Le jeûne accélère le métabolisme et a des effets anti-âges

Le jeûne accélère le métabolisme et a des effets anti-âges

Les bienfaits du jeûne sont nombreux et de plus en plus sous les projecteurs des études scientifiques. L’une des dernières études montre que le jeûne accélère le métabolisme humain et a des effets anti-âges. Des études antérieures révèlent que le … Continuer de lire Le jeûne accélère le métabolisme et a des effets anti-âges

Le jeûne intermittent n'a aucun avantage par rapport aux régimes amaigrissants classiques

Le jeûne intermittent n’a aucun avantage par rapport aux régimes amaigrissants classiques

Les chercheurs ont découvert des points importants dans le cadre de l’étude intitulée HELENA, qui est la plus grande enquête à ce jour sur le jeûne intermittent. Comme il est possible de s’en douter, les scientifiques concluent qu’il y a beaucoup de chemins menant à un poids santé. En priorité : tout le monde doit trouver un régime qui lui convient le mieux et ensuite le faire et s’y tenir ! Continuer de lire Le jeûne intermittent n’a aucun avantage par rapport aux régimes amaigrissants classiques

Le jeûne intermittent réduit le poids et abaisse la tension artérielle

Le jeûne intermittent réduit le poids et abaisse la tension artérielle

En plus des effets du jeûne sur l’obésité, les maladies métaboliques, ou le diabète de type 2, le jeûne protégerait contre les effets secondaires de la chimiothérapie, comme l’a révélé dans ses résultats de recherche le Prof. Valter D. Longo. Continuer de lire Le jeûne intermittent réduit le poids et abaisse la tension artérielle

Jeûne et horloges circadiennes

Le jeûne intermittent aide à combattre l’obésité et les troubles métaboliques

Manger équilibré au quotidien est essentiel. Cependant, faire un break et « manger léger » peut avoir des effets bénéfiques pour la santé, que ce soit pour reposer notre système digestif, réduire la consommation de calories, supprimer certains aliments de nos habitudes, … Continuer de lire Le jeûne intermittent aide à combattre l’obésité et les troubles métaboliques