Guide Michelin 2013 Japon

Guide Michelin 2013 : le Japon gonflé d’étoiles (g)astronomiques

Guide Restaurants JaponaisLe Guide Michelin cuvée 2013 est dans les bacs. Avec un lectorat (a priori) toujours bien présent depuis 1900, ce guide et annuaire gastronomique (restaurants, hôtels…) propose (aux côtés d’autres guides comme le Gault et Millau) cette année de nouveaux résultats dont certains sans surprise et sans doute bien mérités – avec le Japon en tête de file sur le rang mondial.

Tokyo préserve sa place de capitale mondiale de la gastronomie et des restaurants 3 étoiles dans l’édition 2013 de ce Guide Michelin.

ミシュランガイド

Guide Michelin Japon 2013
Guide Michelin Japon 2013

Quand on s’intéresse ou connait (ne serait-ce qu’un p(n)eu) la cuisine japonaise – surtout celle qui est proposée sur place – et la passion pour la nourriture des habitants du Pays du Soleil Levant, on se dit que c’est bien mérité. Le Japonais est – de coutume – gourmand et gourmet, les « nipponphiles » le savent bien. Les plats traditionnels japonais, les méthodes de cuissons, la cérémonie du thé, la créativité, l’inventivité et le savoir-faire ont de quoi faire suer les chefs français ou d’autres contrées. Sans compter que l’aspect « santé » ou « diététique » est souvent pris en compte dans les plats, en plus des nombreuses saveurs.

L’aile Le sushi ou la cuisse ?

Pour ma part, ceci ne sont pas que des paroles et des notations dans un guide culinaire qui serait dopé par des dessous de table, pour avoir laissé trainer mes babines gustatives au Japon à plusieurs reprises, je plussoie les résultats de cette nouvelle édition, même si l’achat de ce guide centenaire restera encore un mystère pour ma bibliothèque.

Michelin Guide 1900

Disponible de suite et informant sur les restaurants, hôtels et ryokans, le guide Michelin Japon Tokyo Yokohama Shonan 2013 sera sans doute utile pour les futurs voyageurs, bien que les rencontres et découvertes fortuites sont aussi un grand bonheur et souvent récompensées par de belles trouvailles dans ce pays intriguant qu’est le Japon.

Site : http://restaurant.michelin.fr/

© Blog Nutrition Santé

ミシュランガイド : « Le Guide Michelin » en japonais

4 réflexions sur “Guide Michelin 2013 : le Japon gonflé d’étoiles (g)astronomiques

  1. Si seulement j’en avais les moyens, je n’hésiterai pas à faire une escapade au Japon, pour visiter quelques « vrais » restaurants japonais.
    Quant à manger dans un de leurs 3 étoiles, on doit tout simplement en rester sur les fesses ;). j’imagine que le goût doit être incroyable, mais je pense aussi à leur habilité pour la décoration et le dressage… certains de leurs plats doivent ressembler à des vraies oeuvres d’art.

  2. Effectivement, les dégustations que vous pourrez faire au Japon lors de votre futur et possible voyage d’immersion (croisons les doigts…), vous serez pour sûr impressionné. Même les plus petits restaurants, et plus encore à la campagne, proposent une nourriture de qualité autant sur le plan gustatif, que diététique et esthétique. La nourriture et tout le rituel qui l’enveloppe est très enrichissant. Niveau tarif on trouve de tout, mais globalement on peut manger mieux qu’en France même avec un petit budget. Comparativement à d’autres dépenses au Japon, la nourriture est vraiment bon marché.

    Quelques petits ouvrages vraiment très sympathiques et parfaits pour (s’)offrir :

    • « Gohan » Le Premier Livre de Recettes en Manga (Auteurs : Hugo Yoshikawa , Daizo Hashida. Éditeur : Thema Press. Sept. 2012)
    • « Yakitori » (Auteur : Sandra Mahut. Éditeur : Marabout. 2008)
    • « Sushis et compagnie » (Auteur : Collectif. Éditeur/coll.: Marabout Chef. 2009)

    Quelques petits liens :
    http://www.facebook.com/Japan.Food.Safety
    http://www.tokyoeats.jp/
    http://japaneats.tv/

    1. j’avais oublié tout ce qui tourne autour du rituel : ça doit être un beau moment à vivre.
      J’aimerai tellement suivre une fois une vraie cérémonie du thé, mais j’imagine qu’ilen existe plein d’autres !

  3. Pas mal l’histoire du Chemin…
    J’aime bien le guide 1900 pour chauffeur
    et oui parce que à l’époque il fallait (chauffer) les autos,
    et maintenant tu es aux premières loges pour conter l’art culinaire du Japon…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s