faire de la musique.
Lire quotidiennement

Lire

7.

En lisant au quotidien les pages d’un vrai livre, même quelques lignes, vous développerez de nouvelles et meilleures idées.

Choisissez des ouvrages qui vous attirent, que votre libraire ou des amis vous conseillent, ou sur des domaines et des thèmes que vous souhaitez améliorer ou découvrir.

Lors de cette lecture, coupez toutes les portes d’entrée à la distraction (téléphone sur le « mode avion », etc.), puis posez-vous quelques minutes dans votre confort préféré.

A la suite de ce rituel de lecture, vous pouvez l’accompagner par une petite prise de notre dans votre carnet de notes quotidiennes.

Bienfaits des interactions sociales autour de la musique
Écouter de la musique

Écouter

8.

La musique est un phénomène universel qui peut susciter de vives émotions telles la joie, l’angoisse, la tristesse ou la jouissance.

La musique peut évoquer un sentiment d’appartenance positif et peut être importante pour aider les humains à vivre. Elle nous accompagne dans de nombreux moments de la vie.

La musique peut nous stresser ou nous permettre de contribuer à notre bien-être, et elle peut nous toucher profondément.

Jusqu’à récemment, cela n’était signifié que de manière figurative, mais une étude vient révéler qu’elle peut le faire littéralement.

Récemment des chercheurs découvraient le pouvoir de la musique contre le déclin cognitif, et que le fait d’écouter de la musique influence la dépression et en jouer peut protéger la santé du cerveau.

D’autres scientifiques en Allemagne révèlent que le toucher est perçu différemment selon la musique jouée.

Plus nous percevons la musique que nous écoutons, plus nous expérimentons et imaginons que nous sommes touchés par une autre personne.

Pour écouter de la musique au quotidien, il est préférable de limiter l’utilisation d’un casque, sauf si vous optez pour un dispositif de qualité, afin de protéger votre appareil auditif.

Dans cette aventure sonore vous pouvez aussi profiter de l’ASMR, qui peut compléter vos découvertes musicales et participer à votre relaxation, et/ou utiliser les podcasts.

Votre carnet de notes pourra aussi être utilisé lors d’une écoute. Ceci vous permettra de ne pas perdre des idées ou des pensées

L’écoute c’est aussi faire attention à son environnement et aux sons qui nous accompagnent au quotidien.

Enfin, en prenant soin de réduire les sons et les bruits inutiles dans votre lieu de vie vous pourrez aussi améliorer votre concentration et la qualité de votre sommeil.

Regarder des choses inspirantes
Regarder des choses inspirantes

Regarder

9.

Les écrans sont partout.

Ces écrans sont très utiles, mais les abus et les effets des écrans et du numérique sur notre santé sont dramatiques sur le long terme.

Choisissez au mieux pour profiter des écrans de façon intelligente pour vous et votre famille.

Lorsque vous souhaitez regarder un film ou un quelconque documentaire, optez plutôt pour des vraies découvertes comme les vidéos réalisées par TED, une conférence, et tout ce qui vous inspire. N’en regardez qu’une seule à la fois et prenez des notes pour mieux retenir ce que vous avez appris.

Pour regarder des films, il existe différentes solutions. Par exemple, vous pouvez piocher dans des listes ingénieuses comme celles réalisées par le British Films Institute : Les 50 plus grands films de tous les temps ; Les 50 films à voir avant d’avoir 14 ans ; etc.

En dehors de regarder des écrans, n’oubliez pas de regarder autour de vous, la Nature, les gens qui vous entourent, l’architecture, le ciel étoilé, et l’horizon.

Savourez l’instant, partagez-le aussi. Ne perdez pas le sens de la simplicité.


5 clefs pour libérer votre potentiel
Uniquement des bonnes vibrations.

5 clefs pour libérer votre potentiel

1.Se débarrasser d’affaires inutiles

Le plus par le moins.

Trop d’objets dans notre environnement nuisent à tout un ensemble de notre vie. Il faut entretenir, ranger, modifier, remplacer…

Avoir c’est une charge. Diminuer les charges c’est permettre à son esprit d’être plus précis et moins fatigué.

2.Accepter l’imperfection

Acceptez le fait que la vie est une mine d’imperfections, comme ne pas avoir le temps de tout faire et vous pourrez mieux profiter des effets du lâcher prise. Ne tombez pas dans l’hypercontrôle.

Le but est surtout de se concentrer sur l’essentiel, avancer, produire et se défaire de son perfectionnisme.

3.Ne plus prêter son attention aux actualités

Le temps d’attention est le nerf de la guerre pour un grand nombre d’entreprises modernes.

Les actualités sont là pour nourrir des habitudes malsaines. Les pseudos « news » sont souvent des informations déguisées pour vous vendre n’importe quoi et vous remplir le crâne d’une soupe indigeste.

L’actualité ce n’est que trop souvent du bruit. Prenez simplement la page Google Actualités et essayez de trouver une seule information positive ou qui va changer votre journée positivement. Que voyez-vous à part des contenus inutiles ?

Préférez lire du contenu stable (articles de qualité, livres d’histoire, de vieilles lettres, etc.) ou donner ce temps à l’un de vos proches.

4.Rester un débutant éternellement

Rester un éternel débutant, c’est se permettre de rester totalement ouvert et considérer que tout est possible.

Rien n’est acquis, et l’ouverture d’esprit permet d’avancer plus sereinement, surtout lorsqu’on se fixe des résolutions complexes à tenir.

5.Remercier

Faire preuve de gratitude est bon pour la santé et permet de rester positif.


© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Janvier 2019


Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.


Sources externes

Photos © Hello I’m Nik ; Samuel Zeller ; Nikita Kachanovsky ; Ashley Whitlatch ; Andrew Neel ; Chase Clark ; Tegan Mierle ; Stephen Leonardi ; Jeremy Beck ; NeONBRAND

Une réflexion sur “9 habitudes saines pour atteindre vos bonnes résolutions

  1. Merci beaucoup. Vos neuf habitudes saines me parlent beaucoup. Je me permettrai certainement d’en faire un résumé sur mon blog, pour les garder en tête toujours. 🙂
    Lya.

Les commentaires sont fermés.