Laits végétaux : alternative au lait d’origine animale

Les boissons végétales comme alternative au lait d’origine animale

Il y a une multitude de raisons pour lesquelles vous pourriez avoir envie d’essayer une alternative au lait de vache : l’intolérance au lactose (le fameux sucre de lait), la décision d’éviter les produits dérivés d’origine animale, ou même juste la simple curiosité du gourmand qui sommeille en vous. Par ailleurs, il est bon de savoir que ces boissons végétales sont déconseillées et potentiellement dangereuses selon la quantité, dans le cadre de l’alimentation du nourrisson entre 0 et 3 ans.

Personnellement, c’est principalement la volonté de découvrir d’autres saveurs et de tendre vers une alimentation végétarienne au maximum, même si je ne me refuse pas un bon verre de lait de vache de qualité si l’occasion se présente. Parmi les boissons végétales, les laits d’amande, de noisette, de sésame et d’orgeat de souchet (horchata de chufa) sont mes préférés.

Un autre avantage qui réside dans les boissons végétales (nommées le plus souvent « laits végétaux »), c’est que contrairement au lait de vache, elles ne contiennent pas de traces d’antibiotiques, de germes microbiens ni de vaccins utilisés dans l’élevage bovin non issu de l’élevage biologique.

Ce qui ne signifie pas que ces laits végétaux sont irréprochables. En effet, avec la forte progression du très juteux « bio-business » et des boissons alternatives au lait de vache, la surproduction amène certains fabricants à créer des boissons plus ou moins saines et parfois très coûteuses sous couvert d’un label bio. A savoir : l’utilisation du nom « lait végétal » est un abus et peut induire le consommateur en erreur. On devrait plutôt parler de « boisson végétale ».

Les laits végétaux

La réglementation encadre rigoureusement la dénomination « lait » et la réserve exclusivement au lait d’origine animale. D’ailleurs, selon la justice européenne, le lait de soja n’est pas du lait. Appellation interdite depuis le 22 octobre 2007 par le Conseil de l’Union européenne, ce règlement est appliqué par la Cour de justice de l’Union européenne depuis le 14 juin 2017.

Un article publié le 30 août 2017 dans La Dépêche indique qu' »En Allemagne en effet, un tribunal a saisi la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) pour un litige opposant la société TofuTown, qui fabrique et distribue des aliments végétariens et végétaliens sous les dénominations « beurre de tofu », « fromage végétal »… et une association berlinoise qui lutte contre la concurrence déloyale, le Verband Sozialer Wettbewerb. Selon cette dernière, cette promotion enfreint la réglementation de l’Union sur les dénominations pour le lait et les produits laitiers« .

Qualités nutritionnelles des laits végétaux

« Lait » de riz, avoine, soja, orgeat de souchet, chanvre, amande ?


La composition nutritionnelle varie en fonction de l’ingrédient de base et de la recette du fabricant.

Selon le type de lait végétal vous pourrez remplacer facilement le lait d’origine animale dans vos différentes recettes, en utilisant les particularités des différents laits végétaux disponibles sur le marché.

Un lait végétal est une boisson produite à base de végétaux qui présente des aspects proches de ceux des laits d’origine animale. Ils sont naturellement riches en minéraux, vitamines et acides gras insaturés. L’impact est positif sur les taux de lipides dans le sang et avec des effets remarquables sur les fonctions cardiovasculaires.

Qualités nutritionnelles des laits végétaux

Qualités nutritionnelles des laits végétaux


On note surtout que les avantages des laits végétaux résident dans l’absence de cholestérol, de lactose et de caséine.

Les laits végétaux sont riches de plusieurs vitamines : A, B, C et E, en sels minéraux comme le calcium, le potassium, le magnésium, le phosphore, et des lipides insaturés (acides gras).

Ils sont conseillés aux personnes allergiques ou intolérantes au lait de vache et les personnes qui ont du cholestérol.

Propriétés nutritionnelles de quelques laits végétaux

  • Lait de soja : riche en calcium et en protéines.
  • Lait de riz : lait doux et très digeste. Riche en silicium pour fixation du calcium et du magnésium.
  • Lait d’amande : nutritif, antiseptique pour les intestins. Riche en vitamines A, B et E, calcium, fer, magnésium, fibres.
  • Lait de noisette : riche en fer, calcium, magnésium, acides gras mono-insaturés (bons contre les maladies cardio-vasculaires).
  • Lait de châtaigne : reminéralisant, riche en sucre, très digeste. Idéal contre les acidités gastriques, la châtaigne alcalinise l’organisme.
  • Lait de sésame : source de calcium.

Comment utiliser les laits végétaux ?

Comment utiliser les laits végétaux ?


Même si les laits végétaux ont naturellement des goûts différents, chaque marque propose leurs recettes de fabrication. Il sera donc nécessaire de les goûter et les tester dans vos recettes pour trouver le lait végétal adapté à votre goût et votre recette. N’hésitez pas à fabriquer votre lait de végétal, ne serait-ce que pour essayer et comparer plus efficacement.

Vous pouvez d’ailleurs réaliser vos propres laits végétaux à la maison : tout ce dont vous avez besoin est un peu de temps et le désir d’expérimenter. A noter que pour réaliser des laits végétaux sans aucun autre ajout, il existe des extracteurs de qualité pour créer vos propres laits végétaux (JazzMax®, Vitamix®…). Par exemple, pour obtenir 250 ml de lait d’amande il vous faudra 50 g d’amandes, et pour 2 litres de lait de soja, environ 250 g de graines de soja jaune dé-pelliculées. A noter, que certaines de ces boissons végétales sont faciles à conserver et ne nécessitent pas toujours un frigidaire (ce qui est pratique en voyage).

Listes des variétés de boissons végétales

Listes des variétés de boissons végétales


Céréales

  • Lait d’avoine
  • Lait de blé de Khorasan Kamut
  • Lait d’épeautre
  • Lait de millet
  • Lait d’orge
  • Lait de riz
  • Lait de seigle

Noix, tubercules et oléagineuses

  • Lait d’amande
  • Lait d’arachide
  • Lait de noisettes
  • Lait de noix de cajou
  • Lait de tournesol
  • Horchata de chufa (orgeat de souchet)

Légumineuses protéagineuses

  • Lait de lupin
  • Lait de pois
  • Lait de soja

Plantes, fruits et pseudo-céréales

  • Lait de quinoa
  • Lait de sarrasin
  • Lait de chanvre
  • Lait de châtaigne
  • Lait de coco
  • Lait de sésame

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Septembre 2017


Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s