Publicité des céréales de petit déjeuner : influence néfaste sur le régime alimentaire

Publicité des céréales de petit déjeuner : influence néfaste sur le régime alimentaire

Publicité et alimentation sont deux grands alliés de l’industrie pour réussir à vendre sans cesse de nouveaux produits.

Dans ce paysage médiatique, tout y est antinomique et contrariant.

On passe d’une publicité pour un produit chargé en sucre et autres édulcorants, à un aliment allégé et bio soi-disant révolutionnaire pour la santé.

Mais la recette fonctionne, le consommateur se fait zombifier et court au supermarché.

Se nourrir ne doit pas passer par le diktat des publicités et des modes, au risque de s’alimenter avec des ingrédients potentiellement dangereux pour la santé.

Si vous avez la mauvaise habitude de regarder la télévision avec vos enfants, vous constaterez que les publicités pour l’alimentation visant les plus jeunes sont omniprésentes — et pas seulement en France.

De la sorte, cette exposition à la publicité télévisée destinée aux enfants et plus particulièrement à la consommation de céréales pose certaines questions, et des chercheurs ont tenté de prouver les effets de ces publicités sur le régime alimentaire.

Une étude publiée dans l’American Journal of Preventive Medicine en décembre 2018 démontre la dangerosité de ces publicités.

Bien que cette étude soit le fruit d’un travail réalisé aux États-Unis, un pays dénombrant 40% d’obèses chez les adultes, elle peut nous convaincre de protéger encore plus nos enfants des publicités.

En effet, les résultats indiquent que les influences de la publicité ciblée sur les enfants commencent plus tôt et durent plus longtemps que ce qui a été démontré précédemment.

De plus, elle souligne les limites des directives actuelles de l’industrie concernant la commercialisation des aliments riches en sucre auprès des enfants de moins de 6 ans.

Publicité, sucre et céréales de petit déjeuner

Publicité, sucre et céréales de petit déjeuner

Des études de laboratoire ont montré que les enfants vont demander et préférer les marques qu’ils ont vues récemment à la télévision.

Cette étude jette un pont entre les études de laboratoire et un environnement réel, démontrant que les enfants exposés à des publicités télévisées pour des céréales à haute teneur en sucre diffusées au cours des programmes regardés étaient plus susceptibles de manger par la suite les marques de céréales annoncées.

La France est le premier producteur de sucre en Europe et les Français de très gros consommateurs. Chacun d’entre nous en mange 34 kilos par an. C’est deux fois plus qu’il y a quinze ans. Explication : le sucre est partout. Sodas, barres chocolatées, pâtes à tartiner, céréales et même dans la charcuterie ou n’importe quel plat cuisiné vendu en grande surface. Lobbying auprès des décideurs publics et des scientifiques, matraquage publicitaire, l’industrie agroalimentaire met des moyens considérables pour nous en faire manger toujours plus.

Cash Investigation
Télévision et mauvaises habitudes alimentaires chez les enfants

Télévision et mauvaises habitudes alimentaires chez les enfants

L’adoption de mauvaises habitudes alimentaires, notamment une consommation excessive de sucre, peut conduire à l’obésité, un facteur de risque connu pour 13 cancers.

Les habitudes alimentaires des enfants se développent pendant les années préscolaires et les enfants qui ont un excès de poids avant l’âge de cinq ans risquent de le rester jusqu’à l’adolescence et à l’âge adulte.

Malheureusement, beaucoup de jeunes enfants ont un régime alimentaire de mauvaise qualité et consomment trop peu de fruits et de légumes et trop de sucre, de sel et de graisse.

« L’un des facteurs censés contribuer à la mauvaise qualité du régime alimentaire des enfants est la commercialisation directe d’aliments pour enfants pauvres en nutrition », déclare l’auteur principal de l’étude.

Ci-dessous un exemple de compte Instagram qui présente des tests de céréales qui sont majoritairement à bannir de vos cuisines mais pas de vos poubelles !

« Les marques ciblent spécifiquement les enfants dans leurs publicités en sachant que les enfants demanderont ces produits à leurs parents. » « Les marques ciblent spécifiquement les enfants dans leurs publicités en sachant que les enfants demanderont ces produits à leurs parents. »

Par ailleurs, même si certaines marques ont réduit ou retiré certains publicités TV, l’intrusion des publicités est devenue stratégique dans les réseaux sociaux.

Sachant que de plus en plus de jeunes sont dépendants du numérique, les portes d’entrée deviennent nombreuses et complexes à refermer.

Accro aux céréales de marques

Accro aux céréales de marques

Des études de laboratoire ont montré que les enfants demandaient et préféraient les marques qu’ils avaient vues récemment à la télévision.

Cependant, aucune étude n’a examiné l’efficacité de l’exposition des publicités télévisées sur le régime alimentaire des enfants dans un contexte réel. Dans cette nouvelle étude les chercheurs se penchent sur cet écart.

« Nous avons mené la première étude longitudinale auprès d’enfants d’âge préscolaire pour voir comment l’exposition aux publicités télévisées pour les céréales à haute teneur en sucre influençait l’ingestion ultérieure de ces céréales annoncées. Un aspect important et novateur de notre étude est que nous avons pu examiner les effets. » précisent les chercheurs.

« En d’autres termes, la publicité pour les céréales de marque X ou Y est-elle liée à une consommation accrue de céréales de marque X ou Y ? »

Marketing et alimentation

L’étude a calculé l’exposition des publicités télévisées pour enfants sur la base des émissions télévisées qu’ils ont regardées sur la télévision du réseau pour enfants.

L’équipe a acheté une base de données de publicité et a compté, par marque, les publicités sur les céréales diffusées par les chaînes de télévision pour enfants que chaque enfant regardait.

Ensuite, les parents ont été interrogés sur les émissions que leurs enfants regardaient et sur les céréales que leurs enfants avaient mangées la semaine dernière, toutes les huit semaines, pendant un an.

« Nous avons constaté que les enfants exposés à des publicités télévisées pour des céréales à haute teneur en sucre diffusées dans les programmes qu’ils regardaient étaient plus susceptibles de manger par la suite les céréales qu’ils avaient vues annoncées », indiquent les chercheurs.

Ils ajoutent, « nos modèles prenaient en compte plusieurs caractéristiques des enfants, des parents et du ménage, et déterminaient si l’enfant mangeait chaque céréale avant le début de l’étude. Nous avons pu isoler l’effet de l’exposition de la publicité de céréales sur la consommation de céréales par les enfants, indépendamment de tous ces autres facteurs. »

L'éducation alimentaire basée sur la sensorialité dès la maternelle

Enfin, cette étude est la première à montrer un lien direct et inquiétant entre l’exposition des enfants à des publicités télévisées pour des céréales riches en sucre et leur consommation ultérieure de cette céréale.

Les efforts visant à promouvoir et à soutenir les régimes alimentaires de qualité à un jeune âge sont importants pour favoriser les comportements de mode de vie nécessaires pour maintenir un poids santé et réduire le risque de maladies chroniques, y compris de nombreux cancers.

« La commercialisation d’aliments contenant beaucoup de sucre empêche les parents d’adapter leurs habitudes alimentaires à des habitudes alimentaires saines. Il est difficile de le remarquer parfois. Mais cela est modifiable. »

« Des mesures au niveau des politiques pourraient être mises en œuvre pour réduire l’exposition au marketing alimentaire et à l’amélioration de la qualité des aliments destinés aux enfants. Et nous, les parents, avons le choix de passer à la télévision sans publicité pour nos enfants et pour nous-mêmes. », concluent les chercheurs.

Les céréales complètes

Faire soi-même ses céréales du petit-déjeuner ?

Pour éviter la consommation de ces aliments, pourquoi ne pas faire un atelier culinaire avec vos enfants ? Par exemple, prenez le temps avec eux pour faire vos propres céréales de petit-déjeuner.

Les ingrédients naturels ne manquent pas, et c’est l’occasion d’apprendre à reconnaître des aliments et découvrir leurs vertus, faire moins de déchets, savourer du « fait maison » et passer du temps avec vos progénitures plutôt que devant un écran.

Lorsqu’on constate l’importance du petit-déjeuner sur la santé, il n’y a pas à hésiter pour améliorer ce premier repas de la journée.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Janvier 2019

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant.Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Sources externes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.