Catégories
Découvertes Guide Santé Nutrition Nourriture Végétarienne nutrition

Manger 200 grammes de myrtilles par jour réduit la pression artérielle

Les fruits et les légumes offrent une multitude de couleurs dont certaines que nous pouvons percevoir et d’autres impossibles à voir pour l’œil humain.

Dans leur évolution les fruits et les légumes se sont parés de différents pigments, pour plusieurs raisons, dont certains facteurs environnementaux.

La signification adaptative de la couleur des fruits a été étudiée depuis plus d’un siècle.

Bien que la couleur puisse remplir différentes fonctions, l’hypothèse la plus couramment testée est qu’elle a évolué pour augmenter la visibilité des fruits et favoriser ainsi leur détection et leur consommation, puisque une fois digérés les graines des fruits peuvent se disperser et se reproduire.

Une étude publiée en septembre 2018 dans la revue Scientific Reports démontre d’ailleurs que la couleur des fruits est affectée à la fois par l’écologie sensorielle des animaux et des facteurs abiotiques.

Les facteurs abiotiques correspondent à l’ensemble des facteurs physico-chimiques d’un écosystème possédant une influence sur les êtres vivants d’un biotope donné. Cela peut se résumer par une action du non vivant sur le vivant.

Manger des fruits frais chaque jour
Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

La couleur des fruits et des légumes a donc un grand intérêt et peut nous informer sur les qualités et les bienfaits.

Dans une nouvelle étude publiée le 16 février 2019 dans la revue The Journals of Gerontology: Series A, des chercheurs révèlent que les myrtilles et les bleuets peuvent aider à réduire la pression artérielle.

En effet, les chercheurs précisent que la consommation quotidienne de 200 g de myrtilles pendant un mois pouvait entraîner une amélioration de la fonction des vaisseaux sanguins et une diminution de la pression artérielle systolique chez les personnes en bonne santé.

Les bienfaits des myrtilles pour la pression artérielle

Les bienfaits des myrtilles pour la pression artérielle


Des chercheurs du King’s College de Londres (Royaume-Uni) ont étudié 40 volontaires en bonne santé pendant un mois. On leur donnait au hasard soit une boisson contenant 200 g de myrtilles, soit une boisson témoin par jour.

L’équipe a observé les produits chimiques présents dans le sang et dans l’urine des volontaires, ainsi que leur tension artérielle et leur dilatation de l’artère brachiale induites par le flux sanguin. Ceci correspond à la mesure de la dilatation de l’artère lorsque le flux sanguin augmente, ce qui est considéré comme un biomarqueur sensible du risque de maladies cardiovasculaires.

Les myrtilles sont bonnes pour la santé

Les nouveaux résultats viennent compléter une étude antérieure qui avait comparé les effets d’une boisson à la myrtille à ceux d’anthocyanes purifiées, un type de photochimique responsable de la couleur bleue, rouge, rose et violette de certains fruits et légumes tels que les baies, les raisins rouges, l’aubergine, la betterave, ou le chou rouge.

D’autre part, les auteurs ont également comparé cela avec des boissons de contrôle contenant des niveaux similaires de fibres, de minéraux ou de vitamines trouvées dans les bleuets et les myrtilles.

La myrtille est un super fruit
Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

La myrtille est un super fruit


Les chercheurs montrent dans leur conclusion plusieurs nouveaux points importants sur les bienfaits des myrtilles et des bleuets.

Les myrtilles dévoilent des effets sur la fonction des vaisseaux sanguins.

Les auteurs ont été observés des effets deux heures après la consommation des boissons à la myrtille qui se sont maintenus pendant un mois, même après un jeûne nocturne.

Au cours du mois, la pression artérielle des participants a été réduite de 5 mmHg (millimètre de mercure).

Cet effet des myrtilles est similaire à ce que l’on voit couramment dans les études utilisant des médicaments hypotenseurs.

Les bienfaits des baies sur la santé

D’autre part, les boissons contenant des anthocyanes purifiées ont entraîné une amélioration de la fonction endothéliale.

Les cellules endothéliales agissent comme une barrière entre le sang ou la lymphe et le tissu corporel environnant, tout en jouant un rôle clé dans la coagulation du sang et la régulation de la pression artérielle.

Enfin, les chercheurs concluent en expliquant que « même s’il est préférable de consommer le bleuet et la myrtille en entier pour en tirer le maximum, notre étude montre que les anthocyanes peuvent expliquer la majorité des effets. »

De plus, ils ajoutent que « si les changements que nous avons constatés dans la fonction des vaisseaux sanguins après avoir mangé des myrtilles chaque jour pouvaient durer toute la vie, les risques de développer une maladie cardiovasculaire pourraient être réduits de 20%. »

Cueillir des myrtilles sauvages

Pour ma part, ces résultats me ravissent. J’ai découvert les myrtilles dès le plus jeune âge, au cœur des montagnes vosgiennes. Cette région est un berceau des myrtilles sauvages, que l’on nomme « brimbelles » en argot local.

Enfant, chaque saison j’allais à la cueillette des myrtilles pour en faire de délicieuses tartes aux brimbelles — qui est pour moi une sorte de madeleine de Proust. Vivement la saison des brimbelles !

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Février 2019

Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Lire la suite.

Sources externes


« Circulating anthocyanin metabolites mediate vascular benefits of blueberries: insights from randomized controlled trials, metabolomics, and nutrigenomics. », The Journals of Gerontology: Series A, 2019; DOI: 10.1093/gerona/glz047

« The ‘blue’ in blueberries can help lower blood pressure », 20 février 2019, https://www.kcl.ac.uk/news/News-Article.aspx?id=af4e7b3e-2c7d-4d8f-ae9e-fe6d1014d0eb

« The evolution of fruit colour: phylogeny, abiotic factors and the role of mutualists », Scientific Reportsvolume 8, Article number: 14302 (2018), https://www.nature.com/articles/s41598-018-32604-x

Photos © Jessica Ruscello ; veeterzy ; Brigitte Tohm ; Dana DeVolk ; Cecilia Par ; Jamie Street ; andrew welch

Une réponse sur « Manger 200 grammes de myrtilles par jour réduit la pression artérielle »

Oh oui, vivement la saison ! C’est un fruit que j’adore et je suis ravie d’apprendre qu’il est si bon pour nous ! ^^

Commentaires fermés