Réduire l'apport en glucides régule la glycémie des diabétiques de type 2

Réduire l’apport en glucides régule la glycémie des diabétiques de type 2

Les personnes atteintes de diabète de type 2 améliorent leurs capacités à réguler la glycémie s’ils mangent des aliments contenant moins de glucides et contenant davantage de protéines et de lipides.

C’est la conclusion d’une étude publiée le 23 juillet 2019 dans la revue Diabetologia.

Les auteurs indiquent que leurs résultats sont contraires aux recommandations alimentaires classiques pour les diabétiques de type 2.

La thérapie nutritionnelle est importante pour traiter le diabète de type 2 de manière optimale, mais les recommandations ne sont pas claires.

La majorité des patients atteints de diabète de type 2 sont en surpoids, et il leur est généralement conseillé de suivre un régime alimentaire visant à perdre du poids.

Jeûne intermittent : un régime pour enrayer le diabète de type 2 ?

Moins de glucides, plus de protéines et de lipides


Un aspect central du traitement du diabète de type 2 est la capacité du patient à réguler son taux de sucre dans le sang (glycémie).

Plusieurs recherches indiquent qu’un régime avec une teneur réduite en glucides et une part accrue de protéines et de graisses, améliore la capacité du patient à réguler sa glycémie.

En outre, ce régime réduit la teneur en graisse du foie et a également un effet bénéfique sur le métabolisme de la graisse chez les diabétiques de type 2.

Le but de cette dernière étude était d’étudier les effets d’un régime sans perte de poids, et les chercheurs ont demandé aux participants de maintenir leur poids.

Pour réaliser cette étude, 28 patients atteints de diabète de type 2 ont participé sur une période totale de 12 semaines.

Pendant six semaines, des patients ont reçu dans un ordre aléatoire un régime alimentaire classique pour diabétiques avec une teneur élevée en glucides. Une autre partie des patients a reçu pendant six semaines, un régime avec une teneur réduite en glucides, une teneur élevée en protéines et une teneur en matières grasses modérément augmentée.

Réduire l'apport en glucides

Les auteurs soulignent que cette étude confirme l’hypothèse selon laquelle un régime à teneur réduite en glucides peut améliorer la capacité des patients à réguler leur glycémie, sans perte simultanée de poids.

Ces résultats semblent importants pour les recommandations futures, car les chercheurs ont retiré la perte de poids de l’équation.

« Des études précédentes ont fourni des conclusions contradictoires, et la perte de poids a compliqué les interprétations de plusieurs de ces études », précisent les auteurs.

La viande augmente le risque de diabète

De nouvelles recommandations alimentaires pour les diabétiques de type 2 ?


Sur la base des preuves de plus en plus nombreuses, les chercheurs précisent qu’il est possible de repenser les recommandations alimentaires pour les patients atteints de diabète de type 2.

En effet, cette étude montre qu’en réduisant la part des glucides dans le régime alimentaire et en augmentant la part des protéines et des lipides, il est possible de traiter l’hyperglycémie et de réduire la quantité de graisse dans le foie.

Des recherches plus poussées sont nécessaires pour optimiser ces recommandations alimentaires mais « les résultats devraient être confirmés par des essais contrôlés à grande échelle et à long terme », ajoutent les auteurs.

Pour conclure, cette étude montre qu’un régime pauvre en glucides, riche en protéines et modérément élevé en matières grasses améliore le contrôle glycémique en réduisant la glycémie après les repas et la glycémie à long terme.

De plus, une alimentation avec une teneur réduite en glucides, une teneur élevée en protéines et une teneur en matières grasses légèrement augmentée, permet de diminuer la teneur en matières grasses du foie.

Enfin, une alimentation à teneur réduite en glucides peut être bénéfique pour les patients atteints de diabète de type 2, même si cela ne conduit pas à une perte de poids.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Août 2019

Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Lire la suite.

Sources externes


Mads J. Skytte, Amirsalar Samkani, Amy D. Petersen, Mads N. Thomsen, Arne Astrup, Elizaveta Chabanova, Jan Frystyk, Jens J. Holst, Henrik S. Thomsen, Sten Madsbad, Thomas M. Larsen, Steen B. Haugaard, Thure Krarup. A carbohydrate-reduced high-protein diet improves HbA1c and liver fat content in weight stable participants with type 2 diabetes: a randomised controlled trial. Diabetologia, 2019; DOI: 10.1007/s00125-019-4956-4

Photos PhotoMIX Ltd. ; Markus Spiske

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.