L’industrie du sucre a dissimulé des preuves des effets sur la santé du saccharose depuis 50 ans

L’industrie du sucre a dissimulé des preuves des effets sur la santé du saccharose depuis 50 ans

Le sucre est un ennemi notoire, ce n’est pas nouveau. En consommer trop et quotidiennement a des effets négatifs sur la santé. Entre les études régulières qui lui démolissent le portrait — risque de maladie cardiaque même chez les personnes en bonne santé, relation entre sucre et cancer, ou l’appel de l’OMS pour que les pays fassent réduire l’apport en sucre chez l’adulte et l’enfant—  ces méfaits avérés viennent se confirmer à nouveau avec le résultat d’un rapport publié le 21 novembre 2017 dans PLOS Biology.

En effet, ce rapport révèle qu’un groupe de commerce de l’industrie sucrière américaine semble avoir fermé les yeux sur une étude qui produisait des preuves reliant le saccharose à la maladie il y a près de 50 ans.

L'industrie du sucre a les doigts qui collent aux mensonges

L’industrie du sucre a les doigts qui collent aux mensonges


Les chercheurs de l’Université de Californie à San Francisco (États-Unis) ont examiné les documents internes de l’industrie sucrière — Sugar Research Foundation (SRF) — et ont découvert qu’elle finançait la recherche animale pour évaluer les effets du saccharose sur la santé cardiovasculaire.

Lorsque les preuves semblaient indiquer que le saccharose pourrait être associé aux maladies cardiaques et au cancer de la vessie, la fondation a mis fin au projet sans publier les résultats.

Dans une analyse précédente des documents révélaient que SRF avait secrètement financé un article de revue de 1967 qui minimisait les preuves reliant la consommation de saccharose à la maladie coronarienne. Cette étude a noté que les microbes intestinaux peuvent expliquer pourquoi les rats nourris avec du sucre avaient des taux de cholestérol plus élevés que ceux nourris avec de l’amidon, mais a rejeté la pertinence des études animales pour comprendre la maladie humaine – et les réels effets négatifs du sucre.

Selon de nouvelles lignes directrices, l’Organisation mondiale de la Santé recommande de ramener l’apport en sucres libres à moins de 10% de la ration énergétique totale chez l’adulte et l’enfant. Il serait encore meilleur pour la santé de réduire l’apport en sucres à moins de 5% de la ration énergétique totale, soit à 25 grammes (6 cuillères à café) environ par jour. / sources OMS

Le sucre est un poison ordinaire

Le sucre est un poison ordinaire


Dans le nouveau document publié dans PLOS Biology, l’équipe rapporte que l’année suivante, SRF (qui avait changé son nom en 1968, en devenant l’International Sugar Research Foundation, ISRF) a lancé une étude réalisée sur le rat et appelée « Projet 259 » pour mesurer les effets nutritionnels des organismes bactériens dans le tractus intestinal lorsque le saccharose était consommé, comparativement à l’amidon.

La recherche sur les rats financée par l’ISRF a suggéré que les bactéries intestinales aident à médiatiser les effets cardiovasculaires indésirables du sucre. Cette constatation du « Projet 259 » a démontré à l’ISRF que la consommation de saccharose et d’amidon causait différents effets métaboliques, et les chercheurs soutenaient que le saccharose, en stimulant la bêta-glucuronidase urinaire, pourrait jouer un rôle dans la pathogenèse du cancer de la vessie.

L’ISRF a décrit la découverte dans un document interne de septembre 1969 comme l’une des premières démonstrations d’une différence biologique entre les rats nourris au saccharose et à l’amidon. Mais peu de temps après que l’ISRF ait pris connaissance de ces résultats – et peu de temps avant que le projet de recherche ne soit achevé – le groupe a mis fin au financement du projet et aucun résultat de ce travail n’a été publié.

Réduire l’apport en sucres chez l’adulte et l’enfant

Dans les années 1960, les scientifiques étaient en désaccord sur la question de savoir si le sucre pouvait élever les triglycérides par rapport à l’amidon, et le « Projet 259 » aurait soutenu ce résultat. Qui plus est, l’arrêt du « Projet 259 » faisait écho aux efforts antérieurs de SRF visant à minimiser le rôle du sucre dans les maladies cardiovasculaires.

Les résultats suggèrent que le débat actuel sur les effets relatifs du sucre par rapport à l’amidon pourrait être enraciné dans plus de 60 ans de manipulation industrielle de la science. L’année dernière (2016), l’Association Sugar a critiqué une étude sur la souris suggérant un lien entre le sucre et l’augmentation de la croissance tumorale et des métastases, affirmant qu’aucun lien crédible entre les sucres ingérés et le cancer n’a été établi.

En revanche, ce nouveau rapport qui analyse des documents de l’industrie, suggère que l’industrie savait que la recherche sur les animaux suggérait ce lien et interrompait le financement pour protéger ses intérêts commerciaux il y a un demi-siècle.

Les édulcorants artificiels sont dangereux

Enfin, ce genre de manipulation de la recherche est similaire à ce que fait l’industrie du tabac. Ce type de comportement remet en question les études financées par l’industrie du sucre en tant que source d’information fiable pour l’élaboration des politiques de santé publique.

Cette nouvelle étude contribue à un plus grand nombre de documents informant sur la réalité de la manipulation de l’industrie de la science. Sur la base de l’interprétation des résultats préliminaires par l’ISRF, le financement du « Projet 259 » aurait été défavorable aux intérêts commerciaux de l’industrie sucrière.

Pour conclure, même si toutes les informations ne sont pas mensongères, n’oublions pas de prendre tous les résultats d’études publiés dans les grands journaux avec des pincettes. Une part de l’information est manipulée et se fabrique autour d’une stratégie pour nous faire croire, culpabiliser et consommer — comme l’arnaque de certains probiotiques par exemple.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Novembre 2017


Sources externes

2 réflexions sur “L’industrie du sucre a dissimulé des preuves des effets sur la santé du saccharose depuis 50 ans

  1. Bonjour à vous 😃 je viens de parcourir votre blog c est une belle découverte je me suis abonnée je suis comme vous j essaye de diminuer le sucre difficile c est addiction que l’on peut avoir pour cet poudre blanche !! Je vous invite aussi à parcourir mon blog laviehealthydegaelle.com afin que l on puisse partager des idées ensembles merci à vous 😃 à bientôt

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s