Les bienfaits des catéchines du thé contre le rhume des foins

Les bienfaits des catéchines du thé contre le rhume des foins

Le rhume des foins, ou rhinite saisonnière, est une réaction allergique causée par l’exposition à des allergènes aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur des lieux d’habitation ou de travail.

Provoquée par des allergènes comme les moisissures, les pollens d’arbres, ou les graminées, la rhinite allergique peut toucher les gens quel que soient leur âge et leur sexe.

Cette maladie provoque des symptômes allergiques tels que l’écoulement nasal et les éternuements.

Selon la gravité de l’allergie, il existe différents traitements médicamenteux sur prescription (antihistaminiques, décongestionnants, corticostéroïdes nasaux et oraux, antidégranulants, antileucotriènes) pour atténuer les symptômes de rhinite. Aussi, lorsque le traitement n’est pas efficace, un traitement de désensibilisation ou d’immunothérapie est envisageable.

Parmi les récents rapports de recherche, une équipe japonaise confirme que les catéchines, des polyphénols dont regorgent en particulier le thé vert, le thé oolong et le thé noir, ont un effet antiallergique.

Cet effet serait comparable à celui d’un médicament antiallergique tel que le Tranilast (identifié comme agent anti-allergique et utilisé dans le traitement de maladies inflammatoires, telles que l’asthme bronchique, la dermatite atypique, la conjonctivite allergique, ou les cicatrices hypertrophiques).

L'effet de la catéchine du thé sur les allergènes

L’effet de la catéchine du thé sur les allergènes


L’effet anti-allergique de la catéchine a été confirmé en montrant que l’expression génique de l’IL-4 (Interleukine 4), l’un des émetteurs du signal d’allergie, avait été supprimée.

En outre, les auteurs pensent que la catéchine supprime l’activation des mastocytes (un type de cellule présente dans les tissus conjonctifs) impliquées dans l’inflammation et la réponse immunitaire, ainsi que la libération de l’histamine, qui est à l’origine des démangeaisons et de la congestion nasale. 

Le constat semble clair pour les auteurs. Le thé vert en particulier aurait de puissants effets de contrôle des allergies.

Découverte d’une allergie croisée

Le thé pour atténuer la pollinose (allergie au pollen)

En 2005, une équipe de l’entreprise agroalimentaire japonaise ITO EN (spécialisée dans la production, la transformation et la distribution de thé et de boissons non-alcoolisés) a mené des recherches conjointes avec la Nippon Pharmaceutical University sur les effets des boissons contenant des catéchines sur le rhume des foins. 

Dans le test, en plus de diverses catéchines, ils ont utilisé trois boissons de 250 ml contenant des catéchines méthylées, dans lesquelles une partie du gallate d’épigallocatéchine, qui est un type de catéchines, est méthylée.

L’étude a été menée pendant plusieurs semaines sur des femmes et des hommes avec des symptômes relativement légers causés par le pollen de cyprès. Le groupe de test consommait 250 ml de boisson contenant des catéchines trois fois par jour et le groupe de contrôle avec la même quantité de boisson mais avec une concentration dix fois supérieure en catéchines. 

Les bienfaits du thé vert sur la santé

Au cours de la période d’étude, si les symptômes de la pollinose du cyprès devenaient intolérables, l’utilisation de médicaments de secours était approuvée sous la supervision d’un médecin. La boisson de test était prise pendant 6 semaines sans interruption, et chaque semaine les participants suivaient un examen médical complet (test sanguin, test d’urine,…). Aussi, les chercheurs ont examiné l’évolution des symptômes subjectifs tels que le trouble olfactif et le degré de déficience de la vie quotidienne.

Les résultats du test ont montré que, en prenant une boisson contenant de la catéchine, les principaux symptômes nasaux (éternuements, nez qui coule, nez bouché) et des symptômes oculaires (yeux dilatés, larmoiement) et le degré de difficulté de la vie s’amélioraient de façon significative. La fréquence de consommation de médicaments était élevée dans le groupe témoin et faible dans le groupe de personnes buvant des boissons contenant des taux élevés de catéchines.

Allergie au pollen

Ces résultats suggèrent que la prise quotidienne de catéchines dans le cas d’une pollinose de cyprès peut être efficace pour soulager les symptômes allergiques et réduire la quantité des agents antiallergiques au début des symptômes.

Par ailleurs, la rhinite allergique est divisée en une rhinite allergique saisonnière causée par le pollen de plantes telles que le cyprès et une rhinite allergique persistante causée par la poussière de maison ou les tiques (acariens). De la sorte, les chercheurs ont voulu savoir si des effets pérennes sur la rhinite allergique.

Le test précédent avait confirmé l’effet atténuant sur les symptômes allergiques causés par le pollen de cyprès, mais il a également été confirmé, à l’aide du même test, qu’un effet était similaire pour les plantes vivaces.

Les bienfaits du thé vert sur le microbiote buccal et contre le cancer de la bouche

L’étude a révélé que la consommation d’un breuvage contenant des catéchines atténue les symptômes nasaux (éternuement, nez qui coule, nez bouché) lors d’un examen médical. En ce qui concerne les symptômes subjectifs (démangeaisons oculaires, maux de tête, anomalies olfactives,…), une amélioration a été observée dans tous les symptômes nasaux (éternuement, écoulement nasal, congestion nasale) et, dans le cas de symptômes oculaires, le taux d’amélioration des yeux larmoyants et des démangeaisons a été particulièrement efficace.

Enfin, les conclusions des auteurs suggèrent que la consommation quotidienne de catéchines, inclus dans un régime alimentaire sain et équilibré, pourrait notamment réduire la rhinite saisonnière, mais aussi atténuer les symptômes de la rhinite chronique avec des symptômes allergiques tels que des éternuements relativement légers, un nez bouché et des yeux qui piquent.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Mai 2019

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Sources externes


レポート04. カテキン類含有飲料が花粉症を緩和 ~通年性アレルギーにも効果~, https://www.itoen.co.jp/company/research/report04/

Rezwanul Islam, Hiroyuki Mizuguchi, Aurpita Shaha, Kohei Nishida, Masami Yabumoto, Hisashi Ikeda, Hiromichi Fujino, Yoshiaki Kitamura, Hiroyuki Fukui, and Noriaki Takeda. Effect of wild grape on the signaling of histamine H1 receptor gene expression responsible for the pathogenesis of allergic rhinitis. The Journal of Medical Investigation Vol. 65 2018. http://medical.med.tokushima-u.ac.jp/jmi/vol65/pdf/v65_n3-4_p242.pdf

« Rhinite allergique et sinusite », https://www.who.int/respiratory/other/Rhinitis_sinusitis/fr/

Darakhshan S, Pour AB. Tranilast: a review of its therapeutic applications. Pharmacol Res. 2015 Jan;91:15-28. doi: 10.1016/j.phrs.2014.10.009. Epub 2014 Nov 10., https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25447595

« Un jardin hypoallergénique : les plantes allergisantes à éviter », https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/jardin-hypoallergenique-plantes-allergisantes-a-eviter,1541.html

Photos © Brittany Colette ; Desislava Dermendzhiev ; PTMP

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.