Un temps excessif devant les écrans est lié à la dépression et au suicide chez les adolescents

Un temps excessif devant les écrans est lié à la dépression et au suicide chez les adolescents

Les nouvelles technologies sont partout et nous rendent de nombreux services, comme par exemple l’avenir des applications pour réduire et traiter la dépression. Cependant, le revers de la médaille existe. Abuser des outils numériques, en restant planté devant un écran électronique trop longuement, est mauvais pour la santé.

Chacun est capable de remarquer les effets négatifs, que ce soit sur le sommeil ou les comportements (troubles cognitifs). D’ailleurs, des études antérieures démontrent que les écrans perturbent le sommeil des enfants, et que l’usage excessif d’internet est nuisible pour notre mémoire.

Le temps excessif sur les appareils électroniques est lié à un risque plus élevé de dépression et de suicide chez les adolescents, en particulier les filles, selon les résultats d’une recherche de l’Université de Floride (États-Unis) publiée en 2017.

La privation de sommeil pourrait soigner la dépression

L’usage excessif d’écran lié au risque de suicide


De nouvelles recherches montrent de manière convaincante que plus les adolescents passent de temps sur les smartphones et autres écrans électroniques, plus ils sont susceptibles de se sentir déprimés et de penser ou de tenter de se suicider. Cette nouvelle étude déclare que le temps d’écran devrait être considéré comme un facteur de risque moderne pour la dépression et le suicide.

En effet, selon les chercheurs, il existe une relation inquiétante entre le temps d’écran excessif et le risque de mort par suicide, dépression, idées suicidaires et tentatives suicidaires. Tous ces problèmes de santé mentale sont très sérieux, et les chercheurs pensent que les parents devraient réfléchir sérieusement à la façon dont leurs enfants utilisent les nouvelles technologies. Il faut encourager les parents à suivre et contrôler le temps passé par leurs enfants, car les adolescents passent de plus en plus de temps sur les écrans, et cette activité est liée à la dépression et aux comportements liés au suicide.

Symptômes de dépression et comportements liés au suicide

Les taux de dépression et de suicide chez les adolescents âgés de 13 à 18 ans ont augmenté de façon spectaculaire depuis 2010, en particulier chez les filles. L’étude identifie l’utilisation excessive d’appareils électroniques comme un coupable probable. Par exemple, aux États-Unis, les différentes statistiques disponibles montrent que le taux de suicide a augmenté de 31% chez les adolescents entre 2010 et 2015, tandis qu’une enquête nationale montre que le nombre d’adolescents rapportant des symptômes de dépression sévère a augmenté de 33%.

Symptômes de dépression et risque de suicide causés par les nouvelles technologies

Ces augmentations étaient en grande partie attribuable aux adolescentes. Leur taux de suicide a grimpé de 65% et ceux souffrant de dépression sévère ont augmenté de 58%. Le taux de comportements liés au suicide  (se sentir désespéré, penser au suicide ou le tenter) a augmenté de 14%.

L'usage excessif d'écran lié au risque de suicide

Mieux contrôler l’usage des smartphones et tablettes chez les adolescents


L’étude a révélé que l’augmentation des problèmes de santé mentale chez les adolescents depuis 2010 coïncide avec une augmentation de la possession des téléphones cellulaires. En 2012, environ la moitié des Américains possédaient des smartphones.

En 2015, 92% des adolescents et des jeunes adultes en avaient un, et leur temps d’utilisation a également augmenté. Par ailleurs, les chercheurs ont découvert que 48% des adolescents qui ont passé cinq heures ou plus par jour sur des appareils électroniques ont signalé un comportement lié au suicide.

De plus, les chercheurs déclarent que les résultats ont clairement montré que les adolescents qui passaient plus de temps sur les appareils — de façon incontrôlée — étaient plus susceptibles d’être malheureux. Ceux qui se concentraient davantage sur des activités sans écran comme le sport et l’exercice, qui parlaient à des amis face à face, faisaient leurs devoirs et étaient plus susceptibles d’être heureux et épanouis.

La mélatonine des enfants diminue avec la lumière bleue

Enfin, les enfants hyper-connectés grandissent le plus souvent avec un esprit moins rebelle ou combattif. Ils semblent plus tolérants, mais moins heureux et complètement non préparé à l’âge adulte.  Des recherches antérieures ont examiné si l’augmentation des charges de travail, la pression scolaire ou les problèmes financiers des familles augmentaient le risque des adolescents de développer des problèmes de santé mentale, mais cette étude n’a pas trouvé de tels liens.

Les chercheurs ont souligné que leurs résultats ne prouvent pas que le temps d’écran cause des symptômes dépressifs ou des comportements liés au suicide, mais les résultats montrent un lien évident. Ils ont également déclaré que les parents ne devraient pas penser à supprimer les smartphones et les autres appareils électroniques de leurs enfants. Il est nécessaire de limiter le temps d’écran à une heure ou deux par jour placerait un enfant dans une zone statistiquement sûre.

Pour conclure, il est totalement irréaliste et probablement même néfaste de penser que les enfants vont cesser d’utiliser des écrans. L’utilisation des nouvelles technologies peut se faire avec intelligence. Les choses devraient se résumer à la modération. Les parents devraient essayer de développer un maximum d’activités sans écran en les rendant tout aussi attrayantes que possibles. Passer du temps avec des amis et la famille, pratiquer un sport d’équipe, découvrir des sites historiques autour de chez soi, méditer ou faire du yoga, ou par exemple aider les personnes âgées de votre ville pour entretenir leur jardin, il existe de nombreuses activités stimulantes.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Décembre 2017


Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.