Boire du soda lors d'un effort par temps chaud augmente le risque d'insuffisance rénale

Boire du soda lors d’un effort par temps chaud augmente le risque d’insuffisance rénale

Boire du soda est une mauvaise habitude. Le rappeler peut faire sens pour celles et ceux qui sont attachés à leur boisson gazeuse sucrée au quotidien. La quantité consommée et la qualité du soda sont aussi des critères à prendre en considération.

Les méfaits des sodas et boissons énergisantes industriels qui contiennent notamment de la caféine sont connus.

Cependant, leurs effets sont encore étudiés afin de découvrir avec précision les conséquences d’une consommation en fonction de différents contextes

Une étude publiée le 2 janvier 2019 dans la revue American Journal of Physiology-Regulatory, Integrative and Comparative Physiology suggèrent que la consommation de boissons gazeuses sucrées contenant de la caféine pendant une activité physique par temps chaud peut augmenter le risque de maladie rénale.

Soda et risque d'insuffisance rénale
Obésité, diabète ou maladies cardio-vasculaires, le soda est un poison.

Soda et risque d’insuffisance rénale


Une équipe de recherche de l’Université de Buffalo (New York), a étudié des adultes en bonne santé dans un environnement de laboratoire qui imitait le travail sur un site agricole par une journée chaude, avec une température de 35°C.

Pour obtenir ces résultats, les volontaires ont effectué un cycle d’une heure d’une séance d’entraînement sur tapis roulant, suivi de trois activités différentes de levage, de dextérité et de frappe au marteau.

Après 45 minutes d’exercice, les volontaires se sont reposés pendant 15 minutes dans la même pièce en buvant 0.47 L soit d’une boisson à haute teneur en fructose, d’une boisson gazeuse contenant de la caféine ou d’eau.

Le danger des sodas et boissons énergisantes
Ignorez le soda et consommez de l’eau.

Après la pause, ils ont répété le cycle trois fois de plus pour un total de quatre heures. Avant de quitter le laboratoire, les volontaires devaient boire davantage de la boisson qui leur était attribuée avant de consommer d’autres liquides.

Le volume était soit de 1 litre, soit un volume égal à 115% de la perte de poids corporel due à la transpiration, si cette quantité était supérieure.

Les chercheurs ont mesuré la température corporelle centrale, la fréquence cardiaque, la pression artérielle, le poids corporel et les marqueurs de lésions rénales des participants, immédiatement après et 24 heures après chaque essai.

Tous les volontaires ont participé à des essais sur les boissons sans alcool et sur l’eau, espacés d’au moins sept jours.

Des taux élevés de créatinine
Qu’il soit « light » (allégé) ou non, un soda reste un danger pour la santé.

Des taux élevés de créatinine


L’équipe de recherche a découvert des taux plus élevés de créatinine dans le sang et un taux de filtration glomérulaire (filtration du sang par le glomérule du rein, menant à la formation d’urine primitive) plus faible – marqueurs des lésions rénales – après l’essai de boisson sans alcool.

Ces changements temporaires ne se sont pas produits lorsque les participants ont bu de l’eau.

En outre, la vasopressine, une hormone anti-diurétique qui augmente la pression artérielle, dans le sang des participants, était légèrement déshydratée pendant et après l’essai de boisson sans alcool.

Les résultats sont clairs : la consommation de boissons gazeuses sucrées pendant et après l’exercice à la chaleur ne réhydrate pas.

Ainsi, consommer des boissons telles que les sodas comme boisson de réhydratation pendant un exercice à la chaleur peut ne pas être idéal.

Des travaux ultérieurs devront déterminer les effets à long terme de la consommation de soda sous l’effet de la chaleur et de l’effort, mais il est d’ores et déjà évident que ce type de boisson est à proscrire même en dehors d’un effort et de la chaleur.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Janvier 2019

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant.Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

🔥 Participez à la sortie de mon livre prévue à la rentrée 2019 ! Prenez 10 minutes pour répondre à un questionnaire sur les habitudes alimentaires. Je vous remercie infiniment pour les réponses que vous pourrez y apporter. Voici le lien du questionnaire que vous pouvez aussi partager : https://goo.gl/forms/0v3qXWFXUkPgX0Q53

Sources externes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.