Manger 150 g de myrtilles par jour réduit de 15% le risque de maladie cardiovasculaire

Manger 150g de myrtilles par jour réduit de 15% le risque de maladie cardiovasculaire

La myrtille est remplie de bienfaits et est une baie délicieuse. Crue, cuite ou séchée, la myrtille a une saveur douce et acidulée à consommer nature ou incorporée dans des recettes de gâteaux, de tartes, ou de beignets, .

Cette petite baie de couleur bleu violacé, dont il existe plusieurs espèces sauvages et cultivées, porte des noms différents selon sa région de provenance. On retrouve divers noms vernaculaires comme les brimbelles dans les Vosges (est de la France), les embrunes en Maurienne (Auvergne-Rhône-Alpes), ou les bleuets au Canada.

Riches en antioxydants, en vitamine E et en vitamine C, les myrtilles sont pauvres en sucre et idéales pour compléter un régime alimentaire sain et équilibré. Parmi les bienfaits des myrtilles, une étude publiée le 28 mai 2019 dans la revue The American Journal of Clinical Nutrition révèle que de manger une tasse de bleuets par jour réduit les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.

Des chercheurs de l’Université d’Est Anglie (Royaume-Uni), en collaboration avec des collègues de Harvard (États-Unis) ont démontré que la consommation quotidienne de 150 g de myrtilles réduit de 15% le risque de maladie cardiovasculaire.

Les bienfaits des myrtilles pour la santé cardiovasculaire

Les bienfaits des myrtilles pour la santé cardiovasculaire


L’équipe de recherche a déclaré que les myrtilles et les autres baies de la même famille devraient être incluses dans les stratégies alimentaires pour réduire le risque de maladie cardiovasculaire, en particulier chez les groupes à risque.

Dans cette étude, les chercheurs ont souhaité déterminer si la consommation de myrtilles avait un effet quelconque sur le syndrome métabolique, qui correspond à la présence simultanée de plusieurs troubles physiologiques et biochimiques (diabète de type 2, HDL-cholestérol bas, obésité abdominale, hypertriglycéridémie, intolérance au glucose, hypertension)

Cette « maladie » touche actuellement un tiers des adultes occidentalisés, et comprend au moins trois des facteurs de risque suivants : hypertension, glycémie élevée, excès de graisse corporelle autour de la taille, faibles taux de « bon cholestérol » et taux élevés de triglycérides.

Chacun son régime !

Le syndrome métabolique augmente considérablement le risque de maladie cardiaque, d’accident vasculaire cérébral (AVC) et de diabète, et des statines (médicaments pour baisser la cholestérolémie) et autres médicaments sont souvent prescrits pour limiter ce risque.

Il est largement reconnu que les changements de mode de vie, y compris apporter de simples changements aux choix alimentaires, peuvent aussi aider.

Des études précédentes ont montré que les personnes qui consomment régulièrement des myrtilles ont un risque réduit de développer des affections telles que le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires.

Selon les auteurs, cela peut être dû au fait que les myrtilles sont riches en composés naturels appelés anthocyanes, qui sont les flavonoïdes responsables des couleurs dans les fruits.

Les vertus des flavonoïdes des myrtilles

Les vertus des flavonoïdes des myrtilles


L’objet de cette nouvelle étude était de savoir si la consommation de myrtilles pouvait aider les personnes déjà identifiées comme étant à risque de développer ce type de conditions du syndrome métabolique.

L’équipe de chercheurs a étudié durant 6 mois les effets de la consommation quotidienne de myrtilles chez 138 personnes en surpoids et obèses, âgées de 50 à 75 ans, atteintes du syndrome métabolique.

La myrtille est un super fruit

Ils ont examiné les avantages de manger des portions de 150 grammes (environ une tasse) par rapport à des portions de 75 grammes (environ une demi-tasse). Les participants ont consommé les myrtilles sous forme lyophilisée et un groupe placebo a reçu une alternative de couleur pourpre composée de colorants et d’arômes artificiels.

Les auteurs ont constaté que la consommation d’une tasse de myrtilles par jour entraînait des améliorations durables de la fonction vasculaire et de la raideur artérielle

Manger 200 grammes de myrtilles par jour réduit la pression artérielle

Le message simple et accessible est de consommer une tasse de myrtilles par jour pour améliorer la santé cardiovasculaire.

De manière inattendue, les chercheurs n’ont trouvé aucun bénéfice d’un apport journalier moindre de 75 grammes de myrtilles dans ce groupe à risque.

Chacun son régime !

Bien que la résistance à l’insuline soit demeurée inchangée dans les résultats de l’étude, les auteurs montrent les premières améliorations durables notamment de la fonction vasculaire, après une consommation d’au moins une tasse de myrtilles par jour pendant six mois.

En conclusion, les auteurs déclarent qu’avec des tailles d’effet prédictives d’une réduction de 12 à 15% du risque de maladie cadiovasculaire, les myrtilles devraient être incluses dans les stratégies alimentaires pour réduire le risque de maladie cadiovasculaire individuel et pour la population en général.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Juin 2019

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Sources externes


Peter J Curtis, Vera van der Velpen, Lindsey Berends, Amy Jennings, Martin Feelisch, A Margot Umpleby, Mark Evans, Bernadette O Fernandez, Mia S Meiss, Magdalena Minnion, John Potter, Anne-Marie Minihane, Colin D Kay, Eric B Rimm, Aedín Cassidy. Blueberries improve biomarkers of cardiometabolic function in participants with metabolic syndrome—results from a 6-month, double-blind, randomized controlled trial. The American Journal of Clinical Nutrition, 2019; 109 (6): 1535 DOI: 10.1093/ajcn/nqy380, https://academic.oup.com/ajcn/article/109/6/1535/5499342

Photos © Vadym Lebedych ; Gemma Evans ; Libby Penner

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.