Quels sont les bienfaits et méfaits du manganèse pour la santé ?

Quels sont les bienfaits et méfaits du manganèse pour la santé ?

Le manganèse (Mn) est un oligo-élément vital pour le corps humain en petites quantités.

Très commun sur terre et nécessaire à l’homme pour survivre, le manganèse est cependant aussi toxique dans le cas de fortes concentrations dans le corps humain.

Il contribue à de multiples fonctions corporelles (métabolisme des acides aminés, cholestérol, glucose, glucides) et joue un rôle prépondérant dans la formation des os, la réduction de l’inflammation et la coagulation du sang.

Le corps humain n’a pas la capacité de produire de manganèse et nous tirons habituellement le manganèse nécessaire au travers de notre régime alimentaire. Ensuite, notre corps le stocke dans le foie, le pancréas, les os, les reins et le cerveau.

Pour approfondir un peu plus ce sujet, découvrons ensemble les vertus et les dangers du manganèse.

1. Les effets du manganèse sur la santé • 2. Manganèse et syndrome parkinsonien • 3. Le manganèse soutient la santé des os • 4. Le manganèse réduit la glycémie • 5. Le manganèse participe à la cicatrisation • 6. Comment trouver du manganèse dans notre alimentation ? • 7. Les sources de manganèse par une supplémentation • 8. Les effets secondaires des suppléments de manganèse • 9. Carence en manganèse • 10. Les risques d’exposition au manganèse • 11. Conclusion

Les effets du manganèse sur la santé

Les effets du manganèse sur la santé


Les atouts potentiels du manganèse pour la santé comprennent différents points. Il aide à former une enzyme antioxydante appelée superoxyde dismutase (SOD) qui protège le corps des radicaux libres.

Ces molécules sont à l’origine du stress oxydatif et qui détruisent ou endommagent les cellules du corps humain. En effet, le superoxyde dismutase (SOD) aide à décomposer des radicaux libres dangereux pour notre santé.

Bienfaits de l'exercice physique contre la dépression chez les personnes âgées

Manganèse et syndrome parkinsonien


Plusieurs études révélées [1] et d’autres en cours de réalisation permettent de mieux comprendre l’impact du manganèse sur notre santé.

Par exemple, des chercheurs ont démontré les conséquences d’une mutation responsable du syndrome parkinsonien héréditaire en lien avec le manganèse.

Il apparaît que lorsqu’il est accumulé dans les cellules, le manganèse semble perturber le transport des protéines. Le manganèse, qui est un métal essentiel, peut être neurotoxique en cas d’exposition élevée conduisant à des syndromes du type parkinsonien.

Effets positifs d'un entraînement physique de 15 semaines sur les habitudes alimentaires

Le manganèse soutient la santé des os


Le manganèse peut aider à promouvoir des os forts et denses lorsqu’il est combiné avec d’autres nutriments, tels que le calcium et la vitamine D.

Bien que certaines études antérieures aient suggéré que le manganèse puisse densifier les os, des recherches plus récentes [2] ont montré que le calcium et la vitamine D sont les promoteurs les plus importants d’une bonne santé des os.

La noix de cajou aide au contrôle de la glycémie

Le manganèse réduit la glycémie


Pour les personnes atteintes de diabète, le manganèse peut aider à réduire le taux de sucre dans le sang. En effet, une recherche [3] a révélé que les personnes atteintes de diabète présentaient des niveaux inférieurs de manganèse dans leur corps. Ce qui n’est pas clair, cependant, est de savoir s’il s’agit d’un facteur causal ou d’un résultat du diabète.

D’autres recherches ont indiqué que le manganèse aide le pancréas à créer de l’insuline, qui est utilisée par le corps pour aider à réguler la glycémie. Des recherches [4] sont en court afin d’analyser de façon précise les effets d’une éventuelle supplémentation de manganèse.

Le manganèse participe à la cicatrisation

Le manganèse participe à la cicatrisation


Avec la vitamine K, le manganèse favorise la formation de caillots sanguins [5]. La coagulation du sang, qui maintient le sang dans un vaisseau sanguin endommagé, constitue la première étape de la cicatrisation de la plaie.

Par conséquent, la présence de taux de manganèse dans le corps peut aider à arrêter la perte de sang quand une personne a une plaie ouverte.

Comment trouver du manganèse dans notre alimentation ?

Comment trouver du manganèse dans notre alimentation ?


Les sources de manganèse dans notre alimentation


Un régime alimentaire sain et varié permet d’apporter de petites quantités de manganèse qui sont présentes dans divers aliments. Voici une liste non exhaustive de ces aliments.

Aliments contenants du manganèse (Mn)
Pignon de pin
Tofu
Ananas
Graines de pavot
Flocons d’avoine
Noisettes
Noix de pécan
Thé vert et thé noir
Haricots pinto, haricots blancs, haricots de Lima
Épinard
Amandes
Cacahuètes
Gruau instantané
Riz brun
Patate douce
Pain de blé entier
Lait maternel

L’apport en manganèse est aussi possible grâce à certaines eaux minérales, mais une trop grande quantité de manganèse via une eau minérale trop riche peut être toxique (cas assez rare).

Le manganèse participe à l’utilisation des glucides et des lipides par l’organisme et il est donc indispensable. Une carence pourra donc être résorbée grâce à une supplémentation sur ordonnance dans le cadre d’un avis médical.

Il n’y a pas réellement d’apport quotidien recommandé de manganèse, et les conseils en la matière sont régulièrement mis à jour par les autorités compétentes dans chaque pays.

Cependant, l’apport adéquat fixé en France dans le Programme national nutrition santé (PNNS) par l’Agence nationale de sécurité de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), se situe entre 2,5 mg par jour pour les femmes adultes et 2,8 mg par jour pour les hommes adultes.

Les multivitamines et suppléments de minéraux n'ont aucun effet sur la santé cardiovasculaire

Les sources de manganèse par une supplémentation


De nombreux laboratoires proposent d’acheter des compléments alimentaires à partir de manganèse librement en pharmacie, en parapharmacie et grâce à la vente en ligne.

Néanmoins, les personnes intéressées à prendre des suppléments de manganèse doivent en parler à un médecin.

Non seulement ce serait idiot de dépenser votre argent si ces compléments alimentaires ne sont pas nécessaires et ce serait potentiellement néfaste sur le long terme si cet apport ne serait pas indispensable pour votre organisme.

Globalement, les humains n’ont aucun besoin de se procurer du manganèse par le biais de compléments alimentaires, uniquement dans des cas précis et dans le cadre d’un protocole médical.

Les suppléments de vitamines et minéraux ne sont ni bons ni mauvais mais juste inefficaces

Les effets secondaires des suppléments de manganèse


Le manganèse est très peu susceptible de provoquer des effets secondaires si une personne l’obtient simplement grâce à des sources alimentaires.

Notons, que les personnes prenant des suppléments de manganèse ne devraient pas prendre plus que la quantité recommandée et prescrite, même s’il faudrait des années de surexposition pour être confronté à des problèmes de santé selon les chercheurs.

Cependant, il reste impératif de consulter votre médecin traitant avant de prendre des suppléments de manganèse, non seulement en cas de contre-indication et d’interaction avec certains médicaments.

La nécessité d'une consommation éclairée

Carence en manganèse


Une carence en manganèse reste rare mais possible. Heureusement, grâce à votre médecin traitant, vous pourrez combler les carences avec des suppléments de manganèse (en gélules, par voie intraveineuse,…).

Quels sont les signes d’une carence potentielle en manganèse comprennent ? Une carence en manganèse peut se manifester de différentes façons, comme la tolérance réduite au glucose, un ralentissement de la croissance, des changements dans le métabolisme des glucides et des lipides, des anomalies squelettiques ou osseuses et des problèmes de fertilité.

Production alimentaire et changement climatique

Les risques d’exposition au manganèse


Le risque le plus important lié au manganèse concerne les personnes qui travaillent dans un environnement où elles pourraient l’inhaler.

Certaines activités professionnelles y sont confrontées. Le domaine de la sidérurgie ou les entreprises de soudure sont des activités à hauts risques d’inhalation accidentelle de manganèse.

Rappelons que le manganèse inhalé est dangereux car le corps transporte le minéral directement vers le cerveau sans le traiter pour un usage approprié. Au fil du temps, le manganèse inhalé peut entraîner une maladie grave appelée le manganisme (intoxication au manganèse ou maladie des soudeurs) qui est proche de la maladie de Parkinson.

Les symptômes du manganisme se révèlent par une difficulté à marcher, des spasmes musculaires au visage, des tremblements, de l’irritabilité, de l’agressivité, des hallucinations, une diminution de la fonction pulmonaire, une toux ou bronchite aiguë.

Une personne peut présenter des symptômes similaires si elle est exposée à une trop grande quantité de manganèse dans son eau, sa nourriture ou lors de la prise de suppléments.

Généralement, une personne moyenne et en bonne santé n’a pas à s’inquiéter d’une surexposition au manganèse, mais certaines personnes sont à risque comme les nourrissons, les jeunes enfants, les personnes atteintes de maladies du foie, et les personnes souffrant de carences en fer.

Conclusion

Conclusion


Vous l’aurez compris, le manganèse est un minéral naturel nécessaire qui présent dans certains groupes d’aliments et que nous pouvons garantir grâce à une alimentation équilibrée.

Bien que le manganèse soit toxique à des niveaux élevés comme dans certains secteurs professionnels de la sidérurgie, il joue un rôle important dans plusieurs fonctions corporelles, notamment le maintien de la santé des os et la transformation du sucre.

La plupart des humains consomment suffisamment de manganèse dans leur régime alimentaire habituel. Mais certaines personnes présentant des carences peuvent avoir besoin de prendre des suppléments de manganèse avec l’avis éclairé d’un professionnel de la santé.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Juillet 2019

Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Lire la suite.

Sources externes


[1] Asuncion Carmona, Charles E. Zogzas, Stéphane Roudeau, Francesco Porcaro, Jan Garrevoet, Kathryn M. Spiers, Murielle Salomé, Peter Cloetens, Somshuvra Mukhopadhyay, Richard Ortega. SLC30A10 Mutation Involved in Parkinsonism Results in Manganese Accumulation within Nanovesicles of the Golgi Apparatus. ACS Chemical Neuroscience, 2018; 10 (1): 599 DOI: 10.1021/acschemneuro.8b00451, https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acschemneuro.8b00451

[1] Chang Li. Hai-Meng Zhou. The Role of Manganese Superoxide Dismutase in Inflammation Defense. Enzyme Res. 2011; 387176. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3185262/

[2] S J Whiting, W M Kohrt, M P Warren, M I Kraenzlin, J-P Bonjour. Food fortification for bone health in adulthood: a scoping review. Eur J Clin Nutr. Octobre 2016 ; 70(10): 1099–1105. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5056988/

[3] Eun Sil Koh,Sung Jun Kim,Hye Eun Yoon,Jong Hee Chung,Sungjin Chung,Cheol Whee Park,Yoon Sik Chang,Seok Joon Shin. Association of blood manganese level with diabetes and renal dysfunction: a cross-sectional study of the Korean general population. BMC Endocr Disord. 2014; 14: 24. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3973834/

[4] Soh-Hyun Lee, Hani A. Jouihan, Robert C. Cooksey, Deborah Jones, Hyung J. Kim, Dennis R. Winge, and Donald A. McClainc. Manganese Supplementation Protects Against Diet-Induced Diabetes in Wild Type Mice by Enhancing Insulin Secretion. Endocrinology. 2013 Mar; 154(3): 1029–1038. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3578995/

[5] Aschner JL, Aschner M. Nutritional aspects of manganese homeostasis. Mol Aspects Med. 2005 ;26(4-5):353-62. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16099026?dopt=Abstract

Brad A. Racette, Susan Searles Nielsen, Susan R. Criswell, Lianne Sheppard, Noah Seixas, Mark N. Warden, and Harvey Checkoway. Dose-dependent progression of parkinsonism in manganese-exposed welders. Neurophotonics. 2016 doi:10.1212/WNL.0000000000003533

Photos © Edgar Castrejon ; Igor Miske ; Eaters Collective ; Jason Briscoe ; Travis Yewell ; Sharon McCutcheon

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.