Les bienfaits des œufs pour le développement du cerveau des nourrissons

Les bienfaits des œufs pour le développement du cerveau des nourrissons

Nourrir les nourrissons avec des œufs pourrait leur fournir des nutriments clés et essentiels pour le cerveau. C’est ce que révèle une étude de la Brown School de l’Université Washington à St. Louis (États-Unis), dans un article publié le 20 décembre 2017 dans l’American Journal of Clinical Nutrition.

Cette étude précise que les œufs provoquent, chez les nourrissons à partir de 6 mois, une forte concentration de choline dans le sang, ainsi que d’autres biomarqueurs dans les voies cholinergiques et de l’acide docosahexaénoïque (DHA).

Les œufs améliorent les biomarqueurs liés au développement du cerveau des nourrissons

Les œufs améliorent les biomarqueurs liés au développement du cerveau des nourrissons


Les œufs ont été consommés tout au long de l’histoire humaine, mais le potentiel de cet aliment, complet sur le plan nutritionnel, n’a pas encore été reconnu dans de nombreux pays pauvres, selon les chercheurs.

En effet, les œufs sont un aliment complet, et sans doute plus accessibles dans les populations pauvres en ressources que d’autres aliments complémentaires, en particulier les aliments enrichis.

Les œufs consommés dans les premiers mois de l’alimentation d’un nourrisson augmentent des biomarqueurs dans les transmissions cholinergiques et l’acide docosahexaénoïque (DHA). La choline (un nutriment qui agit comme la vitamine B) et le DHA (un acide gras oméga-3 qui sert de composant structurel du cerveau) jouent un rôle vital dans le développement et la fonction du cerveau du nourrisson.

Un apport en nutriments essentiels à des niveaux supérieurs

Un apport en nutriments essentiels à des niveaux supérieurs


Comme le lait ou les graines, les œufs soutiennent la croissance précoce et le développement d’un organisme et sont, par conséquent, denses en contenu nutritif. Les œufs fournissent des acides gras essentiels, des protéines, de la choline, des vitamines A et B12, et du sélénium. Les œufs apportent leurs nutriments dans un « emballage holistique », ou « matrice alimentaire », qui améliore l’absorption et le métabolisme. « La nature de la matrice alimentaire influe significativement la réponse métabolique, donc l’effet santé ; et donc qu’un aliment n’est pas la seule somme de ses nutriments mais une matrice structurée qui contribue à ses effets métaboliques et santé. »

Les oeufs : une alimentation saine

Pour cette étude, les enfants participants étaient âgés de 6 à 9 mois. Ils ont été assignés au hasard à recevoir un œuf par jour pendant 6 mois, contre un groupe de contrôle qui n’a pas reçu d’œufs. Les modèles ont indiqué une prévalence réduite du retard de croissance de 47% et une insuffisance pondérale de 74%. Les enfants du groupe de traitement avaient des apports alimentaires en œufs plus élevés et une consommation réduite d’aliments sucrés par rapport au contrôle. « Nous avons été surpris par l’efficacité de cette intervention. » précisent les chercheurs.

Enfin, l’étude a suivi de près les réactions allergiques aux œufs, mais aucun incident n’a été observé ou signalé par les soignants lors des visites à domicile hebdomadaires de l’ensemble des participants. Les œufs semblent donc être une source de nutrition viable et hautement recommandée pour les enfants des pays en développement.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Décembre 2017


Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.