Le régime méditerranéen réduit la perte osseuse dans l'ostéoporose

Le régime méditerranéen réduit la perte osseuse dans l’ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie sournoise qui fragilise lentement les os. De façon parfois imperceptible, cette maladie réduit la densité et la masse de l’os. La déminéralisation osseuse induite par l’ostéoporose cause des fractures, et c’est une maladie fréquente chez les femmes après la ménopause. 

Parmi les mesures préventives de l’ostéoporose on retrouve l’exercice physique, un apport suffisant en vitamine D, et des aliments riches en calcium. L’alimentation est donc une clef dans la prévention.

Manger un régime de type méditerranéen pourrait réduire la perte osseuse chez les personnes atteintes d’ostéoporose, c’est ce que rapporte une étude de l’Université d’East Anglia (Royaume-Uni) publiée le 10 juillet 2018 dans la revue The American Journal of Clinical Nutrition.

Les bienfaits du régime méditerranéen contre l'ostéoporose

Les bienfaits du régime méditerranéen contre l’ostéoporose


Les nouveaux résultats publiés dans cette étude montrent que le maintien d’une alimentation riche en fruits, légumes, noix, céréales non raffinées, huile d’olive et poisson, peut réduire la perte osseuse de la hanche en seulement 12 mois.

L’étude est le premier essai clinique paneuropéen à long terme sur l’impact d’un régime méditerranéen sur la santé des os chez les personnes âgées. Plus de 1 000 personnes âgées de 65 à 79 ans ont participé à l’essai, et les volontaires ont été répartis au hasard en deux groupes. Un groupe qui a suivi un régime méditerranéen et un groupe témoin qui ne l’a pas suivi.

La densité osseuse a été mesurée au début et après 12 mois. Le régime n’a eu aucun impact discernable sur les participants ayant une densité osseuse normale, mais il a eu un effet sur les personnes souffrant d’ostéoporose.

Les personnes du groupe témoin ont continué à voir la diminution de densité osseuse liée à l’âge, mais celles qui suivaient le régime ont vu une augmentation équivalente de la densité osseuse dans le col du fémur. C’est la zone qui relie la tige de l’os de la cuisse à sa tête arrondie, qui s’insère dans l’articulation de la hanche.

C’est un domaine particulièrement sensible pour l’ostéoporose car la perte osseuse du col du fémur est souvent la cause de fractures de la hanche fréquentes chez les personnes âgées atteintes d’ostéoporose. Les chercheurs indiquent que le fait d’avoir pu remarquer une différence marquée entre les groupes même dans ce seul domaine est important.

Le régime méditerranéen

Le régime méditerranéen


L’essai financé par l’Union Européenne, mené par l’Université de Bologne (Italie), a été complété par 1142 participants recrutés dans cinq centres en Italie, en France, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, et en Pologne. Ceux qui suivaient le régime méditerranéen augmentaient leur consommation de fruits, de légumes, de noix, de céréales non raffinées, d’huile d’olive et de poisson, consommaient de petites quantités de produits laitiers et de viande et consommaient modérément de l’alcool.

Les personnes du groupe d’intervention recevaient des aliments tels que l’huile d’olive et des pâtes complètes pour les encourager à suivre le régime alimentaire et recevaient également un petit supplément de vitamine D pour équilibrer les effets des différents niveaux de lumière sur le statut en vitamine D entre les pays participants.

Pourquoi le régime méditerranéen est bon pour votre intestin ?

Au début et à la fin de l’essai, des échantillons de sang ont été prélevés pour vérifier la présence de biomarqueurs circulants. La densité osseuse a été mesurée chez plus de 600 participants des deux groupes du rachis lombaire et du col fémoral. Un peu moins de 10% des participants présentaient une ostéoporose au début de l’étude.

Bien que ce soit un petit nombre, il suffit que les changements dans la densité osseuse du col du fémur entre les deux groupes soient statistiquement significatifs, expliquent les chercheurs.

Ceux qui souffrent d’ostéoporose perdent de l’os à un rythme beaucoup plus rapide que les autres, alors vous êtes plus susceptible de ressentir des changements chez ces volontaires que ceux qui perdent de l’ossature plus lentement, comme tout le monde avec l’âge.

Une alimentation riche en poisson et en légumineuses peut aider à retarder la ménopause

Les auteurs de l’étude soulignent qu’avec un essai plus long, « il est possible que nous ayons pu constater des changements chez les volontaires ayant une densité osseuse normale. Cependant, nous avons déjà trouvé très difficile d’encourager nos volontaires à changer leur alimentation pendant un an, et un essai plus long aurait rendu le recrutement plus difficile et a entraîné un abandon plus élevé. »

Enfin, les chercheurs aimeraient maintenant voir un essai similaire, ou idéalement plus long, chez les patients souffrant d’ostéoporose, pour confirmer les résultats dans un groupe plus large et voir si l’impact peut être vu dans d’autres parties du corps. Si la condition pouvait être atténuée par l’alimentation, ce serait un complément idéal aux traitements médicamenteux actuels pour l’ostéoporose, qui peuvent avoir des effets secondaires graves.

Mais en attendant, disent les chercheurs, « il n’y a aucune raison pour ceux qui sont préoccupés par la condition de ne pas envisager d’adapter leur régime alimentaire. Il a déjà été prouvé qu’un régime méditerranéen présente d’autres avantages pour la santé, en réduisant le risque de maladie cardiovasculaire, de maladie de Parkinson, d’Alzheimer et de cancer. Donc, il n’y a aucun inconvénient à adopter un tel régime, si vous avez l’ostéoporose ou non.»

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Juillet 2018

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Sources externes

  • « Mediterranean-like dietary pattern with vitamin D3 (10ug/day) supplements reduced rate of bone loss in older Europeans with osteoporosis at baseline: results of a one year randomised controlled trial. », The American Journal of Clinical Nutrition, 2018, https://ueaeprints.uea.ac.uk/66984/

2 réflexions sur “Le régime méditerranéen réduit la perte osseuse dans l’ostéoporose

    1. Merci pour votre commentaire. Faire des recommandations pour une personne qui souffre d’une quelconque pathologie est du ressort d’un professionnel de santé (ce que vous êtes peut-être). Ensuite, pour le lait et l’ostéoporose, il semble y avoir beaucoup de controverses, entre ceux qui soutiennent l’intérêt d’en boire et les « anti-lait ». On trouve aussi différentes études qui montrent que boire du lait ne protègerait pas contre l’ostéoporose et ne diminuerait pas le risque de fractures osseuses — notamment celle-ci « Milk and other dairy foods and risk of hip fracture in men and women. » https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29075804, publiée le 29 février 2018. On conclura simplement par l’importance d’apporter à son corps ce qu’il lui faut et ne pas tout supprimer dans son alimentation, ou tout prendre pour argent comptant (encore plus dans la jungle du web). Consulter des professionnels de santé, être curieux, découvrir les vertus des plantes médicinales et écouter son corps sont sans doute des clefs.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.