La privation de sommeil altère profondément nos processus cognitifs

La privation de sommeil altère profondément nos processus cognitifs

Sans sommeil ou avec une mauvaise qualité de sommeil de façon récurrente, le corps humain subit de nombreuses altérations en cause dans notre état de santé.

Comme le confirment plusieurs études, la privation de sommeil entrave notre mémoire et réduit nos performances. Elle serait aussi liée à la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies neurologiques

Effectivement, la privation de sommeil altère profondément l’attention et les processus cognitifs d’ordre supérieur. Et selon des chercheurs, « la science sous-estime les effets dangereux de la privation de sommeil ».

D’après l’une des plus grandes études sur le sommeil à ce jour, la privation de sommeil nous affecte beaucoup plus que ne l’avaient suggéré les théories antérieures.

Les résultats de cette étude sont publiés dans l’édition de novembre 2019 du Journal of Experimental Psychology: General.

La privation de sommeil est dangereuse pour la santé


Bien que la privation de sommeil contrôlée fasse l’objet d’études, comme pour les patients déprimés, cette nouvelle recherche vient renforcer les connaissances sur les dégâts causés par la négligence du sommeil chez les humains en bonne santé.

Cette dernière étude n’est pas seulement l’une des plus grandes, mais aussi la première à évaluer l’impact de la privation de sommeil sur l’attention, ou la capacité à effectuer une série de tâches.

D’autre part, les résultats s’appuient sur des recherches antérieures, menées par des scientifiques du sommeil, pour quantifier l’effet du manque de sommeil sur la capacité d’une personne à suivre une procédure et à maintenir son attention.

La qualité de sommeil est vitale

La qualité de sommeil est vitale


Les recherches ont montré que la privation de sommeil double les probabilités de faire des erreurs de tenue et triple le nombre de défaillances de l’attention,.

Par conséquent, les auteurs insistent sur le fait que « les personnes privées de sommeil doivent faire preuve de prudence dans tout ce qu’elles font et ne peuvent tout simplement pas croire qu’elles ne commettront pas d’erreurs coûteuses ».

« Souvent, comme au volant d’une voiture, ces erreurs peuvent avoir des conséquences tragiques ».

Par ailleurs, les auteurs espèrent que les gens reconnaîtront à quel point leurs capacités sont entravées par un manque de sommeil.

Aussi, les résultats réfutent une théorie commune qui suggère que l’attention est la seule fonction cognitive affectée par la privation de sommeil.

En effet, certaines personnes privées de sommeil pourraient être en mesure de maintenir un ensemble de tâches routinières, mais ces résultats suggèrent que pour mener à bien une activité qui nécessite de suivre plusieurs étapes, comme dans de nombreux secteurs professionnels sensibles, le risque est élevé.

Une fonction encore mystérieuse, mais déterminante pour notre santé : Nous passons près d’un tiers de notre vie assoupi. Mémoire et apprentissage, métabolisme, immunité… même si beaucoup d’hypothèses doivent encore être confirmées, et si d’autres ne manqueront pas d’être formulées, il est parfaitement établi que le sommeil est crucial pour de nombreuses fonctions biologiques.

INSERM, Faire la lumière sur notre activité nocturne.
Effet de l’octacosanol sur la régulation du sommeil

138 personnes participantes pour évaluer le sommeil


Pour réaliser cette étude, les chercheurs ont recruté 138 personnes pour participer à l’évaluation du sommeil d’une nuit.

77 participants sont restés éveillés toute la nuit et 61 sont allés dormir chez eux. Tous les participants ont fait deux tâches cognitives distinctes le soir. L’une mesurait le temps de réaction à un stimulus et l’autre mesurait la capacité d’un participant à conserver sa place dans une série d’étapes sans omettre ni répéter une étape — même après des interruptions sporadiques.

Les participants ont ensuite répété les deux tâches le matin pour voir comment la privation de sommeil affectait leurs performances.

Après une interruption, il y avait un taux d’erreur de 15% dans la soirée et ils ont constaté que le taux d’erreur grimpait à environ 30% pour le groupe privé de sommeil le lendemain matin. Par contre, les scores des participants reposés étaient similaires à ceux de la veille.

Le sommeil est une clef de notre régime alimentaire

Les chercheurs concluent en expliquant que « certaines personnes peuvent effectuer des tâches de pilote automatique qui peuvent ne pas être affectées par un manque de sommeil. Cependant, la privation de sommeil cause des déficits généralisés dans toutes les facettes de la vie qui sont sous-estimés ».

Les bienfaits du sommeil et les dégâts causés par la privation de sommeil ne sont pas des éléments à prendre à la légère. Si vous avez des troubles du sommeil, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant, et d’inclure par exemple le yoga dans votre routine de bien-être quotidienne.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Novembre 2019

Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Lire la suite.

Sources externes


Michelle E. Stepan, Erik M. Altmann, Kimberly M. Fenn. Effects of total sleep deprivation on procedural placekeeping: More than just lapses of attention.. Journal of Experimental Psychology: General, Novembre 2019; DOI: 10.1037/xge0000717

Photos © Zun Zun ; Pedro Sandrini ; Clement Eastwood, Jimmy Braun

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.