Les multivitamines et suppléments de minéraux n'ont aucun effet sur la santé cardiovasculaire

Les multivitamines et suppléments de minéraux n’ont aucun effet sur la santé cardiovasculaire

La mode des multivitamines et autres suppléments de minéraux pour promouvoir la santé cardiovasculaire est souvent en avant dans les rubriques santé de la presse grand public.

Cependant, derrière cette promotion stimulée par certains laboratoires se cache en réalité un enjeu économique énorme. Un nombre important de ces compléments alimentaires ne sont pas éprouvés par des études sérieuses ou suffisantes.

Les multivitamines et les suppléments de minéraux n’empêchent pas les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Les données rassemblées à partir de plusieurs études ne montrent aucun avantage des multivitamines pour la santé .

Consommer des compléments multi-vitamines

Les multivitamines à cœur ouvert


Selon une nouvelle méta-analyse de 18 études publiée le 10 juillet 2018 dans la revue Circulation : Cardiovascular Quality and Outcomes, la prise de multivitamines et de suppléments de minéraux actuellement sur le marché de la parapharmacie serait inutile.

Dans cette étude, les chercheurs ont méticuleusement évalué les preuves scientifiques et n’ont trouvé aucun avantage clinique de l’utilisation de multivitamines et de minéraux pour prévenir les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux ou la mort cardiovasculaire.

L’équipe de recherche a réalisé une méta-analyse regroupant les résultats de 18 études individuelles publiées, y compris des essais contrôlés randomisés et des études de cohorte prospectives totalisant plus de 2 millions de participants et ayant une moyenne de 12 ans de suivi. Ils n’ont trouvé aucune association entre la prise de suppléments de multivitamines et de minéraux et un risque moindre de décès par maladies cardiovasculaires.

Un mode de vie sain plutôt que des suppléments

Un mode de vie sain plutôt que des suppléments


Les auteurs précisent qu’il a été exceptionnellement difficile de convaincre les gens, y compris les chercheurs en nutrition, de reconnaître que les suppléments de multivitamines et de minéraux n’empêchent pas les maladies cardiovasculaires.

Ils souhaitent que les résultats aident à réduire le battage médiatique autour des suppléments et encourager les gens à utiliser des méthodes éprouvées pour réduire leur risque de maladies cardiovasculaires – comme manger plus de fruits et légumes de qualité, faire de l’exercice et éviter le tabac et l’alcool.

Selon les pays, les compléments alimentaires passent différentes évaluations avant qu’ils n’atteignent le consommateur. L’étiquette du produit ne peut pas non plus prétendre à un diagnostic, guérir, atténuer, traiter ou prévenir une maladie.

Ceci n’empêche pas un nombre important de consommateurs, désabusés par les médicaments conventionnels ou voulant rajeunir, de faire des cures de suppléments de multivitamines et de minéraux sans se soucier de la réalité de leurs bienfaits et leur nécessité. L’industrie mondiale des suppléments nutritionnels devrait atteindre 237 milliards d’euros d’ici 2024, on comprend donc aisément l’intérêt de nombreux laboratoires de continuer à promouvoir certains effets de leurs produits.

Prendre soin de soi et consulter un professionnel de santé

Prendre soin de soi et consulter un professionnel de santé


La controverse sur l’efficacité des suppléments de multivitamines et de minéraux pour prévenir les maladies cardiovasculaires se poursuit depuis des années. Malgré de nombreuses études de recherche bien menées suggérant qu’ils n’aident pas les humains à aller mieux, les auteurs de cette dernière étude ont entrepris de combiner les résultats d’études scientifiques publiées antérieurement pour aider à clarifier le sujet.

Notons, que même si les suppléments de multivitamines et de minéraux apportent rarement des dommages directs, les chercheurs encouragent les gens à protéger leur santé cardiaque en comprenant leur risque individuel de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. La première chose à faire est de consulter un professionnel de santé et faire des contrôles sérieux qui permettent de savoir la réalité. Tout ceci permet d’éviter des dépenses inutiles et de soigner éventuellement les véritables problèmes dont une personne souffre.

Une alimentation riche en poisson et en légumineuses peut aider à retarder la ménopause

Enfin, les clefs pour préserver sa santé cardiovasculaire : un régime sain pour le cœur, l’exercice, le sevrage tabagique, le contrôle de la pression artérielle et des taux de cholestérol malsain, et, au besoin, un traitement médical.

Mangez une alimentation saine pour un cœur en bonne santé et une vie longue et saine. Il n’y a pas de substitut à un régime équilibré et nutritif avec plus de fruits et de légumes qui limite les excès de calories, les gras saturés, les gras trans, le sodium, le sucre et le cholestérol alimentaire.

© Blog Nutrition Santé – Jimmy Braun – Juillet 2018

Ce blog nutrition santé n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur le Blog Nutrition Santé sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires. Lire la suite.

Sources externes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.