Anorexie

Comment agir contre l’anorexie mentale ?

Anorexie
Isabelle Caro pour une campagne sur l’anorexie

La HAS (Haute Autorité de Santé) vient de dévoiler dernièrement un rapport sur l’anorexie mentale. Maladie grave, l’anorexie mentale pose des risques de chronicisation (fait de devenir chronique), de complications d’ordre général et de décès.

La prise en charge de cette maladie doit aujourd’hui être plus proche de la réalité, qui pose le souci d’un nombre grandissant de personnes atteintes de cette maladie.

La Haute Autorité de Santé (HAS) a donc émis ses nouvelles recommandations destinées aux professionnels de santé pour pallier la lenteur des prises en charge du passé. La HAS propose aussi des documents informatifs destinés aux patients et à leur famille, car une anorexie mentale, comme bon nombre de maladies, c’est aussi une atteinte à l’ensemble du foyer et du cercle familial.

Les recommandations de bonne pratique de la HAS ont pour objectif d’aider à :

  • repérer plus précocement l’anorexie mentale
  • améliorer l’accompagnement du patient et de son entourage
  • améliorer la prise en charge et l’orientation initiale des patients
  • améliorer la prise en charge hospitalière lorsqu’elle est nécessaire et la prise en charge post-hospitalière.

Ne plus laisser les malades atteints d’anorexie mentale

La nouvelle est plutôt désagréable, puisque l’anorexie mentale, qui est un trouble comportemental alimentaire touche de nombreuses adolescentes et les jeunes femmes.

Les complications nombreuses de cette maladie à des conséquences énormes en terme de santé (problèmes cardiaques, métaboliques, psychiatriques, gynécologiques…), de santé publique et n’est pas toujours décelée, ce qui ne permet pas aux praticiens de réellement traiter le mal principal.

La Haute Autorité de Santé (HAS) rappelle d’ailleurs que « c’est la maladie psychiatrique qui engendre le taux de mortalité le plus élevé« . Le but des dernières recommandations sur cette maladie mentale vise donc un meilleur  repérage des anorexies débutantes. Pour ce faire, la HAS propose des documents d’informations vulgarisées indispensables, dont le premier, qui  a pour but d’aider les personnes à risques à prendre conscience d’une possible anorexie. Pour aller plus loin, téléchargez le premier document des archives actuelles sur l’Anorexie Mentale : Guide santé de la HAS (juin 2010).

[Mise à jour 29 décembre 2010 / Info : Isabelle Caro, actrice présente sur la photographie illustrant cette article, vient de nous a quitter. Sources : Mort de l’actrice d’Isabelle Caro publié sur Le Parisien (29.12.2010, 14h15 | Mise à jour : 17h36)]

3 réflexions sur “Comment agir contre l’anorexie mentale ?

  1. Bonjour,
    Je m’appelle Cynthia et je prépare un reportage qui sera consacré aux troubles alimentaires. C’est un reportage de 90mn qui sera diffusé sur NT1.
    Pour la réalisation de ce projet, je suis à la recherche de témoignages de personnes anorexiques ou boulimiques. Des personnes qui combattent leur maladie et qui accepteraient d’en parler dans un premier temps au téléphone puis, s’ils le souhaitent, dans le cadre du reportage.
    Je vous laisse mes coordonnées: 01 41 41 68 23 ou ccarasco.cpi@tf1.fr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s