La soupe aux choux (1981) : film avec Louis de Funès, Jean Carmet et Jacques Villeret

Eloge du potage : mange ta soupe, tu seras plus grande !

La soupe. Rien que de prononcer ce mot chacun a des images, des sensations et des émotions attachées. La soupe ferait grandir, la soupe est synonyme de période hivernale, la soupe est aux choux (pas uniquement au cinéma!), populaire, à base de caillou (pas conseillé) elle se mange froide, on y crache dedans (pas conseillé bis), la soupe est à l’heure même pour une personne « soupe au lait »!

La soupe aux choux (1981) : film avec Louis de Funès, Jean Carmet et Jacques Villeret
© La soupe aux choux (1981) – Louis de Funès et Jacques Villeret

Bref, la soupe traverse les époques, les pays et les cultures, et se refait une mode à chaque saison, puisque la soupe permet un nombre de combinaisons infinies. Lors d’une pérégrination récente, ma découverte d’un concours de soupe a été d’une surprise agréable et inspire ce petit billet.

Le samedi 21 janvier 2012 à Arles (13) se déroulait dans la très jolie rue Jouvène un Concours de Soupe, organisé par un Salon de thé bio « Au bonheur d’Emilie« . Initiative plutôt intrigante, les participants offraient leur soupe à déguster, dans une ambiance conviviale et plutôt chaleureuse dans une rue passante (oui, malgré l’hiver, le climat arlésien était plutôt agréable), les soupes se faisaient déguster puis noter.

Le vainqueur remportait un panier garni et pouvait ainsi mettre sa recette à l’honneur (Bravo à Lætitia au passage). L’histoire ne nous dit pas si le vainqueur a vraiment révélé son secret, car comme chacun sait, la cuisine est aussi une histoire de secrets – parfois bien gardés😉 Et puis chacun fait sa soupe !

Concours de soupe à ArlesSoupe de courge, de potiron, soupe d’azuki, soupe Miso, soupe chinoise…

Les soupes de légumes ne manquent pas d’inspiration (et les légumes c’est bon pour la santé!). Presque tout peut convenir et c’est là sa grande classe. La soupe passe partout, se fait chaude ou froide, sans trop d’ustensiles, sans un savoir faire de gastronome 5 étoiles et à moindre coût.

Soup CampbellsQue ce soit les soupes chinoises ou d’autres soupes exotiques, elle permet aussi un voyage gustatif évident – qui plus est dans une utilisation de dessert par exemple. Bien que ce soit les soupes d’hiver qui emportent la palme, toute l’année permet d’en manger et c’est d’ailleurs dommage de s’en priver l’été, puisqu’elle permet de s’hydrater en même temps que de faire plaisir aux papilles.

L’histoire de la soupe est ancestrale, comme le montre différents billets intéressants sur le sujet et disponibles sur le Web (sites de recettes de cuisines…), entre autre sur le site Stanislas Urbi et Orbi – et quelques informations succinctes sur Wikipédia – pour ne citer qu’eux.

Si vous avez des recettes de soupe sous la main, à partager, à faire découvrir, ou si vous connaissez des initiatives singulières autour de la soupe, n’hésitez pas à poster vos messages et à en faire profiter tout le monde, en attendant de faire un palmarès des soupes et de recenser quelques recettes originales et astuces de fins gourmets! Merci d’avance!

© Blog Nutrition Santé

Une réflexion sur “Eloge du potage : mange ta soupe, tu seras plus grande !

  1. Un plat authentique qui s’apprécie en toute saison et notamment le soir lors du diner. Le choux a de nombreuses vertus, que l’on redécouvre aujourd’hui !🙂

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s