Comment apprendre aux enfants à manger plus sainement ?

Comment apprendre aux enfants à manger plus sainement ?

Manger sainement s’apprend dès la petite enfance et plusieurs recettes existent pour atteindre ce défi qui s’impose à tous les parents.

En effet, sensibiliser les enfants à l’importance de la nourriture et au « bien manger » est une mission cruciale pour tous les parents du monde entier.

Cependant, comment transmettre aux enfants de bonnes habitudes alimentaires ?

La réponse est simple et multiple à la fois, c’est ce qui en fait un sujet richement abordé par des chercheurs et des nutritionnistes qui veulent aider les parents dans cette démarche qui restera une référence à vie pour chaque enfant.

Les premières années de la vie doivent permettre à l’enfant de baigner dans une diversification alimentaire afin qu’il se construise ses propres préférences alimentaires.

De ce fait, les habitudes alimentaires que vous lui inculquez dès le départ resteront gravées dans sa mémoire sensorielle.

La communication encourage une alimentation saine chez les enfants

La communication encourage une alimentation saine chez les enfants


L’enjeu est donc de lui offrir la possibilité de se créer des références gustatives saines en lui transmettant des bons réflexes santé en matière d’alimentation.

Ne soyez pas trop dure avec vous-même, car il n’est jamais trop tard pour rectifier le tir si vous avez abandonné votre engagement d’apprendre à manger sainement à vos enfants.

Il est vital de prendre en compte les réels effets des habitudes alimentaires et plusieurs études antérieures donnent quelques pistes pour vous aider dans votre démarche.

Par exemple, des études antérieures expliquent qu’une alimentation saine est liée au bonheur des enfants, qu’il existe un lien entre l’obésité et les troubles émotionnels chez les enfants, ou que l’apprentissage du goût améliore l’éducation alimentaire des enfants.

Dans une étude publiée en mai 2019 dans le Journal of Nutrition Education and Behavior, des scientifiques révèlent que le fait de communiquer aux enfants les bienfaits alimentaires auxquels ils peuvent s’identifier peut les amener à manger plus sainement.

La clé pour apprendre aux enfants à manger sainement est la répétition

La clé pour apprendre aux enfants à manger sainement est la répétition


La petite enfance est une période critique pour adopter des comportements alimentaires sains.

Pourtant, de nombreux enfants d’âge préscolaire ne respectent pas les recommandations alimentaires.

Les auteurs de cette dernière étude révèlent qu’il y a de nombreuses occasions pour que les enfants se familiarisent avec les aliments sans pression, les aidant à comprendre les avantages d’une alimentation saine ou d’une consommation accrue.

Parce que les enfants d’âge préscolaire comptent sur d’autres personnes pour leur fournir de la nourriture, il est important de comprendre les meilleures pratiques pour améliorer une alimentation saine.

Cette étude montre l’intérêt de créer des phrases de nutrition cohérentes à utiliser à la maison, en milieu scolaire ou dans les établissements de santé, à l’heure des repas.

Une alimentation saine est liée au bonheur des enfants

L’impact des informations nutritionnelles précises dans un langage adapté


Afin de réaliser cette étude, quatre-vingt-dix-huit familles ont été recrutées dans le cadre de deux programmes d’éducation précoce destinés aux enfants âgés de 3 à 6 ans.

Le premier groupe a participé au programme de prise en charge des enfants et des adultes et a servi des collations, un petit-déjeuner et un déjeuner. Le second ne recevait que des collations et les enfants apportaient leur déjeuner de la maison.

Des aliments tels que les tomates, les poivrons, les lentilles et le quinoa ont été introduits au cours de l’étude. Certains enfants ont reçu l’un des aliments pour une exposition répétée, d’autres des phrases nutritionnelles centrées sur l’enfant et les expositions répétées, et d’autres deux aliments sans aucune phrase nutritionnelle.

Les joies gastronomiques de l'enfance

Au cours des six semaines d’étude, deux assistants de recherche qualifiés ont dirigé deux fois par semaine des postes de dégustation en classe.

Les enfants ont visité les stations de dégustation individuellement et se sont vus offrir un aliment à goûter.

Le jour où des phrases nutritionnelles centrées sur l’enfant et des expositions répétées ont été utilisées, l’assistant de recherche a introduit des phrases spécifiques à un aliment dans la conversation.

Les expressions utilisées incluaient par exemple, « les grains entiers vous aident à courir vite et à sauter haut » et « les fruits et les légumes vous aident à ne pas tomber malade ».

Ensuite, tout en interagissant avec les enfants, le chercheur a pris des notes sur la façon dont l’enfant a réagi et commenté la nourriture.

Les enfants qui ont essayé la nourriture ont été invités à choisir un visage qui montre comment ils pensaient que la nourriture avait bon goût. À la fin de l’intervention, les aliments ont été fournis aux classes comme collation et les chercheurs ont mesuré ce que chaque élève avait mangé.

L'apprentissage du goût améliore l'éducation alimentaire des enfants

Les résultats ont montré que l’exposition répétée et les phrases nutritionnelles centrées sur l’enfant et les aliments, ne faisaient qu’accroître la volonté de ces enfants d’âge préscolaire d’essayer, de choisir les préférences et de consommer les aliments étudiés.

Ceux qui ont entendu des phrases nutritionnelles centrées sur l’enfant ont consommé deux fois plus de ces aliments après l’intervention, mais leur volonté ou leur volonté de les essayer n’a pas augmenté.

Enfin, les conversations au moment des repas peuvent être un moment propice à l’exploration des aliments et au développement de comportements alimentaires sains chez les jeunes enfants.

Les parents et les personnes impliquées dans le milieu de la petite enfance auraient tout intérêt à apprendre et à utiliser des messages de nutrition précis et adaptés au développement en introduisant de nouveaux aliments.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Août 2019

Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Lire la suite.

Sources externes


Jane Lanigan, , Rachel Bailey, Alexandra Malia Timpson Jackson. Child-Centered Nutrition Phrases Plus Repeated Exposure Increase Preschoolers’ Consumption of Healthful Foods, but Not Liking or Willingness to TryJournal of Nutrition Education and Behavior, 2019 DOI: 10.1016/j.jneb.2019.02.011, https://www.jneb.org/article/S1499-4046(19)30126-5/fulltext

Ford, CN, Slining, MM, Popkin, BM. Trends in dietary intake among US 2- to 6-year-old children, 1989-2008. J Acad Nutr Diet. 2013;113:35–42

Ogata, BN, Hayes, D. Position of the academy of nutrition and dietetics: nutrition guidance for healthy children ages 2 to 11 years. J Acad Nutr Diet. 2014;114:1257–1276

Welker, EB, Jacquier, EF, Catellier, DJ, Anater, AS, Story, MT. Room for improvement remains in food consumption patterns of young children aged 2–4 years. J Nutr. 2018;148:1536S–1546S

Fox, MK, Condon, E, Briefel, RR, Reidy, KC, Deming, DM. Food consumption patterns of young preschoolers: are they starting off on the right path?. J Am Diet Assoc. 2010;110:S52–S59

Nyaradi, A, Li, J, Hickling, S, Whitehouse, AJO, Foster, JK, Oddy, WH. Diet in the early years of life influences cognitive outcomes at 10 years: a prospective cohort study. Acta Paediatr. 2013;102:1165–1173

Photos © The Honest Company ; OSPAN ALI ; Rustic Vegan

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.