Les édulcorants artificiels ont des effets toxiques sur l'activité microbienne intestinale

Édulcorants artificiels : effets toxiques sur l’activité microbienne intestinale

Les édulcorants artificiels sont devenus de plus en plus controversés en raison de leur influence discutable sur la santé des consommateurs.

Introduits dans la plupart des aliments, les édulcorants artificiels sont tellement présents que beaucoup en consomment à leur insu.

Des études antérieures expliquent que les édulcorants artificiels peuvent augmenter l’appétit, le risque d’obésité et de maladies cardiaques.

Cependant, à l’heure actuelle, il n’existe toujours pas de consensus sur les conséquences pour la santé de la consommation d’édulcorants artificiels car elles n’ont pas fait l’objet d’une étude approfondie.

Selon un article publié le 25 septembre 2018 dans la revue Molecules par des chercheurs de l’Université Ben Gourion du Néguev (BGU) en Israël et de la Nanyang Technological University de Singapour, les édulcorants artificiels et les suppléments sportifs approuvés par la U.S Food an Drug Administration (FDA) se sont révélés toxiques pour les microbes digestifs.

Dangerosité des édulcorants sur le microbiote intestinal

Dangerosité des édulcorants sur le microbiote intestinal


La consommation d’édulcorants artificiels a été associée à des effets indésirables tels que cancer, le gain de poids, les troubles métaboliques, le diabète de type 2 et l’altération de l’activité du microbiote intestinal.

De plus, les édulcorants artificiels ont été identifiés comme polluants environnementaux émergents et peuvent être trouvés dans les eaux réceptrices, c’est-à-dire les eaux de surface, les aquifères souterrains et les eaux potables.

Les édulcorants artificiels : un danger omniprésent dans notre quotidien


Les édulcorants sont présents dans de nombreux produits alimentaires allant des compotes, yaourts, crèmes glacées, boissons énergisantes, bonbons, chewing-gums, aux sucrettes, souvent estampillés « allégés » ou « light ».

Certains fabricants parapharmaceutiques les utilisent aussi dans des médicaments et des dentifrices !

Boissons énergisantes : effets nocifs sur la santé

Les édulcorants artificiels sont des substances toxiques


Dans cette étude, la toxicité relative de six édulcorants artificiels approuvés par la FDA (aspartame, sucralose, saccharine, néotame, advantame et acésulfame potassium-k) et de dix suppléments pour sportifs contenant ces édulcorants artificiels ont été testée à l’aide de médicaments génétiquement modifiés (des bactéries bioluminescentes E. coli).

L’étude collaborative a mis en évidence une toxicité relative de ces édulcorants artificiels et suppléments pour sportifs distribués dans le commerce et largement consommés dans le monde.

En effet, les bactéries présentes dans le système digestif sont devenues toxiques lorsqu’elles sont exposées à des concentrations d’édulcorants artificiels de 1 mg/ml seulement.

« Nous avons modifié les bactéries E. coli bioluminescentes, qui luminescent lorsqu’elles détectent des substances toxiques et agissent comme un modèle de détection représentatif du système microbien complexe. Ceci est une autre preuve que la consommation d’édulcorants artificiels affecte négativement l’activité microbienne intestinale, qui peut causer un large éventail de problèmes de santé », explique l’étude.

La famille des édulcorants artificiels pointée du doigt

Enfin, les édulcorants artificiels sont utilisés dans d’innombrables produits alimentaires et boissons non alcoolisées à teneur réduite en sucre. Il devient donc préférable d’éliminer de son alimentation tous ces produits, comme les boissons énergisantes.

Les résultats de cette étude pourraient aider à mieux comprendre la toxicité relative des édulcorants artificiels et le potentiel d’effets négatifs sur la communauté microbienne intestinale ainsi que sur l’environnement. Gageons que les politiques de santé publique en tiennent rigueur afin d’enrayer l’utilisation généralisée des édulcorants artificiels dans l’industrie agroalimentaire.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Octobre 2018

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Sources externes

4 réflexions sur “Édulcorants artificiels : effets toxiques sur l’activité microbienne intestinale

  1. Super article, très intéressante.
    Je me demande quand ce problème sera pris en compte pas la commission européen. Sachant que ça fait longtemps que les édulcorants sont sujets à des polémiques.
    Mais quels sont les intérêts de remplacer le sucre par des édulcorants ?

    1. Merci pour votre commentaire.
      Les édulcorants sont parfaits pour éviter toutes les contraintes impliquées par les techniques sucrières. Sachant que le sucre est stocké au cœur de la canne à sucre et de la betterave, il doit être extrait par plusieurs étapes. Les édulcorants et les peptides artificiels [Acésulfame potassium (E950), Alitame (E956), Aspartame (E951), Cyclamate (E952), Saccharine (E954), Sel d’aspartame-acésulfame (E962), Sucralose (E955), etc.], eux, sont fabriqués industriellement en laboratoire avec moins de contraintes, plus de rentabilités, des brevets à la clef, et des arguments marketing sur les paquets de produits alimentaires qui les utilisent. Une arme parfaite pour faire manger du poison, et qui rapporte beaucoup financièrement.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.