Les régimes végétariens

Les régimes végétariens seraient associés à un faible risque de décès

Le soleil pointe son nez avec plus ou moins de difficultés selon les régions. Les légumes et les fruits de saison nous attendent pour être dévorés et être cuisinés sous toutes les formes ou mangés crus directement sur leurs lieux de production pour ceux qui ont la chance d’avoir un jardin-potager-verger chez eux ou proche.

Selon une nouvelle étude publiée en juin 2013 dans la revue JAMA Internal Medicine, les régimes végétariens sont associés à des taux de mortalité faibles. Étude réalisée sur plus de 73308 participants (femmes et hommes) entre 2002 et 2007, les résultats montrent un atout particulier de l’alimentation végétarienne plus favorable pour les hommes que chez les femmes.

La relation possible entre le régime alimentaire et la mortalité est un domaine d’étude important, où les chercheurs aiment rendre attentifs les populations. L’alimentation est un point crucial dans la santé générale des humains et les efforts en matière de santé publique sont réguliers. Selon l’étude, les régimes végétariens ont été associés à une nette réduction du risque de plusieurs maladies chroniques telles que l’hypertension, le syndrome métabolique, le diabète sucré et la cardiopathie ischémique.

Les chercheurs ont évalué les patients sur leur alimentation en utilisant un questionnaire classé en cinq groupes, dont ; les « non végétariens », « semi-végétariens », « poisson-végétarien » (y compris les fruits de mer), lacto-ovo-végétariens (y compris les produits laitiers et les œufs) et « vegan » (ce qui exclut tous les produits d’origine animale). De manière générale, l’étude note que les groupes végétariens avaient tendance à être plus âgés, plus instruits et plus susceptibles de se marier, de boire moins d’alcool, de fumer moins, de faire plus d’exercice et d’être plus minces. Certains indices démontrent que les habitudes alimentaires des végétariens peuvent être associés à une mortalité réduite, mais la relation n’est pas bien établie, note l’étude, et nécessite d’approfondir et étendre ce type d’étude.

Globalement, ces résultats démontrent qu’il y a une association globale des habitudes alimentaires des végétariens avec une mortalité plus faible, par rapport aux habitudes alimentaires des non végétariens. Les chercheurs démontrent également que certaines associations avec un taux de mortalité faible est présent pour les groupes « poisson-végétariens », « végétaliens » (vegan) et « lacto-ovo-végétariens ».

Partant de ce constat, à prendre avec des pincettes, comme toutes les études, ne négligeons pas avant tout de nous faire plaisir avec l’alimentation, et même si la viande est un aliment plaisir, sa consommation réduite ne peut pas faire de mal. Enfin, ne modifiez pas votre alimentation sans prendre conscience qu’un changement nutritionnel s’accompagne toujours de modifications (bonnes ou mauvaises) et que les carences alimentaires (vitamines, protéines, minéraux, oligo-éléments, eau) ne sont jamais bonnes.

En attendant, consommez le maximum de légumes et de fruits frais, en privilégiant une provenance locale et une agriculture biologique et/ou biodynamique. Ne négligez pas non plus les modes de cuisson en évitant de « brûler » les vitamines et d’y mettre trop de graisses ou autres compléments parfois totalement superflus. Ceci fera « marcher » les petits producteurs et cultivateurs et les petits commerçants de votre ville ou village, ainsi votre santé et votre portefeuille n’en seront que plus heureux !

Sources

10 réflexions sur “Les régimes végétariens seraient associés à un faible risque de décès

  1. Honnêtement, la viande a été au cœur de notre régime alimentaire pendant des milliers d’années et je pense que c’est pour cela que nous avons réussi à survivre. Il me semble indispensable d’en consommer car elle est une source de protéines majeure, et je doute que ne pas en consommer augmente notre espérance de vie😉

    Quoiqu’il en soit, c’est intéressant de voir que des études sont faites sur le sujet !

    1. Bonjour Emmanuel,

      Effectivement, la viande est une base de l’alimentation dans de nombreux « peuples » depuis des lustres. Après, il est sans doute difficile d’affirmer ceci pour toutes les civilisations, car le poisson a eu une place prépondérante, voire unique durant des siècles, dans certaines cultures asiatiques (je crois qu’au Japon avant l’ouverture du Pays, la consommation de viande était limitée voire inexistante dans certaines régions).

      Le propos est surtout que la viande, comme tout autre aliment, qui serait consommé en excès n’est pas « bon » pour la santé (selon les personnes aussi). Enfin, à mon avis, il doit y avoir une différence notable entre de la viande provenant d’une époque où les pesticides, les farines animales, l’industrie et les modifications génétiques pour augmenter la production ne couraient pas les rues. Consommer de la viande aujourd’hui (ou tout autre aliment) n’a plus le même sens. Prenez un steak haché McDo ou du congelé de supermarché discount, et un steak haché d’une viande d’un petit producteur local en agriculture biologique et élevage « naturel », l’apport nutritionnel et le goût doivent être bien différents. Pour ce qui est de l’augmentation de l’espérance de vie, elle ne doit pas reposer que sur l’alimentation, car les changements sociétaux (nombre d’heure de travail, etc.), l’avancée de la Recherche, des prises en charge (médicales et chirurgicales) et de la prévention en santé jouent a priori un rôle fondamental.

      Pour aller plus loin sur la consommation de la viande et du poisson dans le monde :
      http://www.planetoscope.com/elevage-viande/1235-consommation-de-viande-dans-le-monde.html
      http://www.ecologik-business.com/newsletters/newsle173-consommation-viande-chine-usa.html
      http://www.scienceshumaines.com/faut-il-encore-manger-de-la-viande_fr_29777.html
      http://www.planetoscope.com/peche/179-consommation-de-poissons-dans-le-monde.html

      1. Merci de votre réponse ! Je vois que nous avons les mêmes idées concernant l’alimentation😉

        Je pense vraiment que si l’on apprend à bien choisir sa viande, en consommer est tout sauf contre-indiqué. Cependant il est vrai que dans le contexte actuel, entre consommer une salade du McDo et un steak de même provenance, peut-être vaut-il mieux prendre une salade^^

        Enfin bref, c’est intéressant de voir que d’autres personnes sont passionnées par ce sujet.

  2. Le choix de notre alimentation constitue 1 vrai probleme aujourd’hui car meme en allant chercher la viande chez 1 producteur local en agriculure Bio ou elevage « naturel » on est plus sure de ce soit disant »naturel ».Il faudrait avoir plus de details sur les conditions d’elevage notamment sur la nourriture administree aux animaux qu’on mange avant de prendre la decision ou pas de les manger. Le poisson en est 1 exemple fulgurant car a present on nous dit d’essayer de consommer du poisson peche en haute mer par opposition au poisson d’elevage qui lui pourrait nous etre nefaste de par ses conditions d’elevage. Il faut donc etre tres vigilant en ce qui concerne l’endroit ou on achete nos aliments que ce soit de la viande, du poisson ou des fruits et legumes. Il me semble que les complements alimentaires lorsqu’ils sont bien choisit sont un tres bon moyen de palier aux carences alimentaires de par les controles drastiques +certaines compagnies font tres attention au procesus de production. Il ya une conference sante /bien -etre qui en parle au 118 ave des champs Elysees le 20 decembre 2013 .

    1. Bonjour D. Je suis contente de réaliser que je ne suis pas la seule à penser comme toi. Ces temps ci, je fais beaucoup attention à ma nutrition. Peux-tu me dire plus sur la conférence (heure, …). Je serai intéressée d’y assister.
      Merci.

      1. Merci de votre reponse Sag. Il est toujours interessant de parler sante avec des personnes qui prennent ce sujet a coeur. La conference sante/ bien-etre va justement parler des choix qui sont offerts a nous pour favoriser la sante veritable et un mode de vie sain. Elle aura lieu le vendredi 20 Decembre a 19h00 au 118 ave des champs Elysees.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s