Arbres malades à cause du wifi ? © Photo : cnet.co.uk

La santé des arbres et le Wi-Fi

Arbres malades à cause du wifi ? © Photo : cnet.co.ukCure de rappel : pas de conclusions hâtives

Internet est devenu un vecteur d’informations repoussant les limites des traditionnels canaux de diffusion. De ce constat, il est clair que les informations diffusées sur le Net sont à prendre avec des pincettes. « Vérifier, comparer et ne pas prendre pour argent content » peut être un slogan à retenir. Et en matière de santé il n’y a pas de compromis, l’avis d’un ou plusieurs professionnels de la santé est indispensable.

A propos de précautions à prendre en matière d’informations, et de leur ampleur comme le montre l’affaire autour de Wikileaks.org, voici un exemple d’une récente actualité sur la santé des arbres et les rayonnements du WIFI.

Un pas en avant, un pas en arrière…

De nouvelles recherches menées à l’Université de Wageningen aux Pays-Bas conclut que les signaux Wi-Fi pourraient endommager les arbres qui seraient à proximité, les obligeant ainsi à développer des anomalies dans leur écorce et les feuilles.

Aux Pays-Bas, environ 70% des arbres dans les zones urbaines montrent déjà de tels symptômes, mais aucune étude ne révèle que les arbres dans la nature ont de tels symptômes. Ces déformations ne semblent pas pouvoir être attribuées à des infections virales, bactériennes ou fongiques.

L’étude a été financé par la ville de Alphen aan den Rijn, qui a essayé de déterminer précisément ce qui cause des malformations à ses arbres. L’étude exposée est établit sur 20 frênes à des fréquences variables de rayonnement électromagnétique sur une période d’essai de trois mois. Les arbres situés près d’une zone d’émission Wi-Fi ont permis aux chercheurs de constater de l’altération des feuilles et des parties mortes.

L’organisme gouvernemental en charge du regard sur cette étude émet bien entendu des doutes sur les conclusions de l’étude, voire une déclaration niant tout lien concluant entre Wi-Fi et la santé des arbres.

Mais une nouvelle déclaration explique que…

Le chercheur de l’Université de Wageningen indique la véracité de ces premiers résultats et qui n’ont pas été confirmés dans une deuxième enquête. Il met fortement en garde qu’il n’y a pas de grande envergure sur les conclusions qui peuvent être tirées de ces résultats. Sur la base des informations actuellement disponibles, rien ne peut être conclu sur le fait que les signaux radio WiFi conduisent à des dommages aux arbres ou d’autres plantes. Il prend en compte les études déjà publiées ne montrant aucun effet. Le centre de connaissances attend avec intérêt la publication de l’enquête. Il convient également de noter que cette étude ne concernait que 20 arbres, qui est un échantillon de petite taille, et les résultats de l’étude n’ont pas été répétés.

En fait, les problèmes de santé des arbres observés dans l’étude pourraient être dû à quelque chose de beaucoup plus simple. Par exemple, peut-être que les arbres les plus proches du wi-fi ont également été proches d’un conduit d’air contaminé par des spores fongiques. Jusqu’à ce que l’étude est répété et étendu à un plus grand échantillon, elle n’est tout simplement pas concluante.

© BlogNutritionSanté

Sources via / via / via

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s