Des stratégies simples pour aider les personnes sédentaires à se lever

Des stratégies simples pour aider les personnes sédentaires à se lever

La sédentarité frappe à la porte du plus grand nombre. Le marché de l’emploi actuel et les nouvelles technologies rendent les humains statiques dès le plus jeune âge. En cause, on note aussi : la violence, l’augmentation de la pauvreté, la forte densité de la circulation, la médiocre qualité de l’air, la pollution, l’absence de parcs, de trottoirs et d’installations sportives/de loisirs.

Selon l’OMS, « au niveau mondial, près de 31% des adultes âgés de 15 ans et plus manquaient d’activité physique en 2008 (hommes 28% et femmes 34%). Environ 3,2 millions de décès chaque année sont attribuables au manque d’exercice.« 

Pour se défendre de cette condition et protéger votre santé, il existe différentes possibilités. Mais la pratique d’un sport ou d’exercices physiques n’est pas toujours simple à mettre en place au quotidien. Dans cet objectif, des chercheurs mettent à jour des nouvelles stratégies simples qui peuvent aider les personnes sédentaires à se lever et réduire les conséquences de la sédentarité.

Selon une nouvelle étude, quelques changements simples et stratégiques peuvent faire passer les gens d’un comportement sédentaire à une meilleure santé. Un groupe d’étudiants qui se sont vus équipés de minuteurs pendant six semaines ont pris des pauses plus fréquentes et prolongées. Résultat : ces pratiques sont devenus des habitudes même après ces six semaines.

Réduire les conséquences de la sédentarité

Réduire les conséquences de la sédentarité


Une étude réalisée par des chercheurs de l’Université Western à Londres (Canada), indique que les personnes sédentaires peuvent mettre de côté leurs journées prolongées avec quelques changements de comportement simples et stratégiques.

Même si nous nous entraînons régulièrement, la plupart d’entre nous sommes assis ou couchés pendant 11 heures par jour en moyenne. Nos corps ne sont tout simplement pas conçus pour fonctionner correctement avec des niveaux d’activité aussi bas. Par conséquent, nous devons endurer une variété de problèmes de santé chroniques parfois difficiles à traiter.

Une assise prolongée augmente le risque de maladie cardiaque, d’obésité, de diabète de type 2 et de certaines formes de cancer, selon plusieurs études récentes. Mais créer de nouvelles habitudes plus saines peut être difficile pour les personnes qui travaillent de longues heures à leur bureau.

Asseyez-vous, levez-vous, et répétez souvent cet exercice

Asseyez-vous, levez-vous, et répétez souvent cet exercice


L’étude décrit comment les étudiants participants ont modifié leur comportement sédentaire grâce à un processus structuré de six semaines qui a également connu du succès dans le sevrage tabagique et le port de la ceinture de sécurité. Les élèves choisissaient leurs meilleures stratégies pour prendre des pauses plus fréquentes, ce qui, pour certains d’entre eux, incluait des minuteries et des rappels téléphoniques. Ils ont également eu de courtes séances d’enregistrement trois semaines après l’étude.

Après six semaines, les étudiants ont transformé ces indices en habitudes. Ils ont pris des pauses, en moyenne, une fois par heure par rapport à leurs sessions précédentes de 90 minutes. Même deux semaines plus tard, ils ont continué à prolonger le temps de leur durée de séance. En revanche, un groupe témoin n’a montré aucune amélioration de ses habitudes de s’asseoir.

En effet, c’est la nature humaine de trébucher en essayant d’ajouter de nouvelles activités à une journée chargée, ce qui explique pourquoi les régimes alimentaires et les bonnes résolutions ou autres exercices physiques tombent parfois à plat rapidement. Cette étude montre que nous pouvons combattre la sédentarité professionnelle non pas en ajoutant une nouvelle activité, mais en glissant un « régime de substitution » à la place d’un « régime existant ».

Quand les Nouvelles Technologies s’invitent à notre table

Pour les étudiants ou les employés de bureau, ces changements pourraient inclure un travail debout pendant les appels téléphoniques ; faire quelques courtes excursions à la fontaine d’eau au lieu d’une visite persistante ; et remplacer la conversation par courriel avec des collègues présents dans le même bâtiment par une promenade avec conversation.

Enfin, nous pouvons construire dans notre journée des stratégies simples pour nous sortir de nos chaises et de nos canapés. Cela peut nous rendre plus productifs que nous le soupçonnons, et l’impact sur la santé de se lever régulièrement est très positif.

Pour conclure, cette étude valide d’une certaine façon, la pertinence des méthodes comme la Technique Pomodoro®.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Janvier 2018


Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.