Les effets négatifs des voyages d'affaires sur la santé + 5 astuces pour les réduire

Les effets négatifs des voyages d’affaires sur la santé + 5 astuces pour les réduire

Les déplacements professionnels sont monnaie courante dans certains secteurs. En dehors des voyages d’affaires qui sont consentis et recherchés, comme pour les entrepreneurs nomades, le déplacement professionnel trop régulier d’un salarié peut affecter sa santé et son niveau d’énergie.

Les voyages d’affaires peuvent faire rêver certains salariés. Mais la nécessité de faire du chiffre, d’atteindre des résultats fixés par la hiérarchie, d’être loin de ses proches, et le risque de perturber son rythme circadien peuvent être des éléments négatifs pour la santé.

Santé et déplacements professionnels

Santé et déplacements professionnels


En effet, les personnes qui voyagent pour affaires deux semaines ou plus par mois signalent plus de symptômes d’anxiété et de dépression, selon une étude publiée dans le Journal of Occupational and Environmental Medicine de décembre 2017. Ces salariés seraient plus susceptibles de fumer, d’être sédentaires et de signaler des troubles du sommeil que ceux qui voyagent 1 à 6 nuits par mois.

On remarque aussi que parmi ceux qui consomment de l’alcool, les voyages d’affaires qui sont intensifs sont souvent associés à des symptômes de dépendance à l’alcool.

Les mauvais résultats en matière de comportement et de santé mentale ont augmenté de façon significative à mesure que le nombre de nuits passées à l’extérieur de la maison augmentait. C’est l’une des premières études à rapporter les effets des voyages d’affaires sur les risques pour la santé des maladies non infectieuses.

Consultez cet article en lecture zen

Le déplacement professionnel peut augmenter le stress et les troubles du sommeil

Le déplacement professionnel peut augmenter le stress et les troubles du sommeil


Rien qu’aux États-Unis, la Global Business Travel Association Foundation estime qu’il y a eu près de 503 millions de voyages d’affaires en 2016 contre 488 millions l’année précédente.

Bien que les voyages d’affaires puissent être considérés comme un avantage professionnel et peuvent mener à l’avancement professionnel, une littérature scientifique croissante montre que les voyages d’affaires sont associés au risque de maladies chroniques liées au mode de vie.

Cette étude démontre que le domaine de la médecine du voyage professionnelle doit s’étendre au-delà de son intérêt actuel (maladies infectieuses, risques de maladies cardiovasculaires, violence, blessures). La médecine des voyages doit mieux cibler les conséquences comportementales et mentales des voyages d’affaires.

Anxiété et symptômes dépressifs des salariés

L’étude a été basée sur les dossiers de santé de 18 328 employés qui ont subi une évaluation de santé en 2015 grâce à leur programme de bien-être au travail. Ces informations ont permis d’évaluer les symptômes dépressifs, les symptômes d’anxiété et la dépendance à l’alcool.

Les résultats montrent que plus d’un quart des employés souffre d’anxiété ou des symptômes dépressifs. Parmi ceux qui consomment de l’alcool, la présence d’une dépendance à l’alcool a été trouvé dans 6% des cas. Les scores des différents tests réalisés montrent que les problèmes de santé augmentaient en même temps que le nombre de jours de déplacement.

Autrement dit, l’augmentation du nombre de nuits passées loin de la maison pour les voyages d’affaires est un réel facteur de risque pour la santé d’un grand nombre de salariés.

Réduire les conséquences de la sédentarité

Ces données concordent avec les analyses des données sur les demandes de remboursement de frais médicaux des employés de la Banque mondiale qui ont constaté que la plus forte augmentation des réclamations parmi leurs voyageurs d’affaires concernait les troubles psychologiques liés au stress.

Enfin, les employeurs et les employés devraient envisager ensemble de nouvelles approches pour améliorer la santé des employés lors des voyages d’affaires qui vont au-delà de la pratique habituelle des vaccinations et des services médicaux plus classiques.

Un temps excessif devant les écrans est lié à la dépression et au suicide chez les adolescents

Au niveau individuel, les employés qui voyagent beaucoup doivent prendre la responsabilité des décisions qu’ils prennent en matière d’alimentation, d’exercice physique, de consommation d’alcool et de sommeil.

Pour ce faire, les employés auront probablement besoin de soutien sous forme d’éducation, de formation, et une culture d’entreprise qui met l’accent sur les voyages d’affaires sains.

Les employeurs devraient offrir aux employés qui voyagent pour affaires tout le nécessaire pour avoir accès à des installations d’activité physique et à des choix d’aliments sains.

5 conseils santé bénéfiques lors de vos voyages d'affaires

5 conseils bénéfiques pour la santé lors de vos voyages d’affaires


1. Respectez vos horaires de sommeil


Le sommeil est une clef pour améliorer votre santé. Faire des nuits régulières permet de garantir une meilleure concentration, de réduire le stress et d’être plus combatif. Notez que le manque de sommeil serait lié aux troubles cognitifs et à la maladie d’Alzheimer.

Entre chaque voyage, ne négligez pas de retrouver un équilibre avec un temps de sommeil suffisant. Ne sacrifiez pas votre temps sommeil pour passer du temps devant la télévision ou à buller devant les réseaux sociaux. Le sommeil est beaucoup plus précieux que le fil d’actualités de votre profil Facebook ou Instagram. Les écrans électroniques sont pratiques, mais l’excès est très néfaste. Le sommeil doit faire partie de vos bonnes résolutions.

2. Hydratez-vous correctement !


Les bienfaits de l’hydratation sont nombreux et concernent par exemple la fatigue, ou la lubrification de nos muscles. Lors de vos déplacements professionnels, pensez à glisser dans vos bagages une ou deux gourdes ou récipients isolants pour emporter avec vous une boisson comme un bon thé vert, une tisane d’ortie, ou votre boisson santé préférée (surtout pas une boisson énergétique ou sucrée).

Par ailleurs, que vous soyez en déplacement ou non, pensez à vous hydrater régulièrement dans la journée (sauf si vous souhaitez ressembler à un pruneau séché et avoir le dynamisme d’un soldat de plomb).

3. Pratiquez une activité physique et mentale


Pas besoin de vous faire de longs discours. Vous êtes assez grands pour vous rendre compte que si vous laissez vos fesses posez toute la journée, votre corps va vous le faire payer un jour ou l’autre. Les effets de la sédentarité et les problèmes liés aux transports nécessitent de pratiquer un exercice physique quotidien pour entretenir la vitalité et le bien-être. C’est aussi un très bon moyen de prendre soin de sa santé cardiaque et de garder le moral.

De plus, lors de vos trajets, vous pouvez en profiter pour méditer et découvrir des techniques de relaxation ou de concentration. Lorsque vous pratiquez la méditation régulièrement, elle devient un très bon médicament contre le stress. Aussi, pour vos séances de méditation et de relaxation (même courtes), vous pouvez utiliser de la musique. Si vous êtes adepte du casque audio, évitez de le porter trop longtemps. Les bienfaits de la musique sont réels, mais un casque audio porté longuement est dangereux. Pensez à rester raisonnable avec les outils électroniques et numériques.

4. Prenez des repas équilibrés


L’alimentation est avec le sommeil un pilier de la santé. En voyage d’affaires, il est facile de se laisser aller et de prendre de mauvaises habitudes. Prenez soin de garder en tête l’objectif d’être performant sur la durée. Un repas isolé, qui serait trop chargé et trop arrosé peut parfois s’oublier rapidement.

Mais si votre pratique de l’excès en tous genres se reproduit chaque semaine, votre style de vie peut avoir des conséquences catastrophiques sur votre santé physique et mentale.

N’oubliez pas que les conséquences de nos mauvais comportements mettent parfois du temps à arriver. Même s’il faut profiter du jour présent, la privation d’une bonne alimentation est à éviter.

5. Pensez à vos proches, lisez, écrivez


Il peut être difficile de penser à vous et d’endurer l’absence de vos proches lorsque vous voyagez seul pour le travail. Pour réduire le stress de la séparation et de l’isolement, n’hésitez pas à emporter avec vous un vêtement de votre bien-aimé(e). Le pouvoir des odeurs est incroyable. Comme le confirme une étude, l’odeur de votre partenaire peut réduire votre niveau de stress (même si l’étude est réalisée sur des femmes, j’invite les hommes à faire la même expérience).

En plus de cette aromathérapie bricolée, essayez de voyager avec un livre et un carnet. Prenez le temps de lire quelques pages chaque jour dès que l’occasion se présente. Entre vérifier les derniers like d’une photographie de hamburger ou d’un chien qui tricote un bonnet, choisissez les pages de lecture (ça rend moins con).

Enfin, l’écriture a aussi des vertus. En dehors de prendre des notes de vos lectures, ou de vos pensées furtives, prenez quelques minutes pour écrire des bilans de vos journées et vos ressentis. Pas besoin de faire du Baudelaire. Écrivez simplement quelques phrases de votre journée, vos activités, ce que vous avez mangé et ce qui vous a choqué ou ému. Ou remercier la vie et développer votre gratitude.

Si vous n’aimez pas écrire ou préférez l’audio, vous pouvez réaliser des notes audio avec le dictaphone de votre smartphone. Le seul problème avec cette technique c’est que vous passerez encore du temps avec un smartphone à la main, alors que le but est de s’en éloigner aussi.

Par la suite, ces éléments pourront vous être utiles si vous souhaitez créer des routines personnelles ou simplement vous souvenir de certaines informations et idées concernant les différentes sphères de votre vie, comme les finances personnelles, la carrière, les loisirs, la santé, le développement personnel, etc.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Janvier 2018


Sources externes

4 réflexions sur “Les effets négatifs des voyages d’affaires sur la santé + 5 astuces pour les réduire

  1. Super article. En plus un sujet très peu abordé sur le net et pourtant tellement important pour les gens qui voyages beaucoup ou qui sont toujours en déplacement professionnels à travers le monde.

  2. Je pense que tous les employeurs devraient lire cet article. Cela les aiderait dans l’organisation de déplacements de leurs salariés. J’ai trouvé ce billet très intéressant. Merci pour toutes ces infos.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.