La voix est la meilleure façon de reconnaître les émotions chez les autres

La voix est la meilleure façon de reconnaître les émotions chez les autres

La voix est un domaine de recherche très intéressant, surtout lorsque l’on regarde les effets d’un type de voix dans la communication verbale et la musique par exemple. Selon notre sexe, notre âge et nos émotions notre voix change, pour séduire ou convaincre nous la modulons, et au fil des années elle évolue. Notre voix est un outil indissociable de notre communication.

La voix est un moyen de connaître l’humeur de notre interlocuteur, et selon une étude réalisée par l’Université de Yale, la communication vocale semble beaucoup plus précise que les indices visuels pour identifier les sentiments et les émotions des autres.

Interaction vocale et reconnaissance vocale

« Des connexions Internet rapides et des appels vidéo bon marché ont rendu l’interaction en face à face avec des collègues éloignés plus facile que jamais. Mais une nouvelle étude suggère que même à l’ère numérique, les conversations uniquement audio offrent des avantages de communication clairs: les auditeurs ont tendance à être plus précis dans l’évaluation des émotions des interlocuteurs lors d’une interaction vocale seulement. »

Si vous voulez savoir comment quelqu’un se sent, il vaut mieux fermer les yeux et utiliser vos oreilles. Les gens ont tendance à lire les émotions des autres plus précisément quand ils écoutent mais qu’ils ne regardent pas.

Le son de la voix est le miroir de nos émotions

Le son de la voix est le miroir de nos émotions


Au fil des ans, les sciences sociales et biologiques ont démontré le profond désir des individus de se connecter aux autres et l’éventail des compétences qu’ils possèdent pour discerner les émotions ou les intentions.

« Il est aujourd’hui bien établi que les émotions et les attitudes peuvent être communiquées avec succès par le biais des expressions vocales non-verbales. Les caractéristiques des expressions vocales qui communiquent les émotions ou les attitudes sont en revanche encore mal connues.« 

Cette nouvelle recherche suggère que de s’appuyer sur une combinaison de signaux vocaux et faciaux, ou uniquement sur des indices faciaux, ne peut pas être la meilleure stratégie pour reconnaître avec précision les émotions ou les intentions des autres.

Voix et reconnaissance émotionnelle

Voix et reconnaissance émotionnelle


Publiée en octobre 2017 dans le journal de l’American Psychological Association (APA), les résultats de l’étude décrivent une série de cinq expériences impliquant plus de 1800 participants. Dans chaque expérience, ils ont demandé aux personnes d’interagir avec une autre personne ou de leur présenter une interaction entre deux autres personnes. Dans certains cas, les participants étaient seulement capables d’écouter et de ne pas regarder, dans d’autres, ils étaient capables de regarder mais pas d’écouter. Certains participants ont été autorisés à regarder et à écouter. Dans un cas, les participants ont écouté une voix informatisée lisant une transcription d’une interaction – une condition sans l’inflexion émotionnelle habituelle de la communication humaine.

Dans l’ensemble des cinq expériences, les personnes qui ont seulement écouté sans observer ont pu, en moyenne, identifier plus précisément les émotions vécues par les autres. La seule exception était lorsque les sujets écoutaient les voix informatisées, ce qui entraînait la plus mauvaise précision de toutes les situations.

Communication vocale et psychologie cognitive

Comme une grande partie de la recherche sur la reconnaissance émotionnelle a mis l’accent sur le rôle des signaux faciaux, ces résultats ouvrent un nouveau domaine de recherche. En les examinant à la façon dont les psychologues ont étudié l’émotion, ces résultats pourraient être surprenants.

De nombreux tests d’intelligence émotionnelle reposent sur des perceptions précises des visages. Ce que nous trouvons ici est que peut-être les gens accordent trop d’attention au visage. La voix pourrait avoir une grande partie du contenu nécessaire pour percevoir les états internes des autres avec précision. Les résultats suggèrent que nous devrions nous concentrer davantage sur l’étude des vocalisations de l’émotion.

Enfin, les chercheurs pensent qu’il y a deux raisons possibles pour lesquelles la voix seule est supérieure à la communication combinée. L’un est que nous avons plus de pratique en utilisant des expressions faciales pour masquer les émotions. L’autre est que plus d’informations ne sont pas toujours meilleures pour l’exactitude.

Dans le monde de la psychologie cognitive, s’engager dans deux tâches complexes simultanément , comme regarder et écouter, nuit à la performance d’une personne dans les deux tâches. En considérant ce que les gens disent et les façons dont ils les disent peuvent conduire à une meilleure compréhension des autres au travail ou dans nos relations personnelles.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Décembre 2017


Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s