Comment un régime hypocalorique peut inverser le diabète de type 2 ?

Comment un régime hypocalorique peut inverser le diabète de type 2 ?

Forme la plus fréquente de diabète, le diabète de type 2 se manifeste généralement à l’âge adulte, chez des individus âgés de 40 ans et plus. Selon l’OMS, « le diabète de type 2 (précédemment appelé diabète non insulino-dépendant ou diabète de la maturité) résulte d’une mauvaise utilisation de l’insuline par l’organisme. Le diabète de type 2 représente la majorité des diabètes rencontrés dans le monde. Il est en grande partie le résultat d’une surcharge pondérale et de la sédentarité. Ses symptômes peuvent être les mêmes que ceux du diabète de type 1 mais sont souvent moins marqués. De ce fait, la maladie peut être diagnostiquée plusieurs années après son apparition, une fois les complications déjà présentes. Récemment encore, ce type de diabète n’était observé que chez l’adulte mais on le trouve désormais aussi chez l’enfant. »

La prévention du diabète est donc un point important et il semble assez aisé de se protéger, en modifiant son mode de vie pour prévenir ou retarder le diabète de type 2. Les mesures conseillées par les professionnels de la santé sont : le maintien d’un poids corporel normal, faire de l’exercice physique, avoir un régime alimentaire sain et éviter le sucre et les graisses saturées, arrêter le tabac.

Concernant le maintien d’un poids corporel normal, le régime hypocalorique serait très efficace, même s’il demande de la discipline. Cependant, l’effort serait récompensé, puisque dans une nouvelle étude publiée en novembre 2017 dans la revue Cell Metabolism, une équipe de recherche a découvert comment un régime à très faible teneur en calories peut rapidement inverser le diabète de type 2.

Le régime hypocalorique peut inverser le diabète de type 2

Le régime hypocalorique peut inverser le diabète de type 2


Le développement du diabète de type 2 au niveau mondial est inquiétant. Améliorer la prévention et le traitement est la priorité de nombreuses politiques de santé publique, comme aux États-Unis, où d’ici 2050, selon les dernières projections du Center for Disease Control and Prevention, 1 américains sur 3 développera un diabète de type 2.

Les rapports indiquent que la maladie entre en rémission chez de nombreux patients qui subissent une chirurgie de perte de poids (chirurgie bariatrique), ce qui restreint considérablement l’apport calorique avant une perte de poids cliniquement significative. L’étude de l’équipe dirigée par l’Université Yale a porté sur la compréhension des mécanismes par lesquels la restriction calorique inverse rapidement le diabète de type 2.

Les effets d'un régime hypocalorique

L’équipe de recherche a étudié les effets d’un régime hypocalorique, composé d’un quart de l’apport normal, sur un modèle de diabète de type 2 chez les rongeurs. En utilisant une nouvelle approche isotopique stable (naturelle), qu’ils ont développée, les chercheurs ont suivi et calculé un certain nombre de processus métaboliques qui contribue à l’augmentation de la production de glucose par le foie. La méthode, connue sous le nom de PINTA, a permis aux chercheurs d’effectuer un ensemble complet d’analyses des principaux flux métaboliques dans le foie qui pourraient contribuer à la résistance à l’insuline et à la production de glucose par le foie.

Comment un régime hypocalorique peut inverser le diabète de type 2 ?
© Yale University

En utilisant cette approche, les chercheurs ont identifié trois mécanismes majeurs responsables de l’effet du régime hypocalorique, qui abaisse rapidement les concentrations de glucose sanguin chez les animaux diabétiques. Dans le foie, le régime hypocalorique diminue la production de glucose en : réduisant la conversion du lactate et des acides aminés en glucose ; diminuant le taux de conversion du glycogène hépatique en glucose ; et en diminuant la teneur en matières grasses, qui à son tour améliore la réponse du foie à l’insuline. Ces effets positifs du régime hypocalorique ont été observés en seulement trois jours.

Les bienfaits de l'huile de soja boostent l'absorption des micronutriments

En utilisant cette approche pour interroger complètement le métabolisme des glucides et des graisses du foie, les chercheurs ont montré que c’est une combinaison de trois mécanismes qui est responsable du renversement rapide de l’hyperglycémie suite à un régime hypocalorique.

Enfin, la prochaine étape pour les chercheurs sera de confirmer si les résultats peuvent être reproduits chez les patients diabétiques de type 2 subissant soit une chirurgie bariatrique ou qui pratiquent des régimes à très faible teneur en calories. Ces résultats, s’ils sont confirmés chez les humains, fourniront de nouvelles cibles de médicaments pour traiter plus efficacement les patients atteints de diabète de type 2.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Novembre 2017


Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s