Bienfaits du matcha

13 raisons de boire du thé vert matcha japonais

Pourquoi le thé vert est-il bénéfique pour la santé ? Les raisons sont multiples et le thé vert bénéficie depuis le début des années 2000 de plus en plus d’études scientifiques.

Cette littérature scientifique confirmée et documentée n’a cessé de croître et s’intéresser notamment à l’EGCG, le flavanol (catéchine) le plus abondant dans le thé vert.

Célèbres pour leurs nombreuses vertus, les thés verts sont des thés non oxydés. Cette technique permet d’obtenir des thés avec une grande variété d’arômes et de préserver les principes bioactifs de chaque thé. Les étapes d’élaborations (torréfaction, roulage, séchage) sont plus lentes que celles d’un thé noir.

De par sa simplicité de préparation et son origine naturelle, le thé vert est reconnu à l’échelle mondiale comme la boisson la plus nutritive et la plus bénéfique après l’eau.

D’autre part, cette popularité n’est pas sans poser de questions sur la réalité de la qualité de ce qui est vendu dans le commerce.

Certaines marques, souvent inférieures, contiennent notamment des excès de fluorure. Même les thés bio peuvent contenir des traces de pesticides et de métaux potentiellement nocifs pour la santé.

Ceci est encore plus probable lorsque le thé que vous consommez est en sachet ou « prêt à boire », souvent en provenance de Chine ou d’Inde.

Pour profiter des bienfaits des différents types de thés (thé vert, thé noir) en minimisant les risques, il est préférable de consommer du thé en vrac, de connaître l’origine de votre thé et de le préparer dans de bonnes conditions.

Préparation du thé vert matcha
Dégustation d’un thé vert matcha japonais.

Le thé vert japonais de certaines régions est à privilégier, car grâce à la rigueur des cultivateurs et à la précision de leur savoir-faire, ils savent obtenir de grands crus.

Concernant les risques de radioactivité, de nombreux contrôles pointus limitent considérablement la possibilité de consommer des thés contaminés.

Cependant, il est fortement conseillé de s’orienter précisément vers les thés verts de la région de Kyōto (Uji) et du Kyūshū (Fukuoka, Yame, Kumamoto, Miyazaki, Kagoshima), qui n’ont jamais été testé à des niveaux anormaux, et se situent loin de la catastrophe de 2011.

Récolte du thé à Yame
Jimmy de Blog Nutrition Santé, Akim de Matcha San et Valentin de Kumiko Matcha découvrent un tencha à Yame (Japon).

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter sur le site du Ministère de la santé, du travail et des affaires sociales (Ministry of Health, Labour and Welfare) du Gouvernement Japonais les documents officiels sur les niveaux de contaminants radioactifs dans les aliments testés dans les préfectures respectives. Au jour d’écriture de cet article, le dernier compte-rendu officiel a été publié le 28 décembre 2018.

Par ailleurs, le stockage du thé ou la température du thé sont des éléments-clefs pour préserver les vertus. Les vertus du thé peuvent différer selon son origine, sa préparation ou en fonction du temps d’infusion et de la température de l’eau.

Les thés japonais bénéficient d’une qualité de façonnage, d’entreposage et de transport très pointu de la part des acteurs de cette filière.

De la sorte, il est conseillé de poursuivre avec attention ce principe en vous procurant une boîte à thé pour la conservation et de stocker votre thé dans les meilleures conditions possibles si vous souhaitez garantir la qualité des composés bioactifs de votre thé vert.

Les composés bioactifs du thé vert améliorent la santé
Le matcha est savoureux et bienfaisant.

Les composés bioactifs du thé vert améliorent la santé

Le thé vert contient de nombreux composés dérivés des parties de la plante, y compris les feuilles, qui contribuent réellement à tous les avantages du thé vert.

Le thé vert a un taux élevé de polyphénols reconnus comme anti-inflammatoires et anticancéreux.

La catéchine du thé est un antioxydant naturel qui évite la destruction des cellules et qui a la capacité de ralentir le développement des radicaux libres.

La présence d’EGCG (gallate d’épigallocatéchine), qui prévient diverses maladies, est tout aussi essentielle.

Au Japon, dans une étude publiée en 2006, portant sur plus de 40 000 adultes, ceux qui ingéraient la plus grande quantité de thé vert, environ 5 tasses ou plus par jour, avaient systématiquement une chance de vivre 11 ans de plus.

Plan de théier à Yame (Japon)
Plan de théier à Yame (Japon) en 2018.

Enfin, les différentes études réalisées ces deux dernières décennies nous apprennent énormément à propos des différentes vertus du thé vert.

Les bienfaits sont encore plus profitables avec le thé vert matcha, une variété de thé exclusivement japonaise.

En effet, puisque le matcha se consomme entièrement (il s’agit d’une poudre de thé vert fouettée dans l’eau), on peut dire qu’il se boit et se mange, et n’est pas qu’une simple infusion.

Cette façon de consommer le thé vert permet de profiter au maximum des bienfaits, mais nécessite aussi d’être attentif à la qualité du matcha.


🍵 13 raisons de boire du thé vert matcha


Les vertus du thé vert matcha pour la peau
Le thé vert matcha s’utilise aussi en cosmétiques.

① Le thé vert est bon pour la peau

Le thé vert matcha est bénéfique pour la peau. Le matcha est rempli de catéchines, l’EGCG, un type de flavonoïde qui regorge d’antioxydants dont notre peau a besoin pour soulager l’inflammation et, ce faisant, minimiser les rougeurs et les poches.

Le pouvoir de minuscules nanoparticules dérivées de feuilles de thé
Le thé vert bénéficie d’une importante littérature scientifique.

② Le thé vert agit contre les maladies métaboliques

Les polyphénols du thé vert agissent contre les maladies métaboliques. L’EGCG bloque la formation de structures amyloïdes toxiques.

Les composés présents dans le thé vert – tout comme dans le vin rouge – sont connus sous le nom de polyphénols. Ils peuvent bloquer la formation de métabolites toxiques.

Cette découverte a ouvert la voie à des recherches pour des thérapies dans le traitement des troubles métaboliques congénitaux.

La cérémonie du thé au Japon
Cérémonie traditionnelle du thé au Japon.

③ La principale catéchine du thé vert améliore la mémoire

L’épigallocatéchine gallate (EGCG), un puissant antioxydant qui est la principale catéchine (un polyphénol) que l’on trouve dans le thé vert, serait capable de combattre l’altération de la mémoire, et d’améliorer la résistance à l’insuline du cerveau.

En plus de la caféine, le thé vert contient également un acide aminé. La L-théanine est un acide aminé qui améliore le cerveau et les fonctions du neurotransmetteur inhibiteur GABA. La dopamine est plus efficace et le développement des ondes alpha dans le cerveau est optimisé. De nombreuses personnes ont signalé une amélioration de la stabilité énergétique lors d’une consommation régulière de thé vert en comparaison au café.

1 tasse de thé par jour peut réduire le risque de glaucome
Dégustation d’un thé vert Sencha.

④ Le thé vert booste la combustion des graisses

La caféine est un ingrédient souvent décrit comme un acteur dans la combustion des graisses. Il existe également des preuves de sa capacité à dynamiser le taux métabolique dans des essais contrôlés chez l’homme.

Dans une étude connexe portant sur une dizaine d’hommes, il a été constaté que le thé vert améliorait l’énergie de 4%. L’oxydation des graisses a été augmentée de 17% dans une autre étude similaire impliquant la capacité de brûler des graisses. L’amélioration des activités physiques, la disponibilité en énergie et l’amélioration des performances d’environ 10 à 12% ont été associées à la caféine dans le thé vert.

Une autre étude réalisée en 2018 révèle que le thé vert matcha améliore l’oxydation des graisses particulièrement en particulier chez les femmes.

Thé vert bio
Théier au Japon.

⑤ Le composant antioxydant réduit le risque de certains types de cancer

Considéré comme la principale cause de décès dans le monde, le cancer est une croissance cellulaire sans contrainte. Des dommages oxydatifs ont été enregistrés en tant que facteur de cancer.

Cependant, le composant antioxydant agit comme un mécanisme préventif. Le thé vert est un antioxydant exceptionnel. Par conséquent, il réduit le risque de cancer, y compris le cancer du sein, de la prostate et le cancer colorectal.

Une méta-enquête de recherche a révélé que les femmes qui ingéraient du thé vert avaient 20% à 30% moins de risques de contracter le cancer du sein. Une étude connexe a montré que les hommes qui buvaient fréquemment du thé vert avaient 48% moins de risques de contracter le cancer de la prostate. Dans une autre étude, 43% des chances de ne pas développer un cancer colorectal ont été enregistrées chez les personnes ingérant du thé vert.

Apparemment, ceux qui ingèrent du thé vert sont moins susceptibles d’être touchés par un cancer, quel qu’il soit. Cependant, il est nécessaire de poursuivre les recherches pour vérifier les résultats existants. Le thé vert ne vous prémunira de rien de façon absolue et ne reste qu’un élément participant à un meilleur état de bien-être.

L'EGCG du thé vert pourrait prévenir les crises cardiaques
Culture du thé en Asie.

⑥ Le thé vert protège le cerveau contre la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson

Les avantages pour la santé du thé vert ont été largement encouragés et il est connu depuis un certain temps que l’EGCG peut modifier les structures des plaques amyloïdes associées à la maladie d’Alzheimer.

Des études prouvent que la catéchine du thé vert a un impact protecteur sur les neurones et réduit le risque de maladie d’Alzheimer et de Parkinson. Une étude de l’Université McMaster (Canada), publiée en octobre 2017, apporte de nouveaux arguments dans la capacité de l’EGCG (gallate d’épigallocatéchine), qui est un composé du thé vert, à combattre et perturber la formation d’espèces neurotoxiques.

Les nanoparticules de feuilles de thé détruisent les cellules cancéreuses du poumon
Feuilles de thé vert.

⑦ Le thé vert est bon pour la santé dentaire

La caféine présente dans le thé vert détruit les bactéries, améliore la santé dentaire, et réduit les infections. De plus, les bienfaits du thé vert sur la flore buccale se manifestent aussi contre le cancer de la bouche.

Les conséquences biologiques de la catéchine du thé vert montrent des résultats d’études connexes où le thé vert aide à détruire les bactéries, et gêner des virus tels que le virus de la grippe et réduire le risque d’infection.

Les bactéries telles que le Streptococcus mutans (bactérie cocci de type Gram positif), qui est domiciliaire dans la bouche, sont la principale cause de caries. Une étude connexe a également montré que les catéchines entravent le développement de Streptococcus mutans. Le thé vert est donc lié à l’amélioration de la santé des dents et à la réduction des risques d’infection.

7 bienfaits du thé vert matcha pour les sportifs
Préparation d’un thé vert matcha.

⑧ Risque de diabète de type 2 réduit

Le diabète de type 2 est une maladie répandue qui affecte de nombreuses personnes dans le monde entier. Les symptômes typiques de cette maladie comprennent une élévation du taux de sucre dans le sang et une incapacité à produire de l’insuline. Des signes d’amélioration de l’insuline et de baisse du taux de sucre dans le sang ont été associés au thé vert. De même, une étude connexe a montré une probabilité de 42% de risque moins élevé de diabète de type 2.

Cependant, une étude publiée en décembre 2018 dans International Journal of Epidemiologyrévèle que les pesticides contenus dans les feuilles de thé vert augmentent le risque de diabète de type 2. Comme signalé en introduction d’article, la qualité du thé doit être optimale. Le thé en sachet, en bouteille (prêt à boire), et les thés courant en provenance de Chine et d’Inde sont à risque. Concrètement, boire du thé actuellement est une démarche qui prend un peu de temps et coûte de l’argent. Un bon thé doit se choisir avec un peu de rigueur et en général le coût est plus élevé qu’un thé de supermarché.

Les bienfaits du composé du thé vert appelé EGCG contre Alzheimer
Boire du thé pour le bien-être quotidien.

⑨ Le thé vert réduit le risque d’obésité

La principale catéchine du thé vert combat l’obésité. À court terme, le thé vert augmente le taux de métabolisme du corps. Le métabolisme vous aide à perdre du poids.

Des études ont établi la relation qui existe entre la réduction de graisse dans le corps, en particulier dans la région abdominale et la consommation de thé vert. Au cours d’une période randomisée de 12 semaines chez 240 hommes et femmes, la cohorte placée sous thé vert a été témoin d’une réduction remarquable de la graisse, du tour de taille et de la graisse du ventre.

Pourquoi le Matcha est-il bénéfique pour la peau ?
Préparation d’un matcha japonais.

⑩ Le thé vert réduit le risque de maladie cardiovasculaire

Les maladies cardiovasculaires, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont l’une des principales causes de décès dans le monde. Le thé vert renforce certains facteurs de risque, notamment le cholestérol, les triglycérides et le cholestérol LDL

Le pouvoir des polyphénols
Le matcha est une expérience gustative unique.

⑪ Le thé vert réduit le risque de crises cardiaques

Selon une étude publiée le 31 mai 2018 dans le Journal of Biological Chemistry, le thé vert pourrait être la clé de la prévention des décès dus aux crises cardiaques et aux accidents vasculaires cérébraux (AVC) causés par l’athérosclérose.

Des scientifiques de l’Université de Lancaster et de l’Université de Leeds (Royaume-Uni) ont découvert qu’un composé présent dans le thé vert, actuellement étudié pour sa capacité à réduire les plaques amyloïdes dans le cerveau dans la maladie d’Alzheimer, se décompose et dissout les protéines potentiellement dangereuses présentes dans les vaisseaux sanguins.

Le thé vert matcha améliore l'oxydation des graisses particulièrement chez les femmes
L’art de préparer du matcha est un rituel relaxant.

⑫ Le thé vert produit des changements épigénétiques

Boire du thé produit des changements épigénétiques chez les femmes. Les changements épigénétiques sont des modifications chimiques qui éliminent ou retournent nos gènes.

Dans une nouvelle étude de l’Université d’Uppsala (Suède), des chercheurs montrent que la consommation de thé chez les femmes conduit à des changements épigénétiques dans les gènes qui sont connus pour interagir avec le cancer et le métabolisme des œstrogènes. Les résultats sont publiés dans la revue Human Molecular Genetics (Oxford Academic) du 23 mai 2017.

Matcha : la mode du thé vert en poudre
Le thé vert matcha est originaire du Japon.

⑬ Le thé vert chaud réduit le risque de glaucome

Boire du thé chaud tous les jours est lié à un risque plus faible de glaucome. En effet, boire une tasse de thé chaud au moins une fois par jour peut être liée à un risque significativement plus faible de développer un glaucome, selon une étude publiée en 2017 par le British Journal of Ophthalmology.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Janvier 2019

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant.Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

🔥 Participez à la sortie de mon livre prévue à la rentrée 2019 ! Prenez 10 minutes pour répondre à un questionnaire sur les habitudes alimentaires. Je vous remercie infiniment pour les réponses que vous pourrez y apporter. Voici le lien du questionnaire que vous pouvez aussi partager : https://goo.gl/forms/0v3qXWFXUkPgX0Q53

Sources externes