Les bienfaits des noix pour les patients atteints du cancer du côlon

Les bienfaits des noix pour les patients atteints du cancer du côlon

Les bienfaits des noix et autres fruits à coques sur la santé digestive ont été révélés dans des études antérieures. En effet, manger des noix régulièrement participe au bien-être dans le cadre d’un régime alimentaire sain.

De plus, les vertus des noix seraient très puissantes auprès de certains types de patients atteints de cancer. Une étude publiée le 28 février 2018 dans le Journal of Clinical Oncology, soutient que la consommation de noix peut favoriser la survie du cancer du côlon.

Selon les chercheurs, la récurrence du cancer du côlon est presque réduite de moitié chez les personnes qui mangent des noix.

Fruits à coque et cancer du côlon

Fruits à coque et cancer du côlon


Les personnes atteintes d’un cancer du côlon de stade III qui mangent régulièrement des noix présentent un risque significativement plus faible de récurrence et de mortalité que celles qui ne le font pas, selon une nouvelle étude menée par des chercheurs du Yale Cancer Center (États-Unis).

L’étude a suivi 826 participants dans le cadre d’un essai clinique d’une durée médiane de 6,5 ans après avoir été traités par chirurgie et chimiothérapie. Ceux qui consommaient régulièrement au moins deux portions de 28 grammes de noix chaque semaine ont démontré une amélioration de 42% de la survie sans maladie et une amélioration de 57% de la survie globale.

Une analyse plus approfondie de cette cohorte a révélé que la survie sans maladie a augmenté de 46% dans le sous-groupe des consommateurs de noix qui mangeaient des noix plutôt que des arachides. Les noix comprennent les amandes, les noix, les noisettes, les noix de cajou et les noix de pécan, entre autres. En revanche, les arachides sont en réalité dans la famille des légumineuses.

Manger une variété régulière de fruits à coque est associée à un risque plus faible de maladie cardiaque

Importance des facteurs alimentaires et de style de vie face au cancer du côlon


Ces résultats sont en accord avec plusieurs autres études observationnelles qui indiquent qu’une série de comportements sains, y compris une activité physique accrue, un poids santé et une consommation réduite de sucre et de boissons sucrées, améliorent les résultats du cancer du côlon. Les résultats soulignent l’importance de mettre l’accent sur les facteurs alimentaires et de style de vie dans la survie face au cancer du côlon.

L’étude a mis en évidence des liens entre les mécanismes biologiques qui aggravent la maladie non seulement dans le cancer du côlon mais aussi dans certaines maladies chroniques telles que le diabète de type 2.

De nombreuses études antérieures ont indiqué que les noix, en plus d’autres avantages pour la santé, peuvent aider à réduire la résistance à l’insuline, une condition dans laquelle le corps a du mal à traiter l’hormone insuline. La résistance à l’insuline entraîne des niveaux de sucre dans le sang et est souvent un prédécesseur du diabète de type 2 et de maladies connexes.

Bienfaits des noix sur le microbiote intestinal

Les recherches antérieures chez les patients atteints de cancer du côlon ont révélé des résultats plus mauvais chez les personnes ayant des facteurs de style de vie qui augmentent la résistance à l’insuline, comme l’obésité, le manque d’exercice physique et un régime riche en glucides. Ces études soutiennent l’hypothèse où les comportements qui rendent moins résistants à l’insuline, y compris la consommation de noix, semblent améliorer les résultats dans le cancer du côlon.

Par ailleurs, les fruits à coque pourraient également jouer un rôle positif en améliorant la satiété avec moins de glucides ou d’autres aliments associés à de mauvais résultats.

Les bienfaits des fruits à coque sur le cerveau

Enfin, les patients peuvent ne pas manger de fruits à coque en raison de préoccupations au sujet de la teneur élevée en matières grasses. Par exemple, une portion de 28 grammes, soir environ 24 amandes, contient environ 200 calories, dont 14 grammes de matières grasses. L’augmentation de la consommation de noix ne mène pas à l’obésité, et les chercheurs soulignent que les consommateurs réguliers de noix ont tendance à être plus minces.

Les changements alimentaires peuvent faire la différence. Une analyse des régimes des participants à cette étude a trouvé un lien significatif entre la consommation de café et la récurrence réduite et la mortalité dans le cancer du côlon. Les chercheurs conseillent avant tout d’éviter l’obésité, de faire de l’exercice régulièrement et de ne pas suivre un régime riche en glucides. Ils indiquent qu’ensuite, si vous aimez des choses comme le café et les noix, profitez-en pour les intégrer dans une style de vie saine et vous bénéficierez de leurs bienfaits.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun- Mars 2018


Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.