Catégories
nutrition

Attitudes et comportements avec un malade d’Alzheimer

Maladie neurodégénérative du tissu cérébral, Alzheimer entraîne une perte progressive et malheureusement irréversible des fonctions mentales dont celles de la mémoire du malade. Altérant progressivement les capacités intellectuelles d’une personne, la maladie d’Alzheimer ne supprime pourtant pas le ressenti et l’expression des émotions. La personne atteinte de cette maladie s’appuie donc sur ses émotions et compétences affectives comme moyen de communication. Ces compétences affectives sont donc plus affûtées et sensibles envers son environnement.

Évaluez ceci :

AlzheimerAlzheimer sans non-dit

Altérant progressivement les capacités intellectuelles d’une personne, la maladie d’Alzheimer ne supprime pourtant pas le ressenti et l’expression des émotions. La personne atteinte de cette maladie s’appuie donc sur ses émotions et compétences affectives comme moyen de communication. Ces compétences affectives sont donc plus affûtées et sensibles envers son environnement.

Que l’on soit un proche ou simplement en présence d’un malade d’Alzheimer, il semble donc important de connaître les bonnes attitudes d’écoute à avoir et faire que tout se passe au mieux dans les situations de vie quotidiennes, comme le démontrait la 17ème journée mondiale Alzheimer.

De quelques comportements à adopter avec un malade d’Alzheimer

Modifier ses attitudes en fonction de la perception du monde qu’a un malade d’Alzheimer est la chose primordial et pertinente. Ces malades ont besoin de vivre dans un endroit stable autant que familier. Les changements trop nombreux troubleraient les malades d’Alzheimer, il sera donc inutile de vouloir tout changer dans l’environnement de la personne, mais plus de lui assurer une stabilité et une position sociale dans le groupe. Fuir les non-dits et les causes d’angoisses sera l’enjeu et ne pourra que faire du bien à tout l’environnement familial.

L’importance d’éviter l’anxiété chez un malade d’Alzheimer est en fait due à l’incapacité du malade à assumer le traitement des problèmes comme Monsieur Tout le Monde. En effet, le malade ne sait plus par quel bout prendre les choses et doit traiter des tâches à effectuer sans grands bouleversements ni contrariété. Aidez les à agir en autonomie et en simplifiant les tâches par étapes, avec des activités liés au quotidien et aux petites occupations domestiques. Le but principal étant d’apporter le sentiment d’utilité, par de petites tâches comme le repassage, le rangement…

Permettre au malade de garder la main mise sur son environnement, en lui donnant l’envie d’essayer par lui-même grâce à des explications simples, des suggestions et des compliments afin de valoriser chaque petites tâches, qu’elles soient domestiques ou lors de loisirs.

Aider le malade à vivre le quotidien dans un environnement tolérant et sécurisant, lui donnera des repères, qui sont les bases même pour contrer les difficultés cognitives d’un malade d’Alzheimer, lui permettre de se sentir mieux et éviter les aléas comme les problèmes de dénutrition, puisque la nutrition est reconnu comme un facteur aggravant.

La maladie d’Alzheimer fut initialement décrite par le médecin (psychiatre, neurologue et neuropathologiste) allemand Aloïs Alzheimer (1864-1915), qui lui donna son nom.

3 réponses sur « Attitudes et comportements avec un malade d’Alzheimer »

Ayant découvert sur internet que vous vous intéressez à la maladie d’Alzheimer je me permets de vous contacter pour vous informer de la sortie d’un livre, Alzheimer mon amour de Cécile Huguenin que j’ai édité au début du mois de juin aux éditions Héloïse d’Ormesson. Ce témoignage d’une femme dont le mari a développé la maladie est un livre en tout point remarquable ainsi que l’ont déjà noté plusieurs médias. L’histoire bouleversante ne s’abandonne pas au constat terrible mais évoque les initiatives que cette femme a prises (jusqu’à l’emmener à Madagascar avant de lui trouver une maison spécialisée dans son Jura natal), ses contacts avec le milieu médical. C’est aussi un livre porté par une écriture magnifique qui a été saluée par plusieurs critiques et libraires (voir ci-dessous). C’est enfin une formidable histoire d’amour. Pensant que ce livre pourrait vous intéresser, vos lecteurs, les gens avec qui vous travaillez, je voulais vous le recommander et, s’il vous plait, vous suggérer le faire savoir dans votre blog ou sur votre site. Avec tous mes remerciements.
Christian Sauvage,
Editeur

http://www.france5.fr/sante/le-magazine-de-la-sante/emission/2011-06-10 entre la 36ème et la 39ème minute
http://www.decisionsante.com/derniere-minute/article/alzheimer-mon-amour/?tx_ttnews%5BbackPid%5D=1&cHash=d791969003
http://www.lechoixdeslibraires.com/livre-106174-alzheimer-mon-amour.htm
http://surmesbrizees.wordpress.com/2011/06/04/alzheimer-mon-amour-cecile-huguenin/

Bonjour Christian,

Merci pour votre message et cette information. Avec plaisir de découvrir votre ouvrage et d’en faire un billet sur ce blog ou d’autres sites. Je vous fais parvenir un email afin de vous donner nos coordonnées.

A bientôt !

Commentaires fermés