Le risque de maladie cœliaque chez les enfants est lié à la quantité de gluten consommée

Le risque de maladie cœliaque chez les enfants est lié à la quantité de gluten consommée

La maladie cœliaque se révèle par l’intolérance au gluten. Cette maladie chronique et auto-immune de l’intestin est très répandue de nos jours.

Cette maladie digestive fréquente liée à l’ingestion de gluten fait l’objet de nombreuses recherches afin d’améliorer la prévention, la prise en charge et le traitement.

Dans une étude publiée le 13 août 2019 dans la revue JAMA, des chercheurs confirment l’association entre le risque de maladie coeliaque et la consommation de gluten.

Sensibilité au gluten et neuropathie

Découverte de nouvelles pistes sur la maladie cœliaque


Cette étude approfondie confirme que le risque de développer une maladie cœliaque est lié à la quantité de gluten consommée en particulier chez les enfants.

Bien qu’il s’agisse d’une étude observationnelle, ce qui ne prouve donc pas la causalité, elle est la plus complète à ce jour.

Pour réaliser cette étude, les chercheurs ont suivi 6 605 enfants présentant un risque accru de développer une maladie cœliaque de la naissance à l’âge de cinq ans, en Europe et aux États-Unis.

Grâce à ces résultats, les chercheurs montrent une association claire entre la quantité de gluten consommée par les enfants et le risque de développer une maladie coeliaque ou une maladie pré-coeliaque.

Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé
Comment les enfants veulent que leur nourriture soit servie ?

Plus de 2g de gluten par jour à l’âge de 2 ans augmente le risque de 75%


Les auteurs expliquent que « cela confirme les résultats antérieurs d’études sur des enfants suédois ».

Les résultats précédents provenaient d’une étude pilote de moindre envergure réalisée en 2016 par le même groupe de recherche. Par contre, seuls les enfants suédois ont pris part à cette étude et le temps de suivi a été plus court.

Pour les résultats actuels, ils montrent que le risque de développer une maladie pré-coeliaque ou une maladie coeliaque était le plus élevé chez les enfants de 2 à 3 ans présentant un risque accru de développer une maladie coeliaque.

L’augmentation du risque était perceptible même avec de petites quantités de gluten quotidienne de 2 grammes, ou l’équivalent d’une tranche de pain blanc.

Un apport quotidien en gluten de plus de 2 grammes à l’âge de 2 ans était associé à une augmentation de 75% du risque de développer une maladie cœliaque.

Cependant, « déterminer une recommandation ou une limite est un défi, car la consommation de gluten varie et augmente au cours des premières années de vie » indiquent les auteurs.

L'apprentissage du goût améliore l'éducation alimentaire des enfants

L’importance de surveiller le régime alimentaire


Cette association entre la quantité de gluten et maladie coeliaque était évidente dans tous les pays participants à l’exception de l’Allemagne, où les données étaient insuffisantes pour tirer des conclusions définitives.

Concernant les conseils diététiques, les auteurs signalent qu’il est nécessaire de modifier les recommandations concernant le gluten.

Par conséquent, une attention particulière devrait être prise avant de donner des conseils sur un régime particulier ou des restrictions alimentaires.

L’équipe de recherche avait précédemment mené plusieurs études approfondies sur les causes de la maladie cœliaque.

Entre autres choses, ils ont démontré que l’importance du moment auquel un enfant commence à manger du gluten risque de jouer un très petit rôle, le cas échéant.

Ils n’ont pas non plus été en mesure de démontrer un effet protecteur clair de l’allaitement.

Quels sont les avantages d'un régime alimentaire faible en gluten ?

Enfin, les recherches actuelles sont basées sur la consommation totale de gluten. L’étape suivante consiste à déterminer quels groupes d’aliments contenant du gluten sont plus importants que d’autres pour le développement de la maladie cœliaque.

Étant donné l’urgence d’enrayer cette maladie chronique, d’autres projets de recherche actuels sont en cours. Ils étudient l’importance des maladies infectieuses et cherchent à savoir si un régime entièrement exempt de gluten pourrait réduire le risque de maladie cœliaque chez les enfants.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Août 2019

Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Lire la suite.

Sources externes


Carin Andrén Aronsson, Hye-Seung Lee, Elin M. Hård af Segerstad, Ulla Uusitalo, Jimin Yang, Sibylle Koletzko, Edwin Liu, Kalle Kurppa, Polly J. Bingley, Jorma Toppari, Anette G. Ziegler, Jin-Xiong She, William A. Hagopian, Marian Rewers, Beena Akolkar, Jeffrey P. Krischer, Suvi M. Virtanen, Jill M. Norris, Daniel Agardh. Association of Gluten Intake During the First 5 Years of Life With Incidence of Celiac Disease Autoimmunity and Celiac Disease Among Children at Increased Risk. JAMA, 13 août 2019; 322 (6): 514 DOI: 10.1001/jama.2019.10329, https://jamanetwork.com/journals/jama/article-abstract/2747670

Photos © Enoc Valenzuela

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.