Savourer est un concept bénéfique qui dépasse nos papilles gustatives

Savourer est un concept bénéfique qui dépasse nos papilles gustatives

Savourer un plat concocté par votre grand-mère, savourer un verre de vin rouge, savourer l’odeur d’un parfum de fleur, savourer un paysage, un spectacle, un tableau, une discussion.

Savourer revête une utilisation assez large qui peut se définir comme le fait de « jouir lentement de quelque chose, de manière à prolonger le plaisir, à le rendre plus intense ».

La plupart d’entre nous savent ce que c’est que de savourer un fondant au chocolat, le croquant d’une pomme fraîchement cueillie ou la robe d’un verre de notre vin préféré. Mais savourer est un concept qui dépasse nos papilles gustatives.

Souvent utilisé dans le contexte des aliments, il est pourtant possible de savourer des expériences, des moments importants ou même des événements impérieux, comme un coucher de soleil exceptionnellement vibrant. De même, pouvons-nous savourer des conversations enrichissantes.

Dans un article publié dans la revue Journal of Language and Social Psychology le 29 décembre 2018, une chercheuse explore comment les gens savourent différents types de communication.

Prendre le temps de savourer
Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Prendre le temps de savourer


Savourer, c’est prolonger et s’attarder dans un sentiment positif ou agréable. Ce n’est pas juste le fait de se sentir bien.

D’abord, l’on ressent quelque chose d’agréable, ensuite on se agréablement bien de se sentir quelque chose d’agréable, et c’est là que savourer entre en jeu.

À l’aide d’un sondage en ligne, l’auteur a cherché à déterminer si et comment les gens savouraient spécifiquement les expériences de communication, verbales et non verbales.

L’étude analyse les réponses de 65 jeunes adultes, âgés en moyenne de 22 ans, à qui l’auteur a d’abord demandé s’ils aimaient ou non la communication, puis de donner un exemple détaillé d’une expérience qu’ils avaient savourée.

Ce travail s’appuie sur des preuves issues du domaine de la psychologie positive montrant que savourer, ou autrement dit la capacité des personnes à reconnaître et à apprécier des expériences de vie agréables, peut améliorer le bien-être, les relations et la qualité de vie.

Savourer, c'est ralentir l'expérience sensorielle

Savourer, c’est ralentir l’expérience sensorielle


À partir des résultats, l’auteur a pu identifier 7 types de communication que les gens ont tendance à savourer.

• Communication esthétique

Les répondants au sondage ont apprécié ce type de communication en raison d’un aspect de sa présentation comme le choix des mots. Un discours inspirant, un bon jeu de mots ou une annonce pleine de suspense peuvent tomber dans cette catégorie.

• Communication de présence

Cette catégorie comprend les conversations dans lesquelles les participants ont déclaré avoir été si profondément engagés et totalement présents dans le moment avec une autre personne qu’il leur semblait que personne ne les importait. Ces types d’échanges ont souvent été décrits comme « réels » ou « entièrement honnêtes ».

• Communication non verbale

Des gestes de la main au contact physique en passant par les expressions faciales, ces échanges mettent l’accent sur les signaux non verbaux. Un câlin ou un sourire significatif pourrait tomber dans cette catégorie.

• Reconnaissance et gratitude

Cette catégorie comprend la communication dans laquelle les participants ont été reconnus publiquement ou ont offert une appréciation, comme une cérémonie de remise de prix ou un discours en l’honneur d’un individu.

• Communication relationnelle

Cette catégorie comprend les communications qui établissent, confirment ou donnent une idée de la relation, par exemple une discussion de couple sur l’avenir ensemble ou une divulgation intime qui rapproche deux personnes.

• Communication extraordinaire

De nombreux participants ont savouré la communication à propos de moments spéciaux, tels qu’un mariage, la naissance d’un enfant ou d’autres « souvenirs marquants » comme le combat d’une maladie.

• Communication implicitement partagée

Cette catégorie comprend des expériences de communication non dites qui peuvent être plus difficiles à articuler, telles que ressentir l’excitation d’une foule autour de vous ou regarder quelqu’un et instinctivement savoir que vous partagez le même sentiment.

Savourer le moment présent

Bien que savourer se produise généralement à l’instant, savourer rétroactivement et par anticipation est également possible, et est tout aussi bénéfique.

« Vous pouvez voyager dans le temps en savourant. Je peux m’asseoir ici maintenant et penser à quelque chose qui s’est passé plus tôt aujourd’hui ou hier ou il y a plusieurs années, et quand je me souviens de ce moment savoureux, j’éprouve une sensation physiologique à savourer. Il y a aussi cette idée de savourer par anticipation. Les gens le font quand ils planifient des vacances, une lune de miel ou le week-end. Nous anticipons et nous avons ce bon sentiment qui nous aide dans le moment. », explique l’auteur.

Une étude d’envergure internationale est maintenant envisagée afin d’étendre les recherches avec les adultes de plus de 35 ans et avec différents types de populations.

L’auteur a déjà rassemblé et commencé à analyser plus de 400 récits personnels qui permettent de mieux comprendre comment les gens de tous âges et de toutes cultures cultivent la communication.

Apprendre à savourer la vie

Pour la personne moyenne qui veut mieux savourer et récolter les avantages qui vont avec, cela commence par être ouvert et être présent.

« Votre esprit ne peut pas être submergé, et vous ne pouvez pas être taxé cognitivement. Nous devons être dans un état ouvert pour pouvoir prendre conscience du fait qu’il se passe quelque chose d’agréable et de significatif et ensuite le mettre dans un pot afin que nous puissions vraiment l’apprécier », souligne l’auteur.

Si vous remarquez que vous expérimentez quelque chose d’agréable, réfléchissez à ce qui est plaisant.

Connectez-le à d’autres expériences agréables et posez-vous par exemple des questions comme « Pourquoi ce moment est-il bon ? Qu’est-ce qui pourrait le rendre encore meilleur ? »

Savourer nos plus beaux moments de vie

L’auteur insiste sur le fait de devoir pratiquer cet exercice pour ressentir les effets potentiels et le bien-être qu’apporte l’expérience de savourer la vie et les instants qu’elle nous offre.

Savourer est le processus qui consiste à identifier une expérience agréable, à remarquer que vous ressentez du plaisir avec cette expérience, puis à vous sentir bien à ressentir du plaisir. En d’autres termes, savourer, c’est ressentir du plaisir au-delà du plaisir.

Comment savourer la vie ?

Comment savourer la vie ?


Savourer joue un rôle important dans l’épanouissement humain en générant des sentiments positifs.

• Fermez les yeux, prenez une profonde respiration et expirez lentement.

• Laissez votre esprit revenir à votre souvenir favori ou à une expérience récente et agréable.

• Gardez cette image immobile dans votre esprit et essayez de vous y promener.

• Essayez de savourer dans la mémoire et rappelez le moment comme si cela se passait maintenant.

7 bienfaits procurés par la gratitude sur la santé et le bien-être

Les émotions positives servent de protection contre les facteurs de stress quotidiens aigus et chroniques et sont particulièrement importantes à un âge plus avancé.

Les émotions positives s’accumulent au fil du temps pour « élargir » l’esprit des individus et « créer » des ressources et une résilience physiques, intellectuelles, sociales et psychologiques.

Les émotions positives ont également un effet de « destruction » sur les émotions négatives en réduisant le « relent » ou le « reflux » de tout événement négatif donné.

Savourer est une pratique bénéfique, car elle permet aux gens d’identifier, d’augmenter et de prolonger leurs émotions positives, ce qui leur confère des avantages protecteurs pour le présent et l’avenir. Cela peut être particulièrement bénéfique pour les personnes âgées.

Pensez à savourer le passé

Pensez à savourer le passé


Au fur et à mesure que les individus accumulent des expériences de vie, ils peuvent tirer rétrospectivement profit de ces expériences et en tirer un sens et un plaisir.

De cette manière, les adultes âgés peuvent avoir un avantage savoureux sur les enfants et les adultes plus jeunes en raison de la multiplication d’expériences de vie positives à tirer des moments difficiles.

En outre, les personnes âgées ont davantage d’occasions de savourer et d’élargir, de diversifier et d’adapter leurs répertoires de saveurs tout au long de leur vie.

Demandez-vous quel moment lumineux ou quelle expérience agréable voudriez-vous revivre ? Qu’est-ce que cela donnerait de croquer dans la fraise cueillie un jour d’été dans le jardin de votre enfance ?

Savourer est une pratique bénéfique tout au long de la vie

Savourer est une pratique bénéfique tout au long de la vie, car elle nous permet d’apprécier le banal et de célébrer l’exceptionnel, des sensations physiques aux relations quotidiennes.

« Savourer » nous permet d’identifier et de prolonger le plaisir du moment présent, mais aussi de voyager dans le temps pour revivre des moments précieux de notre vie antérieure et d’imaginer l’avenir.

« Savourer » est un moyen d’élargir et de développer des ressources de communication positives et des répertoires nécessaires au développement de la qualité de vie et à la résilience relationnelle.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Mars 2019

Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Lire la suite.

Sources externes


« The Language and Social Psychology of Savoring: Advancing the Communication Savoring Model. », Journal of Language and Social Psychology, 2018 ; https://journals.sagepub.com/doi/10.1177/0261927X18821404, 38 (2): 237 DOI: 10.1177/0261927X18821404

« Relational savoring in long-distance romantic relationships. », Journal of Social and Personal Relationships, 32, 1083-1108. doi:10.1177/0265407514558960, https://journals.sagepub.com/doi/10.1177/0265407514558960

« The role of positive emotions in positive psychology. The broaden-and-build theory of positive emotions. », American Psychologist, 53, 218-226., https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3122271/

« Effects of a savoring intervention on resilience and well-being of older adults.« ,Journal of Applied Gerontology, on line first. doi: 10.1177/0733464817693375, https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/0733464817693375?journalCode=jaga

« Savoring, resilience, and psychological well-being in older adults. », Aging and Mental Health, 19, 192-200. doi: 10.1080/13607863.2014.986647, https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/13607863.2014.986647

« Positive Communication in Health and Wellness (Health Communication) « , ISBN-10: 1433114453, ISBN-13: 978-1433114458, Peter Lang Inc./International Academic Publishers, https://www.amazon.com/Positive-Communication-Health-Wellness/dp/1433114453

Photos © Valerie Elash ; Priscilla Du Preez ; Fernando Brasil ; rawpixel ; Cristina Gottardi ; FOTOGRAFIA .GES ; Richárd Ecsedi

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.