Pourdre de thé vert matcha

Matcha : boom mondial de l’or vert du Japon

La cuisine japonaise est au cœur de nombreuses tendances culinaires mondiales. Que ce soit au travers des fameux sushi,  maki-sushi, rāmen, yakitori ou autres snacks japonais. Devenant populaire dans le monde entier, cette cuisine du Soleil Levant dévoile aussi certaines des vertus des ingrédients de son régime alimentaire, avec des recettes de longévité, de bien-être et d’expériences gustatives. Le régime alimentaire d’Okinawa (îles au sud du Japon) ou encore les bienfaits du thé vert en sont les parfaits exemples.

Matcha : la mode du thé vert en poudre


Matcha or not Matcha

En même temps que le développement (bouillonnant) du marché des produits issus de l’agriculture biologique, les grandes marques redoublent d’efforts pour toujours dénicher des nouveautés et attirer le maximum de consommateurs. Aux côtés de la spiruline,  du maca, du camu camu, du cacao cru, ou de l’huile vierge de noix de coco, une boisson séculaire est maintenant la dernière exportation culinaire du Japon créant un buzz international : le matcha.

Cérémonie du thé au Japon


Le matcha c’est quoi ?

Le matcha (抹茶 ou まっちゃ en japonais) est un thé vert en poudre que l’on utilise traditionnellement dans la cérémonie japonaise du thé. Il est très rarement consommé à la maison par les Japonais, sauf sous une forme modifiée comme le matcha latte ou les glaces au matcha, qui sont des inventions récentes. Le matcha est l’un des éléments majeur utilisé par les maîtres du thé dans la cérémonie du thé au Japon.

Cette poudre d’un vert vibrant et lumineux fait l’objet d’un engouement auprès des addicts de recettes bien-être et santé, et sous forme de boissons sucrées dans certaines chaînes américaines.

La préparation traditionnelle du matcha nécessite un peu d’apprentissage et une certaine méthodologie. Le matcha n’est pas un thé vert que l’on infuse, mais qu’il faut fouetter à l’aide d’un petit fouet (chasen), en respectant le dosage et la température de l’eau, pour être certain de le savourer sans altérer son goût ni ses vertus avérés pour la santé. Le matcha, à la différence du thé vert classique, se mange, et ses propriétés sont donc multipliées.

Bienfaits du matcha bio


Thé vert matcha : star des magasins bio et des cafés tendances de Paris à Hollywood

Tous les gourmands qui surfent sur les blogs culinaires et les comptes de réseaux sociaux tendances connaissent le matcha. Des célébrités comme Gwyneth Paltrow, Amanda Seyfried, Cameron Diaz ou plus récemment Brad Pitt en font l’éloge.

On remarque aussi que de nombreux restaurants et grands chefs l’adaptent dans leur menu, avec des desserts revisités comme le tiramisu au matcha, la charlotte au matcha ou le milk-shake matcha. Cette grande variété de recettes proposées est pourtant bien loin de la consommation traditionnelle. Mélangé à des saveurs aussi variées que l’açaï, la pêche, le gingembre, le lait ou le chocolat, le matcha devient une sorte de « standard » à avoir dans sa cuisine pour être en phase avec les tendances du moment.

Malheureusement, cette progression explosive provoque une offre tellement large qu’il devient difficile de se fournir un matcha de qualité lorsque l’on est novice. Un nombre incalculable de sociétés (parfois sans scrupules) développent un faux matcha (« fake matcha ») qui est loin de la recette traditionnelle et provient d’autres pays que le Japon. Ci-dessous vous pouvez comparer un matcha de qualité (à gauche) et un « fake matcha » (à droite) uniquement par la couleur.

Préparation du matcha (thé vert)

Véritable alternative au café ou aux boissons énergisantes, à consommer de préférence en qualité bio et avec le maximum d’informations sur son origine, le matcha demande un investissement plus élevé que le café ou le thé classique. Ainsi, ce super-aliment est un produit peu accessible au plus grand nombre, surtout si toute la famille veut en consommer.

A cette problématique, on voit apparaître de nombreuses offres avec des tarifs attractifs et des produits dérivés. Mais le produit final contient souvent plus de matcha sur l’étiquette que dans le produit qu’il renferme. Cette situation est presque alarmante. Entre les techniques de l’industrie agroalimentaire pour élaborer des arômes artificiels et le développement d’une production axée plus sur l’offre que la qualité, le matcha risque de devenir un aliment de plus dans la longue liste des traditions détruites par la consommation de masse.

Set de Thé Japonais pour les Amateurs de Matcha

Heureusement, dans cette jungle certaines chevilles ouvrières comme Valentin Van Nhut (créateur de Kumiko Matcha) veille à proposer une offre de qualité.

Il n’hésite pas à déployer les grands moyens pour éduquer les gourmands grâce à des petites vidéos lors de ces voyages au Japon chez les producteurs et fermiers avec qui la collaboration est étroite et transparente.

Découvrez ci-dessous une vidéo de Kumiko Matcha réalisée en mai 2017 au Japon au sujet du « fake matcha » qui inonde les supermarchés (bio).


Les ventes de matcha ne cessent de croître

Loin d’être un produit uniquement réservé au développement axé sur le marché « hipster », l’exemple des États-Unis est considérable. Les ventes de matcha et de produits à base de matcha devraient encore augmenter de 25% par an jusqu’en 2020, selon un article publié sur Yahoo! Finance.

MATCHA GREEN SWEETENED GREEN TEA POWDER

Dans cette progression, les entreprises japonaises sont également en train de sauter sur la tendance, y compris le fabricant de boissons et spécialiste de l’agro-alimentaire Ito-En. La société a présenté certains de ses nouveaux produits, comme les boîtes de matcha prêts à boire (Starbucks surfe déjà sur cette vague), au dernier World Tea Expo en Californie. La mise en lumière du matcha ne semble pas être qu’une simple mode passagère, même si l’avenir nous apportera son lot de surprises.

Matcha bio ?

Le concept du « produit bio » n’a pas la même popularité au Japon qu’en Europe ou aux États-Unis. Du fait d’une progression constante de l’exportation, certaines compagnies de thé japonaises se lancent maintenant sur le marché du matcha bio.

En 2016, des jeunes agriculteurs de thé ont créé la société « Matcha Organic Japan » (抹茶・オーガニック・ジャパン). Leur objectif est de produire du thé vert matcha bio dans les jardins et champs de thé abandonnés. Ils visent la production de masse, veulent créer des emplois et garantir la protection des plantations de thé de la région. Selon l’un des agriculteurs, « Cette réponse à la croissante demande est aussi une manière d’améliorer  l’application de la certification biologique au Japon. En plus de faire disparaître les pesticides, nous voulons faire renaître des« plantations de thé bio » dans un jardin abandonné, sans successeur, pour créer une nouvelle valeur« .

Même le secteur du luxe s’empare du matcha. Une société de biosciences basée à Beverly Hills a lancé un thé vert matcha de qualité supérieure sous la marque Distinctly Organic (au prix exorbitant de 165$ les 30 grammes!). California Bioscience Inc, qui dispose d’un brevet pour les dérivés du thé vert matcha, affirme qu’une grande partie du matcha vendu aux États-Unis est de qualité inférieure et souvent associée à des produits chimiques toxiques, y compris des concentrations élevées de plomb.

« La science derrière les avantages pour la santé du thé vert matcha est inattaquable« , déclare le directeur du développement de produits California Bioscience Inc, John Simons, « mais les gens ne réaliseront pas ces avantages en utilisant certaines des productions horribles qui sont en vente aux États-Unis (ou en Europe, ndlr) en ce moment« , alors qu’ils pourraient effectivement le faire en cherchant un peu plus d’informations pour trouver du « vrai matcha ».

Les plantes à thé cultivées dans un sol qui est contaminé par du plomb l’absorberont dans les feuilles et parce que vous consommez toute la feuille lorsque vous buvez du matcha, il contient plus de plomb et plus de pesticides. Si vous souhaitez que votre tasse de matcha soit inoffensive, comme pour toutes les autres plantes, il est préférable de l’acheter en qualité bio, et auprès d’un détaillant qui connaît son origine ou au mieux ses producteurs. Gageons que l’avenir soir prometteur pour cet breuvage excellent, autant pour son goût que pour ses vertus bienfaisantes.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Mai 2017


Sources

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s