Usages médicinaux et indications sur la prêle #1

Prêle reconstituante

Très peu d’études ont été faites à propos de l’effet de la prêle (des champs) chez les humains.

 

La prêle des champs a été utilisé traditionnellement comme diurétique (ce qui aide à débarrasser le corps de l’excès de liquide en augmentant la production d’urine).

Une étude a examiné l’utilisation de la prêle des champs par des gens qui avaient des antécédents de calculs rénaux d’acide urique, mais les personnes qui ont pris la prêle n’ont vu aucune augmentation de la diurèse (production d’urine).

A lire La prêle des champs : plante reconstituante des tissus


Prêle et Ostéoporose


La Prêle des champs a été suggérée comme traitement pour l’ostéoporose (amincissement des os), parce qu’elle contient du silicium, un minéral nécessaire à la santé des os.

Toutefois, une seule étude a examiné la prêle dans les cas de l’ostéoporose.

Dans cette étude, 122 femmes italiennes ont pris de la prêle en extrait sec et un complément de calcium (270 mg Osteosil) deux fois par jour (une combinaison prêle-calcium utilisée en Italie pour l’ostéoporose et les fractures).

Bien que les deux groupes qui ont pris la prêle n’ont pas amélioré leur densité osseuse, l’étude a été mal conçue. Plus de recherches sont nécessaires afin de voir si la prêle a un effet sur la densité osseuse.

Prele des champs


Prêle des champs : autres propriétés


La prêle est parfois suggérée dans les conditions suivantes, bien qu’il n’y ait aucune preuve formelle que cela fonctionne ou non :

  • Les calculs rénaux
  • Les infections urinaires
  • Santé des ongles
  • Pour les blessures mineures et les brûlures (application topique – il ne faut jamais appliquer des suppléments à base de plantes sur des plaies ouvertes).

Formulations disponibles sur le marché


La prêle est disponible sous les formes suivantes :

  • Herbes séchées
  • Préparations liquides à base de prêle (silicium de prêle,…)
  • Gélules
  • Complexes à base de prêle

Les préparations de prêle doivent être conservées dans des récipients bien fermés afin d’assurer la protection des mauvaises actions de la lumière sur ses agents actifs.


Comment prendre la prêle ?


  • Pédiatrique

Parce que la prêle contient des traces de nicotine, elle n’est pas recommandé pour les jeunes enfants.

  • Adulte

Dose normalisée : 300 mg, 3 fois par jour, standardisé pour contenir 10 – 15% de silice.
Tisane à la prêle (comme du thé): 2 – 3 cuillerées à café, 3 fois par jour. Versez de l’eau chaude sur herbe et laisser infuser pendant 5 – 10 minutes.
Teinture mère (1:5): 1 – 4 ml, 3 fois par jour.
Par voie externe (en compresses ou cataplasmes) : 10 g d’herbe pour 1 litre d’eau par jour.

Assurez-vous de boire suffisamment de liquide lors de la prise prêle des préparations par voie orale.

Prele des champs


Précautions à prendre avec la prêle


L’utilisation des herbes est une approche consacrée au renforcement de l’organisme et le traitement de la maladie. Les herbes, toutefois, contiennent des composants qui peuvent déclencher des effets secondaires et interagir avec d’autres herbes, des suppléments (compléments alimentaires) ou des médicaments. Pour ces raisons, les herbes doivent être prises avec précaution, sous la supervision d’un spécialiste de soins de santé qualifié et formé dans le domaine de la médecine botanique.

Les remèdes préparés à partir de Prêle (Equisetum arvense) sont généralement considérés comme sûrs. Une autre espèce, cependant, appelé Equisetum palustre est toxique pour les chevaux. Pour être sûr, ne jamais prendre cette forme de prêle. Assurez-vous d’acheter des produits fabriqués par une entreprise établie avec une bonne réputation. Lorsque c’est possible, choisir des produits avec une puissance garantie ou des extraits standardisés.

L’utilisation prolongée de la même forme sûre de prêle des champs (E. arvense) est également déconseillé. Il s’agit donc de faire principalement des cures espacées.

En prenant la prêle par voir orale il peut y avoir des risques de carences en vitamine B1 (thiamine). Si vous prenez la prêle sur une base régulière, vous devez également prendre un complexe de multivitamines de qualité ou du moins un supplément du complexe de vitamine B tous les jours.

Les personnes atteintes de troubles rénaux ou cardiaques, le diabète, de la goutte, ne devraient pas utiliser la prêle.

Ne pas boire de l’alcool régulièrement, tout en tenant prêle des champs, parce que la prêle peut causer des niveaux de thiamine à diminuer.

Les femmes qui sont enceintes ou qui allaitent ne doivent pas prendre la prêle.

Aussi, la prêle n’aurait pas que des bonnes actions sur la qualité de nos cheveux, que se soient des cheveux longs ou courts. Il s’agit donc de faire des cures en surveillant sa santé capillaire pour ne pas les ternir ou y remédier en avance avec soit un complément alimentaire comme la levure de bière ou un produit biologique et naturel destiné à l’entretien du cheveu.


Interactions possibles


Les effets de la prêle des champs peut accroître les effets de certains médicaments. Pour cette raison, les personnes qui prennent des médicaments sur ordonnance ne doivent pas prendre la prêle sans d’abord consulter un professionnel de santé.

Alcool – Les personnes qui sont des buveurs chroniques peuvent avoir de faibles niveaux de vitamine B1 (thiamine). Parce que la prêle peut également causer de faibles niveaux de thiamine, vous ne devez pas prendre la prêle si vous buvez beaucoup.

La prêle contient de la nicotine, et ne doit donc pas être utilisé si vous utilisez également des palliatifs à la nicotine en patch ou en gomme à mâcher.

Digoxine (Lanoxin) – La prêle peut provoquer de faibles niveaux de potassium (hypokaliémie) dans le corps. Les personnes souffrant d’arythmie cardiaque et ceux prenant de la digoxine ne doivent pas utiliser la prêle.

La prêle a des propriétés diurétiques, ce qui signifie qu’elle permet de débarrasser le corps de l’excès de liquide. Les personnes qui prennent des diurétiques ne doivent pas prendre la prêle en raison du risque de déshydratation ou de manque de potassium (hypokaliémie).

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s