Manger des algues améliore la santé gastro-intestinale ?

Manger des algues améliore la santé gastro-intestinale ?

Les algues alimentaires sont consommées par les humains depuis de nombreux siècles. Avec plus de 140 espèces régulièrement utilisées dans l’alimentation quotidienne, les algues font partie intégrante de la culture culinaire asiatique.

Le profil nutritionnel des algues est reconnu et leur composition vitaminique leur permet d’être un ingrédient idéal pour un régime alimentaire équilibré.

De la sorte, des chercheurs se sont intéressés aux bienfaits des algues et ont testé pour la première fois les effets des algues vertes sur les symptômes liés à la digestion humaine.

Les auteurs ont utilisé un organisme vert unicellulaire appelé Chlamydomonas reinhardtii comme modèle.

Bien que les algues aient été utilisées comme nutraceutiques alimentaires qui fournissent des huiles, vitamines, protéines, glucides et antioxydants bénéfiques, les avantages de la consommation de Chlamydomonas reinhardtii étaient auparavant inexplorés.

Les chercheurs ont maintenant terminé la première étude chez l’homme démontrant que cette algue aide à améliorer les problèmes gastro-intestinaux humains liés au syndrome du côlon irritable, y compris la diarrhée, les gaz et les ballonnements.

Bienfaits des algues pour la santé intestinale
© Journal of Functional Foods, 2020.

Bienfaits des algues pour la santé intestinale


Au milieu du 20e siècle, l’algue verte unicellulaire et génétiquement traitable Chlamydomonas reinhardtii a d’abord été développée en tant qu’organisme modèle pour élucider les processus cellulaires fondamentaux tels que la photosynthèse, ou la perception de la lumière.

Diverses études sur C. reinhardtii ont profondément avancé la biologie végétale et cellulaire, et ont également eu un impact sur la biotechnologie des algues et notre compréhension des maladies humaines.

Cette plante répandue à une croissance rapide et est célèbre dans les laboratoires scientifiques en raison de sa position en tant qu’algue la plus étudiée au monde.

Pendant des décennies, cet organisme unicellulaire vert, qui pousse principalement dans un sol humide, a servi d’espèce-modèle pour des sujets de recherche allant des biocarburants à base d’algues à l’évolution des plantes.

Des chercheurs de l’Université de Californie (États-Unis) ont récemment terminé la première étude examinant les effets de la consommation de C. reinhardtii.

Ils ont démontré que les algues améliorent les problèmes gastro-intestinaux humains associés au syndrome du côlon irritable (diarrhée, gaz, ballonnements).

Les résultats de l’étude sont publiés dans le Journal of Functional Foods de février 2020.

C. reinhardtii a un impact positif sur les symptômes gastro-intestinaux chez l'homme
© Journal of Functional Foods, 2020.

C. reinhardtii a un impact positif sur les symptômes gastro-intestinaux chez l’homme


L’algue C. reinhardtii est observée depuis des décennies, mais une première étude montre ce que beaucoup de chercheurs soupçonnaient déjà : elle est bonne pour la santé.

Pendant des années, des chercheurs ont exploré C. reinhardtii en laboratoire et aujourd’hui en collaboration avec plusieurs confrères, ils ont transformé leur attention à étudier les algues comme additif alimentaire nutritif pour améliorer la santé humaine.

La biomasse de C. reinhardtii utilisée dans l’étude a été soumise à des tests de sécurité rigoureux validés par la Food and Drug Administration (FDA), ce qui a permis d’éclairer l’utilisation de l’organisme dans une étude humaine.

De plus, des données préliminaires dans des études sur des souris ont démontré que la consommation de C. reinhardtii réduisait considérablement le taux de perte de poids chez les souris atteintes de colite aiguë, qui est généralement liée à l’inflammation du tube digestif.

En s’appuyant sur ces résultats, les chercheurs ont entrepris de tester un effet similaire lorsque les algues étaient consommées par des volontaires humains, y compris ceux avec et sans symptômes associés au syndrome du côlon irritable.

Algues en poudre et microbiome intestinal


Les volontaires ont consommé quotidiennement des cuillerées de biomasse en poudre de C. reinhardtii et ont signalé leur santé gastro-intestinale pendant un mois.

Sur les centaines de participants intéressés par le projet, les données de 51 volontaires ont répondu aux exigences de l’étude pour être incluses dans les analyses de données finales.

Les résultats ont montré que les participants qui souffraient d’antécédents de symptômes gastro-intestinaux fréquents ont rapporté significativement moins d’inconfort et de diarrhée intestinaux, significativement moins de gaz ou de ballonnements et des selles plus régulières.

Par ailleurs, « les avantages de la consommation de cette espèce d’algue étaient immédiatement évidents lors de l’examen des données des souris et des humains qui souffraient de symptômes gastro-intestinaux », soulignent les auteurs.

Enfin, ils espèrent que cette étude contribuera à l’idée d’incorporer des algues et des produits à base d’algues dans l’alimentation.

Effectivement, elles sont une source fantastique de nutrition et cette dernière étude montre que cette espèce d’algues présente des avantages supplémentaires pour la santé animale et humaine.

Les volontaires ont également reçu des kits d’échantillonnage des selles pour évaluer tout changement dans leurs microbiomes.

Les résultats ont indiqué que la composition du microbiome intestinal est restée diverse, ce qui est typique des individus en meilleure santé, et qu’aucun changement significatif n’a été apporté à la composition de leur microbiome intestinal au cours de l’étude à la suite de la consommation des algues.

Pour conclure, même si les chercheurs disent que beaucoup plus de tests à plus grande échelle sont nécessaires, afin de comprendre exactement comment les algues améliorent la santé gastro-intestinale, les algues alimentaires sont définitivement des alliées de notre bien-être et de notre plaisir gustatif.

© Blog Nutrition Santé – Janvier 2020.

Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Lire la suite.

Sources


Francis J. Fields, Franck Lejzerowicz, Dave Schroeder, Soo M. Ngoi, Miller Tran, Daniel McDonald, Lingjing Jiang, John T. Chang, Rob Knight, Stephen Mayfield. Effects of the microalgae Chlamydomonas on gastrointestinal health. Journal of Functional Foods, 2020; 65: 103738 DOI: 10.1016/j.jff.2019.103738, https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1756464619306620

The Natural History of Model Organisms: From molecular manipulation of domesticated Chlamydomonas reinhardtii to survival in nature, https://elifesciences.org/articles/39233

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.