Thé vert

9 raisons de boire du thé vert

Thé vert Bio[Mise à jour : 9 Juin 2016] Vous êtes vous déjà interrogé sur pourquoi il existe tant d’histoires sur le Thé Vert ? Est-ce uniquement économique ? En fait, non ! Il s’agit bien là d’une plante et d’un mode de consommation très efficace dans ses vertus et les pouvoirs qu’il développe en fonction de sa consommation.

Le Thé Vert : boisson savoureuse qui offre de nombreux avantages pour la santé et le bien-être, en particulier pour ceux qui en boivent régulièrement.

Quel est le rôle du thé vert ?

Catéchine EGCG
EpiGalloCatéchine Gallate (EGCG) constitue 50 % des catéchines de thé vert.

Le thé vert contient un élément nutritif puissant connu sous le nom gallate d’épigallocatéchine ou EGCG, pour faire bref, cet élément de nutrition est la principale catéchine, un polyphénol que l’on trouve dans le thé vert.

Le thé vert : un antioxydantC’est un puissant antioxydant (molécule qui diminue ou empêche l’oxydation d’autres substances chimiques, indispensable pour lutter contre les radicaux libres et pour booster sa santé).

Mais ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin de garder en mémoire une trace de son nom chimique pour en récolter les bienfaits sur votre santé.

Le thé vert aurait des vertus pour vous faire maigrir, ou contribuer à un bon régime alimentaire, mais quels sont les bienfaits du thé vert ?

 


Thé vert : atouts santé et vertus à portée de mains


Voici neuf raisons de commencer à boire du thé vert ou de continuer à en boire si vous êtes déjà ‘accroc’ !

  1. ♥ Le thé vert brûle les graisses : Le thé vert est un combattant de l’extrême, il brûle le gras. Son ingrédient actif, l’EGCG, augmente la vitesse à laquelle la graisse est brûlée dans votre corps.

  2. ♥ Le thé vert allié des régimes : Il vise en particulier la graisse ventrale. Une recherche à l’Université Tufts indique que l’EGCG du thé vert, comme d’autres catéchines, active des gènes à brûler les graisses dans l’abdomen afin d’accélérer la perte de poids de 77% !

  3. ♥ Le thé vert combat le grignotage : Le thé vert maintient l’énergie de façon stable en équilibrant la glycémie. L’EGCG améliore l’utilisation d’insuline dans le corps pour prévenir une montée de sucre dans le sang et les accidents qui peuvent entraîner de la fatigue, l’irritabilité et des envies pour les aliments malsains (anti grignotage).

  4. ♥ Le thé vert contre le cancer : La recherche (et différents articles sur internet à propos du thé vert) démontre qu’il peut être utile contre le cancer du poumon. Dans une étude publiée en avril 2010 sur la prévention du cancer, l’EGCG a confirmé qu’il pouvait supprimer la croissance des cellules du cancer du poumon.

  5. ♥ Le thé vert aurait une action sur le cancer colorectal. Dans de nombreuses autres études, l’EGCG semble inhiber les cancers colorectaux.

  6. ♥ Encore en recherche, mais il semble aussi qu’il permette aux cellules cancéreuses de la prostate de s’auto-détruire. En mars 2010, une étude sur le cancer démontre que l’EGCG aide le corps en provoquant les cellules prostatiques cancéreuses à se « suicider ».

  7. ♥ Le thé vert prend soin de notre peau : Le thé vert peut prévenir les dommages cutanés et les rides. EGCG semble être 200 fois plus puissant que la vitamine E pour détruire les effets nocifs des radicaux libres sur la peau. Les radicaux libres réagissent avec les cellules saines dans le corps, causant des dommages, de cette sorte, réduire leur nombre peut aider à réduire les rides et autres signes du vieillissement.

  8. ♥ Le thé vert est un antioxydant : Il contient un antioxydant puissant qui tue les radicaux libres. Parce qu’il est un puissant antioxydant, le thé vert a un impact positif sur beaucoup de cellules de la peau. Les radicaux libres sont de plus en plus liés à de nombreuses et graves maladies chroniques comme l’arthrite, le diabète et le cancer. « Boire du thé vert ou noir tous les jours est bon pour le cœur. Au moins trois tasses de thé – vert ou noir – par jour, en évitant si possible d’y ajouter du sucre ou du lait », expliquent lors de recommandations le Pr Anne-Marie Roussel, professeur de biochimie à l’université Joseph-Fourier à Grenoble, à l’occasion des Journées européennes de la Société française de cardiologie 2013 ; « Consommation de thé et prévention du risque cardiovasculaire : épidémiologie et mécanismes d’action – Tea consumption and cardiovascular risk prevention: epidemiology and mechanism of action ».

  9. ♥ Le thé vert a bon goût. Si vous n’êtes pas fou de la saveur (enfin du souvenir que vous en avez), essayez différents thés et n’oubliez pas que sa préparation, l’eau utilisée, la température et le temps d’infusion, sont autant de détails que le thé consommé aura un goût et une saveur variables.

9 raisons de consommer du thé vertEssayez-le glacé ou chaud. Ajoutez si vous souhaitez une pincée de sucre (sirop d’érable, miel, sucre roux), mais le thé vert est savoureux nature. Il faut le dire, je n’étais pas fou de thé vert les premières fois que j’ai essayé, mais maintenant j’ai éduqué mon palais et je le consomme de manières différentes en essayant de déguster plusieurs variétés – tout en respectant au minimum les conseils de préparation. Personnellement, j’achète mon thé au détail chez un spécialiste du thé, et ce n’est que très rarement que je consomme des sachets de thé vert (au camping à la rigueur). La qualité de ces derniers est vraiment déplorable de manière générale (même si on trouve quelques bons produits de « dépannage » comme les sachets de thé de grandes marques).

Le choix d’une eau de qualité à bonne température, ainsi que l’utilisation d’une théière (fonte japonaise, terre cuite chinoise, porcelaine, etc.) et d’un Thermos® (pour le garder au chaud plusieurs heures) optimiseront la dégustation et l’appréciation d’un thé.  De nombreuses variétés de thé vert existent, mais les thés verts japonais semblent être actuellement les plus travaillés, respectés et de grande qualité.

Même si leur prix peut atteindre parfois des sommes élevées, les thés japonais permettent aussi de déguster des thés verts qui sont parfois à la hauteur d’un grand cru de champagne ou de vin, tant leur fraîcheur, leur pouvoir gustatif, énergétique et leur réputation les rendent exceptionnels et rares.


Préparation du thé vert


Comment préparer et infuser du thé vert de façon optimale ?

Le thé vert est bon pour la santéEn général (et en fonction de la taille des feuilles), ajouter une ou deux cuillères à café de feuilles de thé vert pour une tasse.

Laissez infuser de deux minutes à cinq minutes en moyenne (et suivez scrupuleusement les indications que le revendeur passionné pourrait vous donner, au moins à la première dégustation). Selon l’indication du fournisseur (certains thés japonais, comme le thé vert grillé ou torréfié (Hojicha), le temps d’infusion peut atteindre parfois 7 minutes).

Le temps d’infusion mal géré peut parfois anéantir les atouts du thé et sa dégustation, mais vous pouvez aussi tester des temps d’infusion en fonction de vos goûts (surtout si vous réalisez plusieurs « passes » de votre thé).

Thé vert en agricluture biologiqueEnfin, la plupart des experts recommandent trois tasses de thé vert par jour. Et, ne vous inquiétez pas, le thé vert contient beaucoup moins de caféine que le café ou le thé noir. (Je vous suggère aussi d’essayer le Matcha, qui est une poudre de thé à préparer avec un petit fouet en bambou (nommé « chasen », en kanji : 茶筅), très frais et souvent lié aux dernières récoltes de thé. Cette poudre est assez coûteuse et rare, avec une durée de conservation moins longue que celle du thé. Le Matcha est aussi très en vogue dans le cadre de régimes alimentaires detox).

Enfin, un blog très intéressant sur le thé au Japon, réalisé par le premier sommelier de thé français, Florent, qui réside au Japon : http://sommelier-the-japonais.blogspot.fr/

###


Mise à jour spéciale suite aux problèmes de tremblement de terre, de Tsunami et des conséquences du nucléaire du 11 mars 2011 au Japon

Les bienfaits du thé vert sur la santé, et du thé vert japonais en particulier, ne sont plus à faire (même si des études complémentaires et régulières sont à faire, car rien n’est jamais définitif), le thé nous hydrate, c’est un bon anti-oxydant…. Nonobstant, nous sommes tous en droit de nous poser des questions suite aux événements catastrophiques et tristes que subis le Japon et ses habitants : Peut-on consommer le thé provenant du Japon ? Peut-on consommer l’alimentation provenant du Japon ?

Il n’est pas simple de répondre à ce stade des événements, mais plusieurs choses semblent être importantes à suivre. La pollution qu’apporte ces incidents et ceux qui vont en découler atteindront fortement la nature, sa faune et sa flore. La région touchée (Sendai) fait partie du « grenier » du Japon. C’est à dire que le Nord du Japon est en quelque sorte l’une des parties les plus productive en matière d’agriculture. Concernant le thé provenant du Japon, souvent originaire de régions du sud du Japon et du sud de Tokyo (donc en partie majoritaire), ne devrait pas pour l’instant subir de problème.

Cependant, selon les autorités compétentes, aucun produit provenant du Japon ne sera livré à l’exportation sans contrôle assidu et ferme. Pour l’instant, il n’y a donc pas de problème pour consommer des produits provenant du Japon qui seraient stockés en France ou en Europe, et provenant d’une livraison faite avant la catastrophe nucléaire japonaise. Plusieurs boutiques de vente en ligne de produits alimentaires japonais limitent déjà leurs produits en ligne, et les conséquences sont sans précédant.


A lire aussi

COMMUNIQUE CRIIRAD Dimanche 20 mars 2011 – 9h00
Cela fait plus d’une semaine que la centrale nucléaire de FUKUSHIMA DAIICHI rejette des produits radioactifs dans l’atmosphère. Les premières analyses de produits alimentaires révèlent des niveaux de radioactivité très élevés dans des épinards et dans du lait (chiffres officiels). Les normes sont largement dépassées et les produits concernés doivent impérativement être retirés du marché.

Il faut d’ailleurs aller plus loin et conseiller aux habitants des zones affectées de ne pas consommer de produits à risque (inutile de les analyser) et les approvisionner en aliments non contaminés. Les résultats relatifs aux épinards sont d’autant plus inquiétants que la zone de prélèvement est située entre 80 et 120 km au sud de la centrale (préfecture d’IBARAKI) […]. Sources via CRIIRAD (fichier PDF) – Voir tableau de résultats et carte de localisation sur http://www.criirad.org


© Jimmy Braun – Blog Nutrition Santé – Tous droits réservés

41 réflexions sur “9 raisons de boire du thé vert

    1. Effectivement la torrefaction du thé vert peut détruire les EGCG, c’est pourquoi personnellement je ne jure que par la poudre de thé vert Matcha !
      D’ailleurs, je présente sur mon site une étude scientifique qui indique que le Matcha est l’aliment naturel qui contient le plus EGCG par rapport à son poids.

  1. Bonjour Masson,

    Effectivement, il semblerait selon plusieurs études que les variations de températures influent sur la structure des catéchines (EGCG), aussi avec la différence de pH entre l’eau du robinet et l’eau purifiée pour l’infusion.

    Une référence d’un ouvrage ancien sur le sujet par M.Nakagawa, (1967) / Muneyuki Nakagawa, « The nature and the origin of polyphenols on Hoji-cha (roasted green tea) » ; Agricultural and Biological Chemistry 31: 1283-1287).

    A priori, ce thé vert est transformé pour une consommation soit lors des repas (très apprécié au Japon), et pour la boisson du soir. A vérifier, mais on peut en tirer la conclusion qu’il serait moins « excitant ». Cette neutralité est peut-être souhaitée afin de mieux assimiler un repas ou ne pas avoir d’insomnie (?).

    Par ailleurs, la méthode de fabrication et de préparation du thé vert pour en faire de l’Hoji-cha est a priori d’une rigueur suffisante pour permettre de ne pas détruire les bienfaits du thé vert, en le grillant lentement.

    Si j’ai d’autres sources et informations sur , je vous en fais part.

    Au plaisir de vous lire.

  2. En tant que théinomane assumée, j’aimerais vous dire ceci : ce qu’on retrouve dans votre article est effectivement vrai. Cependant, on entends plus parler du thé vert parce que plus d’études ont été commandées. En effet, le thé vert est bon ( et bon! ), mais les autres thés aussi. Tel que le thé blanc, qui aide à éliminer les radicaux libres, et le pu er, réputés pour aider à la purification du foie. Ou un bon thé noir chinois, qui est juste bon à boire ( entre autres ). Donc je termine avec ceci : je vous incite à boire de toutes les sortes de thé, peu importe lesquelles, toutes sortes confondues, parce que le thé aide au renforcement du système en général. Bonne journée.

    1. Merci Pollakiurie,

      Effectivement, il n’y a pas que le thé vert dans la vie et les autres thés, et même les tisanes, sont dès plus intéressantes et savoureuses. Cet article n’est pas restrictif, mais il complète d’autres articles sur les bienfaits du thé vert et les bienfaits du thé en général. Chacun ses goûts, et à chaque occasion un thé peut (doit?) s’avouer plus approprié ou savoureusement étonnant. Thé vert, thé blanc, thé fumé, thé nature, thé parfumé, thé grillé, Rooibos, tisanes ! Mariage pour tous !

      1. Je n’aurais pas si bien dit! Bien que je connaisse plus le thé, je sais que d’excellentes tisanes ont beaucoup d’effets bénéfiques sur la santé. Mon précédent commentaires s’adressait plutôt aux plus novices, qui par manque de connaissances, auraient pu s’abstenir de boire autre chose que du thé vert. En fait, votre commentaire tombe à pic : buvons donc de tout pour le bien-être de notre santé🙂

      2. Merci pollakiurie ! Je ne pensais pas remercier un jour « une répétition excessive des mictions »🙂

        Niveau tisanes, il y a de quoi se faire plaisir et le Printemps arrivant, en déguster des fraîches, ou du thé, j’ai déjà l’eau à la bouche. Je vais me faire une tisane de lavande et thym citronné de ce pas!

      3. Pourtant, c’est ce qui arrive quand on boit plein d’infusions de toutes sortes, comme moi😄 J’crois qu’on a tous les deux de l’eau DANS la bouche, alors bonne dégustation.

    1. Bonjour Sopn,

      Pour trouver du thé vert de qualité, il s’agit aussi d’avoir le nécessaire pour le préparer. Le thé vert existe sous différentes formes, et pour le savourer je vous conseille de ne pas consommer de sachets de thé vert pour commencer. Ils sont très pratiques mais ne permettent pas de savourer le thé à sa juste valeur.

      Le thé vert est disponible en magasins et sur internet. Selon votre lieu d’habitation, vous pourrez peut-être trouver une enseigne comme Le Palais de Thés (dont les thés verts bio japonais sont de bonne qualité), ou un artisan torréfacteur qui revend thés et cafés (faire marche les petites commerces c’est bien!). Il existe aussi des sites de vente en ligne de produits japonais et asiatiques, et des grandes marques de thés (http://www.jugetsudo.fr, http://www.tamayura.fr, http://www.mariagefreres.com, etc.) qui proposent des thés verts de qualité. En fonction de votre budget, n’hésitez pas à essayer deux ou trois thés verts différents pour comparer et trouver votre voie/voix du thé en fonction de votre palais et de votre goût.

      Pour préparer le thé, il est aussi important de bien respecter certains points (les revendeurs peuvent vous conseillers et Internet regorge d’informations sur ce point), car un thé vert mal préparé ne permettra pas de goûter précisément ses atouts, et au risque de se faire une mauvaise idée. Un théière en fonte ou en terre cuite de qualité, la qualité de l’eau,… Tout entre en compte.

      Après vous pourrez faire la différence entre un bon thé vert et un thé vert moyen ou mauvais.

  3. Consommer du Thé vert, jaune, ou blanc est certe bon pour la santé, les études à ce sujet ne manque pas, de plus la réalité témoigne de cela et je pense que toute personne qui consommera du thé verra un changement dans son organisme (plus de facilité à uriné et à éliminé des toxines, moins de fatigue etc..), la question que je me pose c’est faut il absolument le consommer sans sucre ou non .? car j’ai du mal à consommer le thé sans sucre, car je me demande si dans ce cas le thé vert reste utile dans la prévention du cancer on sait que le sucre lors d’un cancer joue un rôle nutritif pour les cellules cancéreuse.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s