Bananes, avocats et tous les aliments riches en potassium régulent la calcification des artères

Les aliments riches en potassium régulent la calcification des artères

Une étude antérieure indiquait récemment que les aliments riches en potassium abaissent la tension artérielle. Dans la continuité de ces résultats, une nouvelle recherche indique qu’une alimentation pauvre en potassium conduit à des artères calcifiées et à une rigidité aortique, tandis que l’augmentation du potassium alimentaire l’atténue.

Selon une étude publiée en octobre 2017 dans la revue JCI Insight, le potassium alimentaire peut protéger contre les maladies cardiaques chez les humains.

Les aliments riches en potassium comme les bananes ou les avocats aident à protéger contre la calcification vasculaire pathogène, également connu sous le nom de durcissement des artères.

Les bienfaits des aliments riches en potassium contre le durcissement des artères

Les bienfaits des aliments riches en potassium contre le durcissement des artères


Haricots blancs, lentilles, bettes, épinards, pommes de terre, chou, champignons, avocats, bananes, abricots, agrumes, cassis, noix, amandes, pistaches, dattes, figues…

Les chercheurs de l’Université d’Alabama à Birmingham (États-Unis) ont montré pour la première fois que la réduction du potassium alimentaire favorise une rigidité aortique élevée. Une telle raideur artérielle chez l’homme est prédictive des maladies cardiaques et des décès par maladie cardiaque et représente un problème de santé publique important.

Bienfaits du potassium alimentaire

Le potassium alimentaire diminue la calcification vasculaire et la rigidité aortique


Les chercheurs ont également constaté que l’augmentation du taux de potassium alimentaire diminue la calcification vasculaire et la rigidité aortique. En outre, ils ont débloqué le mécanisme moléculaire sous-jacent aux effets du potassium alimentaire faible ou élevé.

Une telle connaissance de la façon dont les cellules musculaires lisses vasculaires dans les artères régulent la calcification vasculaire souligne la nécessité de considérer l’apport alimentaire de potassium dans la prévention des complications vasculaires de l’athérosclérose. Il fournit également de nouvelles cibles pour les thérapies potentielles pour prévenir ou traiter la calcification vasculaire atherosclérotique et la rigidité artérielle.

L’équipe de chercheurs a exploré ce mécanisme de la maladie vasculaire de trois manières sur un modèle de souris : les souris vivantes ont été nourri par des régimes variés en potassium, les artères de souris ont été étudiées en milieu de culture avec des concentrations variables de potassium et des cellules de muscle lisse vasculaire de souris cultivées en milieu de culture.

En travaillant à partir de souris vivantes jusqu’à des événements moléculaires dans des cellules en culture, les chercheurs ont déterminé un lien de causalité entre la réduction du potassium alimentaire et la calcification vasculaire dans l’athérosclérose, ainsi que la découverte des mécanismes pathogènes sous-jacents.

Les différents niveaux de potassium alimentaire ont été reflétés par différents niveaux sanguins de potassium dans les trois groupes de souris. Les chercheurs ont examiné les coupes artérielles dans des cultures qui ont été exposées à trois concentrations différentes de potassium, en fonction des taux physiologiques normaux de potassium dans le sang, ils ont trouvé un effet direct pour le potassium sur la calcification artérielle dans les anneaux artériels. Les anneaux artériels à faible teneur en potassium avaient une calcification nettement améliorée, tandis que le potassium élevé inhibait la calcification aortique.

Enfin, les résultats ont un important potentiel de traduction, car ils démontrent l’avantage d’une supplémentation suffisante en potassium sur la prévention de la calcification vasculaire chez les souris propices à l’athérosclérose , et l’effet néfaste de la faible consommation de potassium. Ce qui est transposable aux humains et confirme le rôle vital du potassium alimentaire.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Octobre 2017


Sources externes

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s