Les bienfaits des grains entiers pour prévenir le diabète de type 2

Les bienfaits des grains entiers pour prévenir le diabète de type 2

Les bienfaits des grains entiers sont nombreux. Notamment, les grains entiers diminuent le risque de cancer colorectal selon une étude publiée en 2017.

Dans une nouvelle étude publiée le 1er Septembre 2018 dans The Journal of Nutrition, des chercheurs révèlent que les grains entiers sont l’un des groupes alimentaires les plus importants pour prévenir le diabète de type 2.

Que ce soit du seigle, de l’avoine ou du blé, les grains entiers peuvent prévenir le diabète de type 2. Telle est la conclusion de cette étude réalisée par des chercheurs suédois de l’université de technologie de Chalmers et danois du Danish Cancer Society Research Center.

Cette étude approfondie confirme les résultats de recherches antérieures sur l’importance des grains entiers pour la prévention du diabète de type 2.

Céréales complètes et prévention du diabète de type 2
Les bienfaits des céréales complètes

Céréales complètes et prévention du diabète de type 2


La capacité des céréales complètes pour la prévention du diabète de type 2 est connue depuis longtemps. Cependant, le rôle des différentes sources de céréales complètes n’a pas été étudié. On ne sait pas non plus combien de grains entiers sont nécessaires pour réduire le risque de développer un diabète.

Les chercheurs ont voulu savoir s’il y avait une différence entre les différentes céréales. On pourrait s’attendre à ce qu’il y en ait, car elles contiennent différents types de fibres alimentaires et de substances bioactives, qui influent sur les facteurs de risque du diabète de type 2.

L’étude a été menée au Danemark, où la consommation de grains entiers est très variable. L’étude a montré que le type de produit à base de céréales complètes ou de céréales que les participants mangeaient, par exemple le gruau, ou le müesli, semblait offrir la même protection contre le diabète de type 2.

Ce qui est plus important, c’est la quantité de grains entiers que l’on mange chaque jour. L’étude fournit également des éclaircissements importants sur les connaissances scientifiques en ce qui concerne les doses quotidiennes.

Une étude auprès de 55 000 participants
55 000 participants sur une période de 15 ans

Une étude auprès de 55 000 participants


Les auteurs indiquent, qu’il est inhabituel de pouvoir étudier une si large gamme de produits alimentaires. L’étude était importante, avec 55 000 participants sur une longue période de 15 ans.

Les participants ont été divisés en 4 groupes différents, en fonction de la quantité de céréales complètes qu’ils ont déclaré manger.

Ceux qui ont la plus forte consommation ont consommé au moins 50 grammes de grains entiers chaque jour. Cela correspond à une portion de bouillie d’avoine et une tranche de pain de seigle, par exemple.

La proportion de ceux qui ont développé un diabète de type 2 était la plus faible dans le groupe ayant déclaré la plus forte consommation de grains entiers et a augmenté pour chaque groupe ayant consommé moins de grains entiers.

Dans le groupe ayant la plus forte consommation de grains entiers, le risque de diabète était inférieur de 34% chez les hommes et de 22% chez les femmes, par rapport au groupe ayant la plus faible consommation de grains entiers.

Si vous comparez le rôle des céréales complètes dans le risque de développer un diabète de type 2 par rapport à d’autres aliments étudiés dans d’autres études, c’est l’un des moyens les plus efficaces de réduire les risques liés à l’alimentation. Boire du café et éviter la viande rouge sont d’autres facteurs qui peuvent réduire le risque de diabète de type 2.

Les résultats sont conformes aux conseils diététiques, qui recommandent de remplacer les aliments contenant de la farine blanche par des céréales complètes.

La farine blanche a des effets négatifs sur la santé, tandis que les céréales complètes ont plusieurs effets positifs, au-delà de la protection contre le diabète de type 2.

 L'endosperme, le germe et le son
Grains entiers : endosperme, germe, son

Les grains entiers sont définis comme les trois principaux composants du grain : l’endosperme, le germe et le son. Ceux qui évitent toutes les céréales, dans le but de suivre un régime pauvre en glucides, perdent par conséquent les effets positifs sur la santé des céréales complètes, qui proviennent principalement du son et du germe.

« Les céréales et les glucides en général ne devraient pas être évités dans l’alimentation » soulignent les chercheurs.

Les glucides constituent un groupe très varié de produits alimentaires, y compris le sucre, l’amidon et les fibres. Les auteurs ajoutent que « nous devrions en discuter plus individuellement et ne pas les regrouper en un seul groupe, car ils ont des effets totalement différents sur notre physiologie et notre santé. Les résultats de la recherche sont clairs:  parmi les nombreuses études qui ont été faites, dans divers groupes de personnes à travers le monde, aucune étude n’a montré d’effets négatifs sur la santé. »

Les céréales complètes
70g par jour pour les femmes, 90g pour les hommes

🌾 Les céréales complètes


Les céréales complètes, à la fois les grains en vrac et la farine complète sont bénéfiques. Les céréales telles que la farine d’avoine et le seigle, le boulgour et le couscous complets sont toutes des céréales complètes. Dans le pain et les pâtes, le contenu en grains entiers peut varier. Les céréales communes comprennent le blé, le seigle, l’avoine, le maïs, le riz, le millet et le sorgho.

Les conseils diététiques suédois consistent à consommer environ 70 g de céréales complètes par jour pour les femmes et 90 g par jour pour les hommes. Quelques exemples de la teneur en différents aliments à base de céréales complètes : 1 tranche de pain de seigle de 50 g : 16 g de grains entiers ; 1 portion de bouillie de flocons d’avoine de 35 g : 35 g de grains entiers ; 1 pain croustillant 12 g: 12 g de grains entiers.

A propose de l'étude
Une étude qui renforce les données précédentes

A propose de l’étude


L’étude a utilisé des données provenant d’une étude de cohorte danoise prospective sur l’alimentation, le cancer et la santé. Elle a couvert plus de 55 000 participants âgés de 50 à 65 ans au début de l’étude dans les années 1990.

Les participants en bonne santé avaient rempli des formulaires détaillés sur leurs habitudes alimentaires. Grâce à cela, les chercheurs ont établi l’apport total en céréales par jour des participants, parmi les céréales les plus courantes (blé, seigle, avoine, en grammes par jour), et le nombre total de produits à base de céréales complètes (en grammes par jour) – pain de seigle, autres pains complets, bouillie d’avoine et müesli.

L’étude de cohorte a été associée à des données du registre national du diabète du Danemark, afin de déterminer quels participants avaient développés un diabète de type 2 au cours d’une période de 15 ans, soit au total plus de 7 000 personnes.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Septembre 2018

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Sources externes

2 réflexions sur “Les bienfaits des grains entiers pour prévenir le diabète de type 2

  1. Sympa Jimmy !

    Notons également que la qualité n’est pas l’unique point à prendre en compte. Certaines techniques de préparation peuvent influencer grandement sur l’intérêt de ces grains complets. Je pense notamment à toutes les techniques visant à modifier leur texture. Aussi, il est important de prendre en compte l’ajout d’autre matières, sucrantes notamment, dans les céréales du petit déjeuner par exemple…

    Je trouve ça vraiment sympa de citer ce genre d’études. Où est-ce que tu les trouves ? Revues spécialisées ?

    Merci,

    Quentin

    1. Merci pour ton message Quentin.

      Effectivement, la préparation et l’addition d’autres ingrédients influencent sans doute les céréales complètes et leurs bienfaits. Aussi, on préférera des céréales complètes issues de l’agriculture biologique.

      Pour mes sources, elles sont indiquées dans chaque article, et je suis abonné à différentes revues scientifiques internationales afin d’être informé à chaque publication, et pour faire un croisement avec ma base de données personnelles.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.