Les bienfaits des fraises pour la santé intestinale

Les bienfaits des fraises pour la santé intestinale

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), qui comprennent la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, « se caractérisent par l’inflammation de la paroi d’une partie du tube digestif, liée à une hyperactivité du système immunitaire digestif. »

« Il n’existe pas de traitement curatif de ces maladies, mais les médicaments actuels permettent la plupart du temps un contrôle durable de la maladie et une qualité de vie satisfaisante en dehors des poussées. »

« Plusieurs voies de recherche sont en cours de développement pour améliorer encore les traitements existants », précise un article de l’INSERM.

Afin de contrôler les symptômes pour retrouver une qualité de vie satisfaisante, des chercheurs révèlent que la consommation de fraises peut aider à réduire l’inflammation nocive dans le côlon.

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) un ensemble de conditions douloureuses qui peuvent causer une diarrhée grave et de la fatigue.

Les chercheurs signalent maintenant qu’une simple intervention alimentaire pourrait atténuer l’inflammation du côlon et améliorer la santé intestinale.

  Dans ce cas, plus ou moins l’équivalent d’une tasse de fraises par jour pourrait aider à garder le médecin à distance. Les chercheurs ont présenté leurs résultats le 20 août 2018, lors de la 256ème réunion nationale et exposition de l’American Chemical Society (ACS).

Les fraises peuvent aider à réduire l'inflammation nocive dans le côlon
Une tasse de fraises par jour

Les fraises peuvent aider à réduire l’inflammation nocive dans le côlon


Le mode de vie sédentaire et les habitudes alimentaires de nombreuses personnes — comme les régimes riches en sucre, riches en graisses animales, mais pauvres en fibres — peuvent favoriser l’inflammation du côlon et augmenter le risque de MICI.

Les MICI comprennent à la fois la maladie de Crohn, qui peut infecter n’importe quelle partie du tractus gastro-intestinal, et la rectocolite hémorragique (RCH ou colite ulcéreuse), caractérisée par une inflammation du côlon et du rectum. Les personnes atteintes d’une MICI présentent également un risque plus élevé de cancer colorectal.

La consommation alimentaire de fruits et de légumes a été associée à une diminution du risque de MICI . Pour établir une approche efficace et pratique pour réduire l’inflammation du côlon chez les patients atteints de MICI et la population en général, une équipe de l’Université du Massachusetts (États-Unis) s’est concentré sur les fraises.

Selon les chercheurs, la plupart des rapports précédents ont porté sur les effets des composés purifiés et des extraits de fraises. Mais lorsque l’on ne teste que les composés et les extraits purifiés, nous manquons beaucoup d’autres composants importants dans les baies, tels que les fibres alimentaires, ainsi que des composés phénoliques liés aux fibres, qui ne peuvent pas être extraits par des solvants, indique l’étude. Les chercheurs ajoutent qu’il est également logique d’étudier les effets des baies entières car les gens consomment principalement les fruits entiers plutôt que leurs extraits.

Les fraises diminuent les réponses inflammatoires

Les fraises diminuent les réponses inflammatoires


Dans leur expérience, les chercheurs ont utilisé quatre groupes de souris, dont un groupe de souris saines consommant un régime alimentaire régulier et trois groupes de souris atteintes d’une MICI consommant un régime régulier, un régime contenant 2,5% de poudre de fraise ou un régime alimentaire de 5% de poudre de fraise entière. Ils ont essayé de nourrir les souris avec des doses de fraises qui correspondraient à ce qu’un humain pourrait raisonnablement consommer.

Les chercheurs ont constaté que la consommation alimentaire de fraises entières à une dose équivalente à trois quarts de tasse de fraises par jour chez l’homme supprimait de manière significative les symptômes tels que la perte de poids et la diarrhée aiguë chez les souris atteintes de MICI. Les traitements à la fraise diminuaient également les réponses inflammatoires dans le tissu colique des souris.

Les fraises diminuent l'inflammation

Mais la diminution de l’inflammation n’était pas le seul avantage conféré par la fraise au cours de cette étude. L’inflammation colique a un impact négatif sur la composition du microbiote dans l’intestin.

Avec les MICI, l’abondance des bactéries nocives augmente, tandis que les niveaux de bactéries bénéfiques diminuent dans le côlon. À la suite des traitements diététiques des fraises entières, les chercheurs ont observé une inversion de la composition malsaine du microbiote chez les souris. L’équipe a également obtenu des données expérimentales indiquant que les fraises pourraient avoir un impact sur les voies métaboliques anormales chez les souris, ce qui pourrait entraîner une diminution de l’inflammation colique observée.

Enfin, l’équipe tentera par la suite de valider leurs résultats chez les patients atteints de MICI. Bien que manger trois quarts de tasse de fraises par jour puisse être bénéfique pour ceux qui cherchent à améliorer leur santé intestinale, les chercheurs conseillent aux patients de consulter leur médecin avant de changer leur régime alimentaire. Il suggère également d’éviter ce type d’intervention nutritionnelle si l’on est allergique aux fruits.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Août 2018

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.