Comment utiliser les huiles essentielles ?

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles (HE) peuvent se définir comme toute classe d’huiles volatiles qui donnent aux plantes leurs odeurs caractéristiques et sont utilisées en particulier dans les parfums et les arômes, ainsi que pour l’aromathérapie.

Une huile essentielle est composée des parties distillées d’une plante qui sont volatiles et généralement d’au moins une centaine de composants chimiques créés par la plante.

Huile essentielle de lavande bio

Distillée à partir de plantes, une huile essentielle nécessite une quantité assez importante de plantes.

Ces huiles essentielles sont donc très concentrées, et la plupart des huiles essentielles sont extraites selon deux méthodes principales : l’extraction mécanique utilisée uniquement pour les agrumes et la distillation.

Le but est de faire en sorte que les glandes contenant les huiles essentielles libèrent leur contenu.

Produit volatil, odorant, généralement de composition complexe, obtenu à partir d’une matière première végétale botaniquement définie, soit par entraînement à la vapeur d’eau, soit par distillation sèche, soit par un procédé mécanique approprié sans chauffage. L’huile essentielle est le plus souvent séparée de la phase aqueuse par un procédé physique n’entraînant pas de changement significatif de sa composition.

Définition officielle des huiles essentielles (HE).
Les huiles essentielles bio

Bien qu’il existe divers autres extraits de plantes aromatiques qui sont utilisés en aromathérapie, les huiles essentielles sont très puissantes et peuvent s’utiliser de plusieurs façons — mais toujours avec précaution.

Les huiles essentielles sont populaires et connaissent des effets de mode depuis plusieurs années.

Idéalement, ne vous tournez pas vers une utilisation des huiles essentielles de façon anarchique uniquement pour faire comme le voisin ou parce que vous avez été sensibilisé par une publicité ou une promotion dans votre magasin bio local.

Les huiles essentielles bio pour les tout-petits

Les huiles essentielles ont un pouvoir certain et pour profiter de leurs bienfaits il est primordial d’explorer la manière dont elles interagissent avec la peau et approfondir les règles de sécurité des huiles essentielles.

Pour évaluer les risques par rapport aux avantages des huiles essentielles sur la santé et prendre des décisions éclairées, il est indispensable d’apprendre à appliquer en toute sécurité des préparations à base d’huiles essentielles conformément aux preuves actuelles et aux meilleures pratiques.

Pour maîtriser le pouvoir des huiles essentielles, il est possible de suivre des formations en aromathérapie, de lire des ouvrages et des blogs spécialisés, de visionner des vidéos sur YouTube.

Et pour vous donner une approche préalable à votre démarche voici quelques éléments fondateurs pour vous enrichir.

Découvrir les vertus des huiles essentielles

Découvrir les vertus des huiles essentielles


Les huiles essentielles sont couramment utilisées à des fins thérapeutiques.

Afin d’utiliser des huiles essentielles, que ce soit en diffusion (inhalation), en application topique (peau), dans le bain et par ingestion orale, il est donc indispensable de connaître la méthode, le fonctionnement et les conseils de sécurité.

Ne jouez pas à l’apprenti-sorcier, vous pourriez les rendre dangereuses pour votre santé plutôt que de profiter des bienfaits des huiles essentielles.

Découvrez ci-dessous une approche simplifiée de quelques méthodes pour utiliser les huiles essentielles.

La diffusion des huiles essentielles bio

La diffusion


La diffusion des huiles essentielles décrit le processus de dispersion des molécules d’huile essentielle dans l’air afin qu’elles puissent être inhalées.

Ce principe fonctionne parce que lorsque vous inspirez des huiles essentielles.

En effet, vous ne vous contentez pas de les sentir, mais vous inhalez des molécules d’huile essentielle qui pénètrent dans votre système olfactif et vos poumons, où elles peuvent être absorbées par votre circulation sanguine.

La circulation sanguine transporte ensuite ces molécules vers le reste de votre corps, où elles peuvent interagir avec des cellules et d’autres molécules de votre corps pour provoquer un effet.

La diffusion est le plus souvent utilisée pour la régulation et la tonification de l’humeur, la réduction de l’anxiété et des problèmes respiratoires.

Parmi les types de diffusion il est possible de laisser une huile essentielle simplement s’évaporer, par un système de vapeur, avec une diffusion par ultrasons, une atomisation et à l’aide de la chaleur.

Évaporation simple

L’évaporation simple consiste à mettre quelques gouttes d’huile essentielle sur une boule de coton que vous pouvez inspirer, sur une pierre de lave ou d’argile ou sur un pendentif aromatique.

Diffuseurs personnels et de voyage

Les diffuseurs d’aromathérapie personnels et de voyage sont parfaits pour les nomades. Ils permettent d’emporter votre diffuseur partout et aussi de ne pas remplir de vapeur une pièce entière.

Cela peut être utile si vous n’êtes pas un grand fan de l’odeur de certaines huiles ou si vous êtes dans un espace public ou un bureau en open-space.

Diffuseur générateur de vapeur

L’inhalation de vapeur est un processus dans lequel l’huile essentielle est mélangée à de l’eau qui est ensuite chauffée.

Cela peut être fait avec un appareil de type facial dédié, ou avec un bol de cuisine traditionnel d’eau chaude.

Pour cela, vous vous penchez et respirez la vapeur tout en couvrant votre tête et le bol avec une serviette.

Cette méthode diffusera plus d’huile essentielle que la simple évaporation, mais certaines personnes ne toléreront pas la vapeur.

Il faut donc veiller à ne pas se brûler le visage, ne pas irriter les yeux et le nez avec les vapeurs d’huile essentielle.

Diffuseur par ultrasons ou Brumisateur

La diffusion par ultrasons est une méthode de diffusion populaire, et les diffuseurs à ultrasons sont largement disponibles dans le commerce.

Des gouttes d’huile essentielle sont ajoutées à un réservoir d’eau que le diffuseur agite ensuite à l’aide d’ondes ultrasonores.

Cette agitation disperse l’huile essentielle et l’eau dans l’air, rendant le mélange disponible pour l’inhalation.

Cette méthode est généralement très fiable et à faible risque.

Nébuliseur

La nébulisation est une méthode de diffusion qui nécessite un nébuliseur.

Ces appareils fonctionnent en utilisant un jet d’air sous pression pour disperser l’huile essentielle dans l’air sans utiliser d’eau, grâce à un compresseur et une tête de nébulisation (effet Venturi).

C’est également une méthode fiable et sûre, même si selon l’appareil la consommation d’huile essentielle peut être plus importante que d’autres systèmes de diffusion.

L'application topique

L’application topique


L’application topique fait référence au processus d’application des huiles essentielles sur la peau.

L’usage des huiles essentielles sur la peau nécessite l’utilisation d’une huile essentielle bio en priorité.

De plus, il est plus prudent de les diluer dans une huile de support d’origine végétale bio comme l’huile d’olive bio, l’huile de jojoba bio, l’huile de camélia bio (huile de thé vert), l’huile de noix de coco bio, ou l’huile végétale de noyau d’abricot bio.

Qu’une huile essentielle soit diluée ou non, avant tout usage sur la peau, il est important de réaliser un test de tolérance. Ce test de tolérance se réalise en appliquant un mélange d’une goutte d’huile essentielle avec une goutte d’huile végétale, par exemple à l’intérieur du coude ou du poignet. Si dans un délai de 48H à 72H vous n’avez pas de réaction allergique du type d’une éruption cutanée, œdème (œdème de Quincke), ou des démangeaisons (et pas uniquement sur le poignet ou le coude), cela signifie que vous tolérez cette huile essentielle. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou à vous renseigner auprès de votre pharmacien.

Huile essentielle de gingembre bio

Veillez à toujours diluer les huiles essentielles dans de l’huile végétale avant de les appliquer sur la peau.

Pour ce mélange, la concentration d’huiles essentielles doit se situer entre 1 à 5% et dans certains cas jusqu’à 10 % au grand maximum.

Certaines huiles essentielles comme la lavande, ou le tea tree, peuvent être appliquées pures sur la peau, mais en très petite quantité et sur une zone très limitée.

L’application d’huiles essentielles sur votre peau peut fonctionner de deux manières principales.

Premièrement, et de toute évidence, c’est le moyen idéal de traiter les problèmes de peau ou de favoriser la cicatrisation des plaies.

Deuxièmement, les huiles essentielles peuvent être absorbées par la peau et avoir un effet sur les tissus locaux, ou bien être absorbées dans le sang, où elles peuvent être transportées dans le reste du corps.

Huile essentielle de romarin

Dans la littérature dédiée à l’aromathérapie, il est souvent recommandé d’appliquer des huiles essentielles sur les poignets et les tempes, en raison des artères situées à proximité de la surface de la peau, ce qui facilite l’introduction des huiles essentielles dans le sang.

Les huiles s’utilisent généralement après une dilution. Diluer une huile essentielle signifie simplement mélanger une petite quantité d’huile essentielle avec une plus grande quantité d’huile de support inerte.

Les dilutions sont décrites en pourcentage d’huile essentielle. Par exemple, une dilution de 1% signifie que vous avez une solution composée à 1% d’huile essentielle et à 99% d’huile de base.

Même si une huile essentielle peut être utilisée en toute sécurité sans dilution, cela se fait uniquement à court terme et est rarement nécessaire pour obtenir un effet thérapeutique.

Les réactions indésirables aux huiles essentielles non diluées peuvent inclure de l’urticaire, des rougeurs, des démangeaisons et des brûlures.

Il est difficile de prédire qui aura ces réactions indésirables, il est donc toujours important de diluer vos huiles essentielles, pour des raisons de sécurité.

Huiles essentielles bio pour les enfants

Les bains (thermes)

Les bains d’aromathérapie sont une pratique courante et peuvent combiner certaines caractéristiques de l’application topique et de la diffusion.

Avant d’ajouter au bain une quelconque huile essentielle, vous devez la mélanger à une huile de support.

Une fois dans le bain, une huile essentielle sera absorbée par la peau et une partie s’évaporera dans l’air. Beaucoup de gens trouvent que cette immersion sensorielle dans les huiles essentielles est une expérience particulièrement thérapeutique.

Toutefois, il est important de garder à l’esprit que la dispersion inappropriée de vos huiles essentielles peut entraîner des problèmes de sécurité.

Puisque les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau, on ne peut pas s’attendre à ce que l’eau du bain dilue vos huiles essentielles en toute sécurité.

Ainsi, l’utilisation d’un dispersant tel qu’une huile de support est primordiale pour prévenir les réactions indésirables aux huiles essentielles non diluées.

Ingestion orale d'une huile essentielle bio

Ingestion orale


L’ingestion orale est le processus de consommation d’une huile essentielle par voie orale.

C’est l’un des sujets les plus controversés de l’aromathérapie pour des raisons de sécurité.

L’ingestion orale est différente des méthodes décrites ci-dessus car il y a plus d’impact sur l’estomac et le foie, ce qui métabolise l’huile essentielle par un processus chimique.

Un autre problème est le contact avec les muqueuses de la bouche et de la gorge. Les huiles essentielles pourraient irriter ces membranes délicates et causer des désagréments parfois graves.

De manière générale, les spécialistes et professionnels de la santé conseillent de ne pas ingérer les huiles essentielles dans l’eau.

Bienfaits des huiles essentielles bio

Consommer des huiles essentielles mélangées à de l’eau augmente le risque d’irritation gastrique et rend plus difficile l’absorption et l’efficacité de l’huile essentielle par votre corps.

A l’opposé, les huiles essentielles peuvent être ajoutées à des gélules, ainsi qu’à de l’huile végétale, et avalées comme des comprimés.

On utilisera donc des capsules en gélatine ordinaires ou de capsules entérosolubles.

Les gélules avec un enrobage entérique protégeront l’huile essentielle plus longtemps dans le tube digestif que les enrobages non entériques, ce qui lui permettra d’être absorbé plus profondément dans l’intestin.

Notons, que le type de capsule utilisé dépend de l’huile essentielle et du but de l’utilisation.

Par ailleurs, il existe des préparations commerciales contenant des huiles essentielles qui sont utilisées pour traiter les problèmes digestifs ou les problèmes intestinaux tels que les ballonnements et l’intestin irritable.

En raison des complications potentielles liées à l’ingestion, comme les troubles gastriques, les interactions médicamenteuses, la toxicité hépatique, ou les précautions à prendre pendant une grossesse, il est vivement recommandé de consulter un professionnel de la santé possédant l’expérience et les compétences requises avant de consommer des huiles essentielles par voie orale.

Précautions d'usage des huiles essentielles

Précautions d’usage des huiles essentielles


Vous l’aurez compris, les huiles essentielles sont des substances extrêmement concentrées qui nécessitent des précautions et des règles de sécurité à suivre impérativement.

En raison de leur concentration élevée, les huiles essentielles doivent être traitées avec soin.

De plus, chaque huile essentielle a des considérations de sécurité spécifiques, que chaque fabricant a le devoir de noter sur la notice d’utilisation et disponible de façon plus détaillée dans des ouvrages dédiés aux huiles essentielles.

Précautions d'usage des huiles essentielles bio

La recherche d’informations appropriées avant d’utiliser une huile essentielle pour découvrir les précautions uniques à prendre est donc cruciale.

• En règle générale, les huiles essentielles doivent être appliquées sur la peau à une dilution maximale d’environ 1 ou 2% pour éviter les irritations.

• Ne pas laisser les huiles essentielles à portée de main des jeunes enfants et des personnes qui n’en connaissent pas l’usage.

• Toute personne peut être allergique à une huile essentielle. Il est recommandé de tester toutes les nouvelles huiles essentielles (bien diluées) sur l’intérieur du poignet ou du coude et de surveiller si des éventuelles rougeurs ou irritations apparaissent dans un délai de 24 heures à 72 heures.

• L’ingestion orale étant particulièrement risquée, il est recommandé de n’utiliser cette méthode que sur prescription d’un professionnel de la santé et/ou si vous avez suivi une formation de sécurité en aromathérapie qui traite de l’ingestion orale.

• Vérifiez les interactions médicamenteuses avant d’utiliser une huile essentielle.

• Les femmes enceintes ou qui allaitent doivent faire preuve de prudence lors de l’utilisation d’huiles essentielles, en utilisant des dilutions plus faibles et en évitant totalement certaines huiles.

• N’utilisez jamais de récipients en plastique pour les huiles essentielles ou les mélanges, mais uniquement des bouteilles en verre foncé), et équipées des billes en acier pour les petites fioles.

• Conservez les huiles essentielles dans un endroit sombre et frais dans un récipient bien fermé. L’exposition aux rayons ultraviolets, à la chaleur ou à l’oxygène peut accélérer le processus de dégradation, endommageant ainsi vos huiles essentielles et les dégradant. Procurez-vous une boîte de rangement pour vos huiles, cela facilitera les mauvaises surprises.

• Évitez d’acheter vos huiles essentielles dans des magasins de décorations et d’ambiance. Optez pour les pharmacies, les herboristeries et les magasins spécialisés en aromathérapie.

Comment décider quelle méthode utiliser ?

Comment décider quelle méthode utiliser ?

Choisir parmi les différentes manières d’utiliser les huiles essentielles dépend de votre objectif quelles huiles essentielles vous allez utiliser.

  • L’application cutanée est la meilleure solution pour traiter les problèmes cutanés.
  • Toute forme d’inhalation est la plus appropriée pour aider à résoudre les problèmes d’humeur et psychologiques ou à résoudre les problèmes respiratoires.

Quelle que soit la raison pour laquelle vous souhaitez découvrir et utiliser les huiles essentielles, l’une des choses potentielles à propos des huiles essentielles est leur polyvalence, et la plupart du temps leur dilution est la clé de leur résultat.

L’objectif de respecter les règles et de mieux connaître les huiles essentielles permet de les utiliser de la manière la mieux adaptée à vos besoins, en maximisant les avantages tout en minimisant les risques.

Mes 9 huiles essentielles bio préférées


La liste des huiles essentielles disponibles sur le marché est assez longue et certaines huiles sont très rares et extrêmement onéreuses.

Parmi mes huiles essentielles bio préférées et utilisées régulièrement, voici une liste de 9 huiles qui ont toutes des vertus différentes.

1 • Huile essentielle de lavande : Antispasmodique puissante, décontractante musculaire, cicatrisante et régénératrice cutanée puissante, apaisante, anti-inflammatoire, antalgique, hypotensive, calmante puissante et équilibrante du système nerveux, antiseptique général et pulmonaire.

2 • Huile essentielle de tea tree : Antibactérienne majeure à large spectre, antifongique très efficace (par exemple contre Candida albicans), antivirale et soutien de l’immunité, antiparasitaire, anti-inflammatoire, favorise la contraction des muscles.

3 • Huile essentielle de patchouli : Décongestionnante, favorise la circulation veineuse, stimulante digestive, anti-inflammatoire, anti-infectieuse, éloigne les insectes.

4 • Huile essentielle de yuzu : L’huile essentielle de yuzu (agrume japonais) en association avec des huiles essentielles lipolytiques participe à atténuer l’aspect de la cellulite, astringente, purifie la peau, huile essentielle non photosensibilisante ce qui permet de l’incorporer facilement à des produits cosmétiques DIY.

5 • Huile essentielle de hinoki (Cyprès du Japon) : Antibactérienne, antifongique, antivirale, décongestionne les voies respiratoires, éloigne les insectes, calmante, relaxante, dynamise l’esprit, conseillée traditionnellement contre la nervosité, le stress, et l’anxiété, et contre les infections urinaires et les infections respiratoires (sinusite, rhume).

6 • Huile essentielle de cèdre de l’Atlas : Lymphotonique, favorise le drainage, lipolytique puissante, elle favorise l’élimination des graisses, antifongique et antivirale, mucolytique, décongestionnante et antiseptique des voies respiratoires.

7 • Huile essentielle de mandarine rouge : Puissant calmant, favorise le sommeil, relaxante, antispasmodique, tonique digestif, laxatif doux, carminatif, riche en actifs antiseptiques, stimulant gastrique et hépatique, tonique cutané.

8 • Huile essentielle d’ylang-ylang : Antispasmodique, calmant respiratoire et cardiaque, hypotensive, anti-inflammatoire, antiparasitaire, anti-infectieuse.

9 • Huile essentielle de thym vulgaire à thymol : Anti-infectieuse puissante à large spectre d’action (antibactérienne, antifongique, antivirale et antiparasitaire), stimulant immunitaire, digestive, carminative, apéritive, expectorante.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Mars 2019

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Participez à la sortie de mon livre prévue à la rentrée 2019 ! Prenez 10 minutes pour répondre à un questionnaire sur les habitudes alimentaires. Je vous remercie infiniment pour les réponses que vous pourrez y apporter. Voici le lien du questionnaire que vous pouvez aussi partager : https://goo.gl/forms/0v3qXWFXUkPgX0Q53

Sources externes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.