Pourquoi le sommeil est-il bon pour notre mémoire ?

Pourquoi le sommeil a-t-il un effet protecteur sur notre mémoire ?

Le sommeil est un domaine incroyablement intéressant. Que ce soit pour celles et ceux qui souhaitent améliorer leur santé ou simplement mieux comprendre cet état naturel dans lequel nous passons environ 1/3 de notre vie. Aussi vital que la respiration, la digestion ou l’immunité, le sommeil est un comportement spontané pendant lequel l’activité du cerveau se ralentit de plus en plus au fur et à mesure que le sommeil s’approfondit.

Entre le pouvoir des rêves, la qualité du sommeil qui peut prédire notre sensibilité aux troubles anxieux, ou le manque de sommeil qui serait lié à la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies neurologiques, il semblerait que le sommeil joue aussi un rôle essentiel pour nous aider à tirer le meilleur parti de notre mémoire. C’est ce que souligne une nouvelle étude en neurosciences publiée en octobre 2017 par l’Université de York (Royaume-Uni).

Le sommeil est une clef fondamentale de notre santé

Le sommeil est une clef fondamentale de notre santé


Le sommeil est un vrai moyen de récupération et il nous aide à utiliser notre mémoire de la manière la plus flexible et adaptable possible en renforçant les versions nouvelles et anciennes de la même mémoire à des degrés similaires.

Les chercheurs de cette étude démontrent également que lorsqu’un souvenir est récupéré — c’est-à-dire lorsque nous nous souvenons de quelque chose — il est mis à jour avec de nouvelles informations présentes au moment du souvenir. Le cerveau semble ne pas « écraser » l’ancienne version de la mémoire, mais génère et stocke plusieurs versions (nouvelles et anciennes) de la même expérience.

Le manque sommeil est mauvais pour la santé

Les résultats de la recherche, effectuée au Laboratoire du sommeil, de la langue et de la mémoire (SLAM) de York, sont présentés dans la revue scientifique Cortex. Des études antérieures ont montré l’importance du sommeil pour la mémoire, en montrant que le sommeil renforce les versions anciennes et nouvelles d’une expérience, nous aidant à utiliser nos souvenirs de façon adaptative. De cette façon, le sommeil nous permet d’utiliser notre mémoire de la manière la plus efficace possible, ce qui nous permet de mettre à jour notre connaissance du monde et d’adapter nos souvenirs pour de futures expériences.

Techniques d'induction de rêves lucides

Le sommeil protège notre mémoire et met à jour nos souvenirs


Dans l’étude, deux groupes de sujets ont appris l’emplacement des mots sur un écran d’ordinateur. Dans une phase de test, les participants ont reçu chacun des mots au centre de l’écran et ont dû indiquer à quel mot ils pensaient appartenir ou être liés.

Un groupe a ensuite dormi pendant 90 minutes alors qu’un deuxième groupe est resté éveillé avant que chaque groupe répète le test. Dans les deux groupes, l’emplacement rappelé lors du second test était plus proche de celui rappelé lors du premier test que de l’emplacement initialement appris, indiquant que la mise à jour de la mémoire avait eu lieu et que de nouvelles traces de mémoire avaient été formées.

Cependant, en comparant directement les groupes de sommeil et de réveil, les lieux rappelés par le groupe de sommeil étaient plus proches de l’endroit mis à jour et de l’emplacement initial, suggérant que le sommeil avait renforcé la nouvelle et l’ancienne version de la mémoire.

Cette étude révèle que le sommeil a un effet protecteur sur la mémoire et facilite la mise à jour adaptative des souvenirs.

Le sommeil a un effet protecteur sur la mémoire

Pour le groupe de sommeil, les chercheurs ont trouvé que le sommeil renforçait à la fois leur mémoire de l’emplacement d’origine et le nouvel emplacement, ce qui a permis de démontrer que le sommeil profite à toutes les représentations multiples de la même expérience dans notre cerveau.

Enfin, les chercheurs soulignent que bien que ce processus nous aide en permettant à nos mémoires de s’adapter aux changements dans ce monde qui nous entoure, il peut aussi nous gêner en incorporant des informations incorrectes dans nos mémoires. Au fil du temps, notre mémoire s’appuiera sur des versions exactes et inexactes de la même expérience, ce qui causera des distorsions dans la façon dont nous nous souvenons des événements précédents.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Novembre 2017


Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s