Ail, oignon, échalote, ciboulette et poireau réduisent le risque de cancer colorectal

Ail, oignon, échalote, ciboulette et poireau réduisent le risque de cancer colorectal

Le règne végétal est omniprésent dans notre assiette et participe autant à un régime alimentaire sain qu’à un plat coloré riche en saveurs.

Parmi les végétaux phares depuis plusieurs milliers d’années on retrouve le genre Allium.

Les bienfaits de l'ail
L’ail regorge de nombreux bienfaits pour la santé.
Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Pilier dans l’alimentation humaine, le genre Allium est à la fois un genre de plantes alimentaires, condimentaires et médicinales.

Ce genre vous le connaissez bien puisqu’il renferme notamment quelques variétés botaniques très célèbres.

Description chimique de l'ail.
Chimie de l’ail par Andy Brunning.

Le genre Allium comprend par exemple le poireau, le poireau des vignes, l’oignon, l’ail cultivé, l’ail des ours, l’ail des montagnes, l’oignon de Chine, l’oignon-patate, l’échalote, la cive antillaise, la ciboule ou encore la ciboulette.

La saveur unique de ces légumes provient essentiellement du soufre, comme les autres membres de la famille des Alliums.

Chimie ail sauvage
Chimie de l’ail sauvage par Andy Brunning.

La plante absorbe le sulfate du sol et l’intègre dans les acides aminés et les molécules de stockage du soufre. Ces molécules de stockage de soufre peuvent ensuite être décomposées en environ 50 composés différents contenants du soufre lorsque l’ail, l’oignon ou le poireau sont préparés et consommés.

Que ce soit par exemple couper l’ail frais, faire fermenter l’ail dans de l’alcool ou transformer l’ail pour obtenir de l’huile essentielle, tous ces modes de préparations donnent des composés soufrés différents.

Chacune de ces formes pourrait avoir un effet différent au sein des systèmes mammifères.

Et c’est ce qui rend le domaine de la recherche si complexe, car les scientifiques ne comprennent pas vraiment comment ces composés sont métabolisés chez l’homme et il est très difficile d’identifier des mécanismes d’action communs pour ceux-ci.

Cependant, la consommation du genre Allium a fait l’objet d’une récente étude dont les résultats l’associent à une réduction du risque de cancer colorectal

La Leçon d'anatomie du docteur Tulp
« La Leçon d’anatomie du docteur Tulp », Rembrandt.

Le cancer colorectal


En France, le cancer colorectal est au troisième rang des cancers les plus fréquents.

Survenant en grande majorité chez les personnes âgées de 50 ans et plus, ses facteurs de risque sont essentiellement comportementaux.

Une mauvaise alimentation, une consommation d’alcool régulière et une sédentarité omniprésente sont à l’origine d’un grand nombre de cas de ce cancer.

En 2017, on estimait à 44 872 nouveaux cas de cancer colorectal (cancer du côlon et du rectum) en France, comprenant 24 035 hommes et 20 837 femmes.

Selon l’OMS, « En Europe, le cancer colorectal constitue la seconde cause de mortalité par cancer chez les hommes comme chez les femmes. C’est aussi le deuxième type de cancer le plus fréquent chez les femmes, après le cancer du sein, et le troisième type de cancer le plus fréquent chez les hommes, après le cancer des poumons et de la prostate ».

Bienfaits des plantes du genre Allium : associés à une réduction du risque de cancer colorectal
Manger au moins 500 grammes de légumes et de fruits par jour.

Bienfaits des plantes du genre Allium : associés à une réduction du risque de cancer colorectal


Réalisée auprès d’hommes et de femmes en Chine, une étude publiée le 20 février 2019 dans la revue Asia-Pacific Journal of Clinical Oncology, met à l’honneur les plantes alimentaires du genre Allium.

Les chercheurs révèlent que la consommation d’ail et d’oignons peut réduire le risque de cancer colorectal.

Pour obtenir ces résultats, les chercheurs ont suivi 833 patients atteints de cancer colorectal qui ont été appariés à 833 témoins sains, par âge, sexe et région de résidence.

Les informations démographiques et diététiques ont été collectées via des entretiens en face à face à l’aide d’un questionnaire de fréquence alimentaire validé.

Les bienfaits des oignons sur la santé
Les oignons font partie d’un régime alimentaire sain.
Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Le risque de cancer colorectal était 79% plus faible chez les adultes consommant de grandes quantités de plantes alimentaires du genre Allium par rapport à ceux consommant de faibles quantités.

« Il est intéressant de noter que, dans nos recherches, il semble y avoir une tendance : plus la quantité de légumes Allium est importante, meilleure est la protection », soulignent les auteurs.

Manger des épices et des végétaux chaque jour
Consommer des végétaux et des épices contribue à une meilleure santé.

Les résultats de la présente étude ont mis en lumière la prévention primaire du cancer colorectal par une intervention axée sur le mode de vie, qui mérite des explorations plus approfondies.

Enfin, il est important de se rappeler que l’ail, le poireau ou l’oignon ne sont pas une sorte de solution miracle.

Le genre Allium est important dans l’alimentation humaine depuis des millénaires.

Il n’y a pas une espèce de plante unique qui soit une panacée, mais il y a certainement des espèces de plantes qui sont fortement associées à la réduction du risque de maladie chez l’homme.

La variété est le piment de la vie, mais comprendre la chimie de certains vos épices est probablement une chose très instructive et avantageuse à faire, surtout si vous souhaitez comprendre comment améliorer votre régime alimentaire.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Février 2019

Chacun son régime ! Livre Nutrition Santé

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Lire la suite.

Sources externes


« Allium vegetables are associated with reduced risk of colorectal cancer: A hospital-based matched case-control study in China. », Asia-Pacific Journal of Clinical Oncology, 2019; DOI: 10.1111/ajco.13133

« Cancer du côlon : quelques chiffres », https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-colon/Quelques-chiffres

« Le cancer colorectal », https://www.e-cancer.fr/Professionnels-de-sante/Les-chiffres-du-cancer-en-France/Epidemiologie-des-cancers/Les-cancers-les-plus-frequents/Cancer-colorectal

« Cancer Colorectal », http://www.euro.who.int/fr/health-topics/noncommunicable-diseases/cancer/news/news/2012/2/early-detection-of-common-cancers/colorectal-cancer

« Garlic and Gaseous Mediators« , Trends in Pharmacological Sciences, Volume 39, P624-634, 2018, DOI: https://doi.org/10.1016/j.tips.2018.03.009

« What Compounds Cause Garlic Breath? – The Chemistry of Garlic« , https://www.compoundchem.com/2014/05/05/what-compounds-cause-garlic-breath-the-chemistry-of-garlic/

« Allium Thiosulfinates: Chemistry, Biological Properties and their Potential Utilization in Food Preservation« , Food, 2007 Global Science Books, http://carimac.uwimona.edu.jm/lifesciences/hortlab/papers/FOOD_1(2)193-201.pdf

Photos © Anna Voss ; Mike Kenneally ; Aliona Gumeniuk ; Burhan Rexhepi ; Webvilla ; Gaelle Marcel ; Andy Brunning/Compound Interest (Garlic, Wild garlic)

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.