Les bienfaits de la musique pour réduire l'anxiété avant l'anesthésie

Les bienfaits de la musique pour réduire l’anxiété avant l’anesthésie

Les bienfaits de la musique font l’objet de nombreuses études pour approfondir les effets reconnus et soupçonnés sur la santé.

Plusieurs études antérieures révèlent que la musique peut notamment améliorer l’humeur, optimiser l’entraînement physique, influencer notre perception du toucher, réduire l’anxiété, et protéger la santé du cerveau.

Utilisée comme soin de support par le biais de la musicothérapie, la musique aurait aussi la capacité d’être une alternative viable aux médicaments pour réduire l’anxiété avant l’anesthésie.

En effet, c’est ce que rapporte une étude publiée le 18 juillet 2019 dans la revue Regional Anesthesia & Pain Medicine du BMJ Journals.

La musique : une alternative viable aux médicaments sédatifs pour réduire l’anxiété des patients


D’après une cette étude, la musique est une alternative viable aux médicaments sédatifs pour réduire l’anxiété des patients avant une intervention de blocage des nerfs périphériques.

« Le système nerveux périphérique (SNP) est la partie du système nerveux formée des ganglions et des nerfs à l’extérieur du cerveau et de la moelle épinière. »

Dans le cadre de nombreuses interventions chirurgicales, les patients prennent généralement des médicaments sédatifs avant la procédure pour réduire l’anxiété.

Dans cette étude, les chercheurs ont découvert qu’un morceau de musique relaxante était aussi efficace que la forme intraveineuse d’un agent sédatif puissant, tel que le Midazolam, pour réduire l’anxiété du patient avant la procédure.

Une découverte prometteuse pour de nouvelles alternatives grâce à la musique

Une découverte prometteuse pour de nouvelles alternatives grâce à la musique


Une procédure de blocage de nerf périphérique est un type d’anesthésie régionale qui bloque les sensations de douleur provenant d’une zone spécifique du corps.

La procédure est systématiquement réalisée pour diverses chirurgies orthopédiques ambulatoires, telles que les arthroscopies (une technique chirurgicale inventée au Japon) de la hanche et du genou et les chirurgies du coude ou de la main.

Pour réduire l’anxiété, qui peut entraîner une récupération prolongée et une augmentation de la douleur postopératoire, les patients prennent généralement des médicaments sédatifs avant la procédure de blocage nerveux.

Cependant, les médicaments peuvent avoir des effets secondaires qu’ils seraient souhaitables d’éradiquer. Ils peuvent notamment impliquer des problèmes respiratoires et des effets paradoxaux tels que l’agitation.

A qui s’adresse la musicothérapie ?

La bonne nouvelle est que des chercheurs ont découvert qu’un morceau de musique relaxante était aussi efficace que la forme intraveineuse du principal agent sédatif pour réduire l’anxiété du patient avant la procédure.

Ces résultats montrent qu’il existe des alternatives sans médicament pour aider à calmer un patient avant certaines procédures telles que des blocages nerveux.

D’ailleurs, les chercheurs de l’étude ont déployé un nouveau processus dans leur centre de chirurgie ambulatoire afin de fournir aux patients qui souhaitent écouter de la musique un accès à des écouteurs jetables.

Leur objectif ultime est de proposer de la musique comme solution de rechange pour aider les patients à se détendre.

Il est important de souligner que cette étude est la première à comparer le pouvoir de la musique à une forme sédative intraveineuse.

Pour réaliser cette étude, l’équipe a assigné au hasard 157 adultes à recevoir l’une des deux options trois minutes avant le blocage du nerf périphérique.

Les patients avaient le choix entre une injection de Midazolam, soit une paire d’écouteurs jouant le titre « Weightless Part 1«  du trio anglais Marconi Union. Cette mélodie d’environ 8 minutes est le premier opus d’un album datant de 2012.

Elle a été créée en collaboration avec des thérapeutes du son, et est constituée avec des harmonies, des rythmes et des lignes de basse soigneusement arrangés, conçue spécifiquement pour calmer.

Les chercheurs ont évalué les niveaux d’anxiété avant et après l’utilisation de chaque méthode et ont constaté des changements similaires dans les niveaux d’anxiété dans les deux groupes.

Enfin, l’équipe a noté que les patients traités avec le sédatif avaient des niveaux de satisfaction plus élevés à l’égard de leur expérience globale et moins de problèmes de communication.

Cependant, les chercheurs attribuent ces résultats à un certain nombre de facteurs, notamment le fait qu’ils utilisaient des écouteurs à annulation de bruit, ne normalisaient pas le volume de la musique et ne permettaient pas aux patients de choisir la musique.

Cette étude vient compléter positivement la littérature scientifique sur le thème de la musique et des effets bénéfiques qu’elle peut avoir sur la santé dans de nombreuses situations — dont certaines restent à découvrir.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Juillet 2019

Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Lire la suite.

Sources externes


Veena Graff, Lu Cai, Ignacio Badiola, Nabil M Elkassabany. Music versus midazolam during preoperative nerve block placements: a prospective randomized controlled study. Regional Anesthesia & Pain Medicine, Anesthesiology & Critical Care, University of Pennsylvania, Philadelphia, Pennsylvania, USA. 2019;44:796-799. https://rapm.bmj.com/content/44/8/796

Photos © Alice Moore ; averie woodard ; Lee Campbell

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.