comment-nourrir-aliments-froid-hiver-immunites

Comment nourrir notre corps pour ne pas avoir froid en hiver ?

Prévenir les méfaits du froid grâce à l’alimentation

L’hiver arrive à grands pas, les frileuses et frileux commencent déjà à voir rouge ! Vous vous dites souvent « pourquoi j’ai toujours froid ? »,  et vous cherchez des remèdes contre la frilosité ?

Pieds froids en hiver : se couvrir, bien manger et s'hydraterAfin de protéger son organisme et garantir ses défenses immunitaires pour combattre les agressions extérieures, et lutter contre le froid, il est nécessaire de boire et manger correctement. L’hydratation et la nutrition sont deux fondamentaux pour renforcer les défenses immunitaires et être en bonne santé.

Bien entendu, en hiver nous ne sommes pas obligé de boire énormément, ni trop chaud (ce qui est mauvais pour les muqueuses de la bouche). Cependant, le froid diminuerait le taux d’humidité présent dans l’air. Par conséquent, il est préférable de bien s’habiller, et de s’hydrater suffisamment pour aider l’organisme dans son combat quotidien.

Comment nourrir notre corps pour ne pas avoir froid en hiver ?


Température corporelle et défenses naturelles


Notre corps maintient une température moyenne à 37° et il s’agit de l’aider à éviter d’être attaquée. Au niveau médicale, la température corporelle humaine est une notion de physiologie, qui définit la température moyenne des organes de l’être humain.

A la différence des animaux, notre organisme, qui est homéotherme (c’est à dire que le milieu intérieur des organismes conserve une température corporelle constante), doit garder une température centrale usuelle du corps humain à 37,0°C (98,6°F).

Cette température semblablement fixe de notre corps peut varier au long de notre vie (augmenter ou diminuer) et en fonction de notre activité. Elle varie si nous sommes par exemple au repos ou pendant un effort important et prolongé.

Le corps a des défenses naturelles pour lutter contre les agressions extérieures, mais pour ne pas claquer des dents il s’agit de bien se nourrir et de savoir couvrir certaines parties sensibles et surtout bouger !


Se couvrir et bouger !


Freezing cold : se couvrir en hiver

Le mouvement, les efforts et le sport, permettent de préserver notre débit sanguin et donc de « créer de la chaleur ».

Il n’est pas nécessaire de faire un 100 mètres olympique pour réussir à se réchauffer, mais simplement actionner le processus par une activité adaptée à ses capacités et au contexte des agressions du froid.

On le dit souvent, les femmes sont plus frileuses, ce qui serait proviendrait de leur masse musculaire qui est plus basse que celle de l’homme. Aussi, du fait de leurs menstruations plusieurs études démontrent qu’une baisse de température avant la période d’ovulation est perceptible.

Attention aux chocs thermiques !


Pour se protéger du froid, il faut donc s’habiller correctement, mais sans oublier de laisser respirer le corps. Et en fonction de notre âge nous sommes différent en sensibilité et vulnérabilité. Les petits sont plus fragiles et le bonnet est donc indispensable aux bébés et enfants en bas âge ou peu actifs !

Thermometre frontalPour les enfants plus âgés, qui auraient de l’énergie à revendre, le mieux est de ne pas les sur-couvrir, d’utiliser des fines couches multipliées (1 tee-shirt manches courtes, 1 tee-shirt manches longues et un sweat-shirt avant de mettre une veste et une écharpe, sans oublier de couvrir les petites mains, par exemple), afin de pouvoir gérer au cas où l’enfant à trop chaud pendant son activité et ne pas faire baisser la température considérablement par un choc thermique, mais progressivement, pour que le corps s’adapte.

Très important ! Les extrémités : les mains, les pieds et la tête, sont des points cruciaux à couvrir afin d’éviter d’être vulnérable et se transformer en glaçon.

Actuellement, on trouve de plus en plus de textiles adaptés aux différents types de froids et selon les efforts et l’activité. Par contre, dans ces technologies textiles modernes et futuristes, à toutes épreuves, on peut remarquer une utilisation assez poussée de matières premières provenant de l’industrie pétro-chimique.

Cette utilisation massive de textiles modernes n’est pas sans poser plusieurs questions d’ordre écologique sur sa fabrication et son recyclage, et sur les effets produits au niveau du corps (allergies, réactions cutanées diverses,…).

Bien que certains fabricants mises sur des études précises à ce niveau, il reste encore beaucoup à faire sur ce marché lorsqu’on regarde bien les étiquettes descriptives des vêtements vendus dans les commerces et grandes distributions.

Enfants : Attention au froid d'hiver !Prendre soin des Autres… et de Soi…


Pour celles et qui restent longtemps assis à un bureau, il est conseillé de faire une pause régulière avec par exemple quelques exercices de Yoga pour se détendre.

Si vous êtes chez vous, vous pouvez aussi vous préparer de temps en temps un bain de pied, avec une eau  à température sensiblement proche de celle du corps (entre 37°C et 40°C).

On peut y ajouter quelques pétales de fleurs, et des gouttes d’huiles essentielles (à utiliser avec précaution et  l’avis d’un spécialiste professionnel de santé,  notamment pour les contre-indications  chez les enfants et femmes enceintes).

Afin de réaliser un massage relaxant, ajoutez des billes de verre (celles des enfants) pour vous faire un auto-massage en jouant avec les billes entre les doigts de pieds. Un pur moment de bonheur pour libérer son corps des tensions et du stress, en plus de renforcer vos immunités pour combattre le froid.

Vous pouvez aussi trouver des appareils de massages dans les magasins de bien-être ou les boutiques spécialisées de matériel médical et paramédical.


Bien manger pour combattre le froid


Bien qu’il existe des compléments alimentaires pour prévenir le froid, s’alimenter en conséquence pendant les périodes de froid est indispensable. 20% des aliments consommés se transforment en chaleur et permettent de lutter contre le froid et les agressions hivernales.

Pour se nourrir il faut donc privilégier plusieurs types d’aliments en fonction de leurs apports, de nos envies et nos possibilités.

Il est conseillé d’après plusieurs sources et études spécialisées en nutrition et diététique d’avoir des apports quotidiens en :

  • Protéines

Animales et végétales.

  • Vitamines

Par des plats composés de crudités (les légumes crus sont riches en vitamines), des fruits de saison (orange, kiwi…) en journée entre les repas.

  • Féculents

Même si l’on surveille sa ligne, il est nécessaire d’en manger un peu en période de refroidissement, ne serait-ce que deux ou trois petites pommes de terre.


S’hydrater contre le refroidissement


Etat grippal

Avec ces apports nutritifs et une bonne hydratation quotidienne (Boire du thé vert par exemple) – et une bonne hygiène intime et corporelle-  la petite famille devrait passer les périodes de froid sans transformer la maison en palais des glaces !

Avec ces apports, n’oublions pas tous les aliments aussi nécessaires que sont les fruits secs ou tous les compléments alimentaires naturels qui délivrent de nombreuses propriétés, comme les baies de Goji par exemple.

Pour aller plus loin sur les apports nutritifs pour combattre le froid, vous pouvez consulter notre article sur 12 conseils pour bien préparer l’hiver.

Ah ! Pour terminer et anéantir des idées reçues, boire de l’alcool ou manger pimenter pour se réchauffer est une idée à mettre au placard d’après toutes les études sur leurs apports et effets.

Ce qui compte pour combattre  le froid et ses conséquences (article intéressant en anglais Common cold) c’est une bonne alimentation, hydratation et activité physique (même sans sport!).

Enfin, les renseignements contenus dans cet article ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et générales, uniquement. Parlez directement à votre médecin traitant si vous avez des questions ou inquiétudes concernant votre santé.

© Jimmy Braun


Sources photos  BNS / via / via

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s