Les signaux du goût et de la douleur utilisent les mêmes voies cérébrales

Les signaux du goût et de la douleur utilisent les mêmes voies cérébrales

Aussi surprenant que cela puisse paraître, des neuroscientifiques ont découvert que des voies cérébrales soutiennent une intersection du goût et de la douleur.

Ils ont découvert une voie dans le cerveau où le goût et la douleur se croisent dans une nouvelle étude conçue à l’origine pour examiner l’intersection du goût et de la température des aliments.

Cette étude, publiée le 27 février 2019 dans la revue Journal of Neuroscience, est la première à démontrer que les signaux de goût et de douleur se rejoignent dans le cerveau et utilisent les mêmes circuits.

Chacun son régime ! Livre nutrition et santé par Jimmy Braun
Goût et douleur

Goût et douleur


Des neuroscientifiques de l’Université d’Oklahoma (États-Unis) ont découvert pour la première fois une voie dans le cerveau où le goût et la douleur se croisent.

Par ailleurs, les neuroscientifiques ont reçu des subventions et le feu vert pour plancher durant cinq ans afin d’étudier ce concept.

L’étude visait à l’origine à comprendre comment le sens du goût agit avec la sensation thermique dans le cadre de cette étude pour mieux comprendre le lien entre le goût, les préférences alimentaires, la santé et le bien-être.

Ce que les chercheurs ont découvert est totalement inattendu et étonnant, car selon le rapport les signaux de température convergeaient avec le goût près du centre du cerveau, tout comme les messages neuronaux concernant le goût et la douleur.

La thématique du goût, des papilles gustatives, de l’odorat, et de tout le fonctionnement et l’implication des systèmes sensoriels de l’humain permettent d’améliorer la compréhension et le traitement de certains troubles et comportements alimentaires.

Au-delà du vieillissement physiologique des systèmes sensoriels, l’exposition à des polluants durant la vie adulte, la survenue de pathologies et la prise de médicaments sont autant de facteurs susceptibles d’affecter notre odorat et notre goût et sont sans doute responsables pour une large part de la variabilité observée au sein de la population âgée.

Sulmont-Rossé et al, 2015.
Les signaux du goût et de la douleur se rejoignent dans le cerveau et utilisent les mêmes circuits

Les signaux du goût et de la douleur se rejoignent dans le cerveau et utilisent les mêmes circuits

Les chercheurs ont utilisé une technique de biologie moléculaire et de physiologie pour comprendre comment le goût et les voies thermiques pouvaient converger avec la douleur.

Ils ont appris de cette étude que les circuits neuronaux portant des signaux pour les goûts aversifs portent également une réponse à la douleur.

Cette intersection peut prendre en charge une fonction de protection et ouvre la possibilité à des messages de goût de modifier la façon dont les signaux de douleur sont transmis dans le cerveau.

Le sens du goût est un détecteur sensoriel et nutritif complexe qui a de nombreuses implications sur la façon dont le système nerveux guide les comportements liés aux préférences alimentaires et, éventuellement, sur la réponse à la douleur.

les comportements associés au goût

Grâce à l’identification de ce circuit, les chercheurs vont explorer la manipulation du circuit pour tester son influence sur les comportements associés au goût et à la douleur.

In fine, la compréhension du goût est essentielle.

En effet, cela permet notamment de définir le rôle du goût dans les désordres humains associés aux comportements alimentaires, tels que le diabète, l’obésité et d’autres conditions et maladies.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Mars 2019

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Participez à la sortie de mon livre prévue à la rentrée 2019 ! Prenez 10 minutes pour répondre à un questionnaire sur les habitudes alimentaires. Je vous remercie infiniment pour les réponses que vous pourrez y apporter. Voici le lien du questionnaire que vous pouvez aussi partager : https://goo.gl/forms/0v3qXWFXUkPgX0Q53

Sources externes


« Mouse parabrachial neurons signal a relationship between bitter taste and nociceptive stimuli. », The Journal of Neuroscience, 2019 ; http://www.jneurosci.org/content/39/9/1631 ; 2000-18 DOI: 10.1523/JNEUROSCI.2000-18.2018

« L’alimentation et le goût« , https://www.filsantejeunes.com/lalimentation-et-le-gout-5404

« Étude du comportement alimentaire et de l’appréciation du goût des aliments par des personnes âgées avec ou sans déficience olfactive », https://www.nutrisens.com/vitalites/nutrition-sante/etude-du-comportement-alimentaire-et-de-lappreciation-du-gout-des-aliments/

Photos © Nathan Hanna ; Joel Guerrero