Telemedecine

La télémédecine : une nouvelle définition de la Santé 2.0

TelemedecineLa France se voit et est perçue comme un pays d’innovations, et en santé l’Hexagone n’est pas en reste. A ce sujet, la Santé 2.0 est en pleine effervescence et l’avancée annoncée cette semaine vient de donner une nouvelle direction à la médecine française, puisqu’un décret public au Journal Officiel vient d’autoriser la consultation médicale par Internet : la télémédecine.

La Ministre de la Santé explique d’ailleurs que les premières téléconsultations auront lieu au début de l’année 2011.

Qu’est-ce que la télémédecine ou téléconsultation ?

La télémédecine rassemble toutes les pratiques médicales autorisées et facilitées grâce aux télécommunications et aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Véritable nouveauté en France, cette technique ou exercice de la médecine, par la téléconsultation,  et par le biais des télécommunications et des technologies adapte la prestation de soins de santé classique à la distance et l’échange de l’information médicale. Le concept de la téléprésence devient donc un point clé et va donner naissance à de nouveaux comportements tant chez les praticiens que chez les usagers (patients).

Télémédecine : médecin 2.0 et bientôt des maladies virtuelles ?

Consulter son médecin n’est pas une chose anodine. Même si le trou de la Sécurité Sociale est énorme, consulter son médecin est un acte libre au même titre qu’un droit. Cependant, selon l’âge, l’isolement, le type de maladie et la réalité de chaque cas, pouvoir consulter son médecin par téléphone pourrait rendre de grands services, au même passage que d’économiser certaines énergies et moins polluer. La Santé 2.0 devient enfin consciente de l’importance de maîtriser son image, ses contenus et ainsi créer un vrai ralliement entre les différentes entités de la Presse et du Web sur les domaines de la santé, ainsi qu’une évolution certaines des acteurs de la santé et du bien-être sur internet comme Doctissimo, Santé Magazine

Vers un développement de la télésanté

Acceptée dans de nombreux pays, la Suisse ou les États-Unis, la téléconsultation est maintenant autorisée en France ; « ce décret donne la possibilité au patient de bénéficier d’une consultation en ligne » explique la Ministre de la Santé. L’objectif est de permettre à tous d’avoir accès à un diagnostic et Roselyne Bachelot estime que cette nouvelle solution pourrait « résoudre le problème de la démographie médicale », c’est-à-dire le manque de médecins dans certaines régions. De plus, « seuls les médecins autorisés à exercer en France pourront réaliser des consultations dans des conditions définies par le décret qui en garantissent le sérieux ».

Tout ne sera donc pas si facile pour la mise en place, et les patients qui souhaiteraient avoir recours à cette expertise téléconsultative devront se connecter sur un site Internet médical spécialisé et dédié. Le télémédecin établira alors son diagnostic et expédiera au télépatient une téléordonnance « envoyées par email ou par voie postale au patient ou à son pharmacien ». Tout n’est pas encore définie mais la téléconsultation devrait coûter environ 22€, comme la consultation classique chez un médecin généraliste.

Ce décret sur la télésanté précise aussi que les actes de télémédecine ne pourront être réalisés qu’avec le « consentement libre et éclairé » de l’usager (patient).

Pour terminer, je vous invite à aller lire un article très sympathique sur une simulation théâtralisée de ce rapport e-patient et e-médecin pendant une téléconsultation sur le blog Supergélule.

© Blog Nutrition Santé

Photo en-tête © Yanik Chauvin / Fotolia.com

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s