Les régimes végétarien et méditerranéen réduisent les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires

Les régimes végétarien et méditerranéen réduisent les risques de maladies cardiovasculaires

Les régimes végétarien et méditerranéen réduisent les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.

Manger sainement est la base pour être en bonne santé physique et mentale. Une alimentation équilibrée passe donc par un régime alimentaire optimisé.

Cependant, il peut évoluer en fonction de nos besoins énergétiques, de notre âge, de nos habitudes alimentaires et de notre style de vie.

Parmi les régimes alimentaires reconnus, le régime végétarien et le régime méditerranéen sont très appréciés par les personnes soucieuses de leur bien-être.

Plus précisément, les régimes lacto-ovo-végétariens et méditerranéens hypocaloriques semblent efficaces pour réduire les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires.

Les deux régimes réduisent la graisse corporelle et le poids total de la même quantité. Dans le cadre d’une étude publiée le 26 février 2018 dans la revue Circulation (American Heart Association), les personnes suivant un régime végétarien ont connu une réduction plus importante du cholestérol LDL (« mauvais » cholestérol) tandis que celles du régime méditerranéen ont connu une réduction plus importante des triglycérides.

Bienfaits du régime végétarien et du régime méditerranéen

Bienfaits du régime végétarien et du régime méditerranéen pour la santé cardiovasculaire


En effet, en plus des nombreux bienfaits connus de ces régimes, un régime lacto-ovo-végétarien — qui inclut les œufs et les produits laitiers (yogourt,…) mais exclut la viande et le poisson — et un régime méditerranéen sont également efficaces pour réduire le risque de cardiopathie et d’accident vasculaire cérébral (AVC).

Des études séparées antérieures ont montré qu’un régime méditerranéen réduit certains facteurs de risque de maladie cardiovasculaire, tout comme un régime végétarien.

Cependant, il s’agit de la première étude à comparer les effets des deux modes d’alimentation. Les auteurs de l’étude ont déclaré qu’ils voulaient évaluer si le passage à un régime lacto-ovo-végétarien serait également bénéfique pour le cœur chez les personnes qui avaient l’habitude de manger de la viande et du poisson.

Pour mieux évaluer ce problème, les chercheurs ont décidé de comparer un régime lacto-ovo-végétarien avec un régime méditerranéen dans le même groupe de personnes.

Bienfaits du régime lacto-ovo-végétarien et du régime méditerranéen

L’étude a inclus 107 participants sains mais en surpoids, âgés de 18 à 75 ans, qui ont été randomisés pour suivre pendant trois mois un régime végétarien à faible teneur en calories, qui comprenait des produits laitiers et des œufs, ou un régime méditerranéen hypocalorique pendant trois mois.

Le régime méditerranéen comprenait de la volaille, du poisson et de la viande rouge ainsi que des fruits, des légumes, des haricots et des grains entiers. Après trois mois, les participants ont changé de régime. La plupart des participants ont pu rester sur les deux régimes.

Les vertus du régime méditerranéen pour les personnes âgées

Les chercheurs ont trouvé plusieurs points communs dans les résultats obtenus auprès des participants. Par exemple, ils ont perdu environ 1,3 kg de graisse corporelle, et environ 1,8 kg de poids en général. Les auteurs ont dit qu’ils ont trouvé deux différences entre les régimes qui peuvent être remarquables.

Le régime végétarien était plus efficace pour réduire le cholestérol LDL (le mauvais cholestérol), tandis que le régime méditerranéen entraînait de plus grandes réductions des triglycérides, dont les niveaux élevés augmentent le risque de crise cardiaque et d’AVC.

Mieux prévenir et gérer l'obésité ainsi que les maladies cardiovasculaires

Mieux prévenir et gérer l’obésité ainsi que les maladies cardiovasculaires


Le message à retenir de l’étude est qu’un régime lacto-ovo-végétarien à faible teneur en calories peut aider les patients à réduire le risque cardiovasculaire à peu près comme un régime méditerranéen faible en calories. Les gens ont donc plus d’un choix pour un régime sain pour le cœur.

Il y a des similitudes entre les deux régimes qui peuvent expliquer les résultats. Les deux sont des régimes alimentaires sains riches en fruits et légumes, légumineuses (haricots), grains entiers et noix. Ces deux régimes se concentrent sur la variété, la densité nutritive et la quantité appropriée de nourriture, tout en limitant l’apport énergétique des graisses saturées.

La promotion de ces deux régimes par les professionnels de la santé offrent une solution possible aux défis actuels pour prévenir et gérer l’obésité et les maladies cardiovasculaires.

Mieux prévenir les maladies cardiovasculaires

Enfin, les limites de l’étude comprennent le fait que les participants présentaient un risque relativement faible de maladie cardiovasculaire. De la sorte, les recherches futures devraient comparer les régimes chez les patients à risque élevé de maladies cardiaques.

De plus, ces études devraient également permettre de savoir si oui ou non d’autres versions saines des régimes alimentaires traditionnels dans le monde mettent l’accent sur les aliments frais et limitent les sucres, les graisses saturées et le sodium — et peuvent prévenir et gérer l’obésité et les maladies cardiovasculaires.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Février 2018


Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.